Vous accédez dorénavant à ce site via l'adresse www.panda.fr - Mettez à jour vos favoris, merci de votre fidélité - Jérôme

 

14 mai 2008 : Séisme en Chine : les pandas captifs sains et saufs :


Les 86 pandas géants de la base de Wolong dans la province du Sichuan en Chine du sud-ouest sont tous saufs après le puissant séisme de lundi, a confirmé mardi l'Administration forestière d'Etat (AFE). Tous les jeunes pandas ont été transportés en lieux sûrs, a rapporté le centre de Wolong par téléphone satellite à l'administration après avoir été privé de contact pendant 30 heures.

Les 60 pandas géants de la base de recherche à Chengdu et les 8 de celle à Ya'an (Ya'an Bifengxia Panda Base, une annexe du centre de Wolong) dans la province sud-ouest du Sichuan sont également tous saufs après le séisme dévastateur de lundi, a annoncé mardi l'Administration forestière d'État.

Enfin, des nouvelles de la base de recherches sur les pandas dans le comté de Xi'an (province du Shaanxi) indiquent également que les pandas captifs sont saufs.

L'administration a demandé à tous ces centres d'établir des examens de sécurité afin de protéger leur personnel et les pandas.

La Chine compte 1 590 pandas vivant dans la nature au Sichuan, au Shaanxi et au Gansu. On ne connaît pas encore l'état de leur sécurité, a-t-on appris de l'administration. Les bases locales doivent aussi suivre de près les pandas vivant à l'état sauvage et fournir des secours prompts aux pandas blessés.

La région dans le district de Wenchuan et aux alentours est une zone forestière majeure et abrite de nombreuses réserves, dont 39 sont consacrées à la protection des pandas géants. L'administration a mis en place une équipe de secours dirigée par Jia Zhibang, directeur de l'AFE. Elle fait tout son possible pour sauver les employés travaillant dans les réserves affectées et les animaux menacés, particulièrement les pandas. L'AFE a affecté 2 millions de yuans (environ 286 500 dollars) pour payer la nourriture, les médicaments et les vêtements dans les réserves affectées.

Rappelons qu'un séisme d'une magnitude de 7,8 degrés sur l'échelle ouverte de Richter a été enregistré lundi à 14H28 dans le district de Wenchuan, à quelque 100 km au nord-ouest de Chengdu, chef-lieu de la province du Sichuan (sud-ouest), a annoncé le Bureau sismologique de Chine. Un autre séisme d'une magnitude de 3,9 degrés a également secoué lundi à 14H35 le district de Tongzhou, dans l'est de Beijing. Par ailleurs, des tremblements de terre ont été ressentis dans plusieurs régions de Chine, dont Shanghai (est).

 Le bilan officiel provisoire du séisme s'alourdit et s'établit à 14.866 morts, a rapporté Chine Nouvelle mercredi 14 mai. On ignore encore si ce bilan officiel inclut tous les morts découverts dans les villages de montagne reculés situés dans le secteur immédiat de l'épicentre de la secousse. Dans ce cas, le bilan pourrait dépasser les 20.000 morts.

Bien entendu, si ce site a pour objet le panda géant, la catastrophe est avant tout humaine.

 

(Xinhua / Jérôme POUILLE)