# A la une :    #YuanMeng       #Naissances2018    #Reintroduction    #Livre    #PairiDaiza

 

5 février 2010 : Tai Shan et Mei Lan rentrent en Chine :


Tai Shan et Mei Lan, deux jeunes pandas nés respectivement à Washington et Atlanta sont arrivés vendredi 5 février 2010 à 16h26 sur le sol chinois, à l'aéroport de Chengdu (province du Sichuan), dans un contexte tendu entre la Chine et les Etats-Unis. Alors que la diplomatie traditionnelle traverse des turbulences, les deux pays ont trouvé un moyen de célébrer leur amitié, grâce à la "diplomatie du panda".

Tai Shan, issu d'une insémination artificielle, est un mâle né le 9 juillet 2005 au zoo de Washington. Ses parents, le mâle Tian Tian et la femelle Mei Xiang, sont loués depuis le 6 décembre 2000 par la Chine au zoo, pour un montant de 10 millions de dollars. Tai Shan est le seul panda né à Washington, les accouplements et inséminations artificielles des années suivantes ayant échoués.

Le retour de Tai Shan était prévu dès sa naissance, rappelle le directeur du zoo, Steve Monfort. L'accord signé entre la Chine et le zoo américain prévoyait même son départ pour l'Asie dès l'âge de deux ans, en 2007, mais les autorités de Pékin avaient consenti un délai de deux ans et demi supplémentaire.

Les habitants de la capitale américaine lui ont dit au revoir "dans les larmes", selon le Washington Post. "Je suis triste qu'il s'en aille, mais c'est bien qu'il rentre chez lui pour avoir des bébés pandas", s'est émue Sarah Boyle, 9 ans, devant les médias venus couvrir le décollage de Tai Shan à l'aéroport de Dulles, près de la capitale américaine. A sa naissance, le bébé panda était devenu une sorte de mascotte, dont les faits et gestes étaient épiés par plusieurs webcams. En guise de cadeau d'adieu, trois nouveaux timbres à l'effigie de Tai Shan ont même été édités.

 


Un timbre édité en souvenir de Tai Shan (© NZP)

 

Les adieux s'annoncent difficiles pour ses admirateurs et les employés du zoo. "Il va me manquer terriblement, mais j'ai toujours su que ce jour viendrait. Nous avons été chanceux qu'il reste deux ans et demi de plus que prévu", dit Nicole Meese, qui l'a suivi depuis sa naissance, aux premières heures du 9 juillet 2005. Elle se console en se disant que "Tai Shan va participer à un programme de reproduction qui doit aider à faire en sorte que les générations futures puissent profiter des pandas géants". "Et aussi, en le déménageant, on libère de la place, au cas où ses parents feraient un petit frère ou une petite soeur", ajoute-t-elle pleine d'espoir. En effet, Mei Xiang a été inséminée le 9 janvier dernier avec du sperme de Tian Tian, après un échec de l'accouplement naturel.

Le vétérinaire Nancy Boedeker et le soigneur Nicole Meese, du zoo de Washington, resteront en Chine quelques temps avec Tai Shan, le temps qu'il s'habitue à son nouvel environnement.

Mei Lan, issue également d'une insémination artificielle, est une femelle née le 6 septembre 2006 au zoo d'Atlanta. Ses parents, la femelle Lun Lun et le mâle Yang Yang, sont loués par la Chine au zoo d'Atlanta depuis le 5 novembre 1999. Mei Lan est le premier petit de Lun Lun et Yang Yang, qui ont depuis donné naissance à Xi Lan (le 30 août 2008).

 


Mei Lan avant son départ (© Zoo d'Atlanta)

 

Les deux pandas sont partis du sol américain le jeudi 4 février et ils ont été transportés dans un Boeing 777 du groupe américain de messagerie FedEx, qui, pour l'occasion, a peint un logo géant de panda des deux côtés du cockpit. "Nous allons utiliser un nouvel avion-cargo 777, l'avion le plus rapide et le plus efficace pour aller en Asie, et Tai Shan en sera le passager spécial", a détaillé à la presse le vice-président de FedEx, John Dunavant. Cet appareil, prévu pour transporter jusqu'à 1.000 kg de fret, sera baptisé "le FedEx Panda Express", a-t-il indiqué.

 


L'avion spécialement affrété pour le transport des deux pandas (© Xinhua)

 

Lors d'une cérémonie avant le départ, le consul général des Etats-Unis David E. Brown a qualifié les deux pandas d'"ambassadeurs attachants de bonne volonté pour la Chine aux Etats-Unis". "Tout comme leurs parents et les autres pandas prêtés par la Chine (...), ils occupent une place spéciale dans les relations américano-chinoises", a-t-il dit, cité dans un communiqué de l'ambassade des Etats-Unis.

Les deux pandas ont voyagé dans des cages en acier au confort maximal, sans devoir être anesthésiés. "Le voyage se déroulera bien. C'est un ours tranquille qui s'adapte facilement", déclarait Nicole Meese avant le départ, l'ange-gardien de Tai Shan qui a fait le voyage puis restera avec lui pendant les premiers jours pour l'aider à faire la transition avec sa nouvelle vie chinoise.

 


 

La cage spécialement aménagée pour le transport des pandas (© Washington Post)

 

Les deux pandas sont arrivés en pleine forme, selon les images en direct de la télévision officielle CCTV, après un voyage de 14 heures jusqu'à Chengdu, la capitale du Sichuan. Mei Lan a rejoint la base de recherches de Chengdu, d'où viennent ses parents. Quant à Tai Shan, il est arrivé vers 21h, après deux heures et demie de route, à sa destination finale, le centre de Yaan Bifengxia, où une centaine de personnes l'ont accueilli lors d'une fête. Après 30 jours de quarantaine, ils rejoindront leurs congénères afin, espèrent les biologistes, de s'y reproduire.

Afin d'aider Mei Lan à s'adapter plus rapidement à sa nouvelle vie, les gardiens de la base de Chengdu recrutent un professeur de langue par internet. "Mei Lan a vécu aux Etats-Unis depuis sa naissance et elle ne doit pas être habituée au chinois", a déclaré Huang Xiangming, le directeur du département de gestion des animaux au Centre de Chengdu, à l'agence de presse officielle Chine nouvelle. Le centre a créé un site internet pour Mei Lan où sont précisées les qualifications requises du professeur bénévole : avoir un diplôme universitaire, une bonne maîtrise de l'anglais et du chinois et n'avoir jamais eu de maladie infectieuse. "On va lui enseigner le dialecte du Sichuan, parce qu'ici, les gens parlent tous le dialecte du Sichuan. Elle sera familiarisée à quelques phrases simples", a expliqué Cui Kai, un employé du centre. Par exemple, elle apprendra les phrases pour rentrer dans sa cage, ou sortir de l'abri où elle passe la nuit.

Mei Lan va également devoir s'habituer petit à petit à la cuisine chinoise. "Nous avons demandé aux soigneurs américains d'apporter les biscuits favoris de Mei Lan, mais petit à petit, nous utiliserons du 'wotou" chinois (pain de maïs et de sorgho) et du bambou frais pour remplacer les biscuits", a précisé Huang Xiangming.

Mei Lan sera hébergée dans une suite spéciale pendant la période de quarantaine par laquelle doivent passer tous les pandas venus de l'étranger. Ensuite, son gardien espère la présenter à un compagnon potentiel. Les fans de pandas ont d'ailleurs été sollicités pour choisir un "petit ami" à Mei Lan. Sur sa page web, huit candidats potentiels sont présentés. On peut y voir les vidéos des prétendants à l'action, souvent en train de mâcher du bambou. Il suffit alors de voter pour celui dont l'apparence et le comportement a le plus séduit... Si le vote du public compte, le dernier mot reviendra aux experts, les plus à même de trouver le meilleur partenaire pour Mei Lan.

 

Sources : L'Express, La Presse Canadienne, AFP, Le Point, Washington Post, Xinhua ; modifiées et adaptées par Jérôme POUILLE

 

A lire : Les actualités précédentes consacrées aux pandas du zoo de Washington :

        > 11 janvier 2010 : La saison des amours a débuté aux zoos de Memphis et Washington

        > 5 décembre 2009 : Tai Shan devrait rentrer en Chine en début d'année prochaine

        > 20 mai 2009 : Mei Xiang ne donnera pas naissance cette année au zoo de Washington

        > 18 janvier 2009 : La saison des amours débute très tôt au zoo de Washington

        > 24 Avril 2007 : Tai Shan restera à Washington 2 ans supplémentaires

        > 11 Octobre 2006 : L'habitat des pandas du zoo de Washington réaménagé

        > 29 Novembre 2005 : Premiers pas sur la scène médiatique pour Tai Shan

        > 17 Octobre 2005 : Le bébé panda né au zoo de Washington baptisé Tai Shan

        > 12 Octobre 2005 : Le bébé panda du zoo de Washington fait ses premiers pas

        > 24 Août 2005 : Le zoo de Washington organise un concours pour trouver le nom de son bébé panda

        > 2 Août 2005 : Le bébé panda né au Zoo national de Washington est un mâle

        > 17 Juillet 2005 : Le bébé panda de Washington se porte bien

        > 9 Juillet 2005 : Naissance d'un bébé panda à Washington

        > 22 Août 2003 : Déception au zoo de Washington (USA) : Mei Xiang n'est pas enceinte

        > Avril 2003 : Peut-être des bébés à San Diego, Washington et Mexico

A lire : Les actualités précédentes consacrées aux pandas du zoo d'Atlanta :

        > 3 septembre 2008 : Cinq nouvelles naissances entre le 27 août et le 3 septembre, dont une au zoo d'Atlanta

        > 15 Décembre 2006 : Le bébé panda d'Atlanta dénommé Mei Lan

        > 1er Décembre 2006 : Un vote pour choisir le nom du bébé d'Atlanta

        > 25 Septembre 2006 : Le bébé du zoo d'Atlanta est une femelle

        > 6 Septembre 2006 : Naissance attendue d'un panda géant au Zoo d'Atlanta