*** Heureuse année 2018 à toutes et tous, Jérôme *** 

# A la une :    #YuanMeng       #Naissances2017    #Reintroduction    #Livre    #Ähtäri

Actualités > 2018

 

Le mystère des pandas marron et blanc dont Qi Zai est le représentant le plus célèbre

Publié le : 10 janvier 2018  |  Auteur : Jérôme POUILLE  |  Sources et remerciements : Yong YangeAlexandra爱七仔, Nicole Huang, 伊蕾恩喜欢天然呆, Mypandatour, Pandas International / Zhao Pengpeng

 

Il est l'unique panda géant captif présentant une fourrure de couleur marron et blanche (brune et blanche) au lieu du noir et blanc habituel. Ce mâle, nommé Qi Zai, a été découvert alors qu'il n'était qu'un bébé le 1er novembre 2009 par des chercheurs dans la réserve naturelle de Foping dans les Monts Qinling (province du Shaanxi). Les conditions et les justifications de sa capture demeurent floues (la mère du jeune panda aurait été aperçue à l'époque, ce dernier ne serait donc pas abandonné) mais toujours est-il que ce panda a été capturé et placé en captivité au Centre de sauvetage des animaux sauvages du Shaanxi, souvent abrégé SWARC pour Shaanxi Wild Animal Rescue Center.

 

Qi Zai, photographié en décembre 2017 dans la base de Louguantai du SWARC - © Zhao Peng Peng / Pandas International

 

Les scientifiques ne savent pas encore exactement pourquoi certains pandas sont marrons et blancs. Un thèse avancée par le célèbre spécialiste du panda, Pan Wenshi, considère que la couleur marron/brune est un trait primitif. D'après lui, cette couleur brune serait due à un gène récessif qui ne s'exprime que dans les cas d'homozygotie (il faut que les deux parents apportent le gène « marron » pour que le jeune soit lui aussi marron et blanc). Ces conditions d'expression du gène, qui sont très limitées, prouvent que les jeunes pandas marrons et blancs sont le résultat de taux de consanguinité plus élevés.

Le premier panda de cette couleur avait également été trouvé dans la réserve naturelle de Foping, en mars 1985. Il était malade et avait été capturé pour être soigné en captivité au zoo de Xi'an. Il est mort dans ce même zoo le 7 septembre 2001. Ce panda nommé Dan Dan avait donné naissance à trois petits, dont deux étaient décédés peu après leur naissance. Le troisième, né en août 1989 et nommé Qin Qin était lui noir et blanc mais sans doute porteur des gènes responsables de la couleur brune, il est mort le 22 novembre 2006 au Safari Park de Xian Qinling sans laisser de descendance.

 

La femelle Dan Dan, photographiée ici avec son petit né en 1989

 

Le second panda sauvage brun et blanc a été aperçu par Gong Huisheng en février 1990 dans cette même réserve de Foping.

Le troisième, un jeune âgé de presque un an (accompagné de sa mère noire et blanche d'environ 75 kg), a été vu par Liang Qihui le 22 juin 1991 dans la zone de Guangtoushan, toujours dans la réserve de Foping, à une altitude d'environ 2 700 mètres.

 

Juin 1991 : un jeune est photographié suivant sa mère par un chercheur dans la réserve de Foping

 

En février (mars ?) 1992, c'est Xiang Dingqian et Hu Wanxing qui ont vu le quatrième panda sauvage marron et blanc, cette fois-ci dans la vallée de Chaijiagou de la réserve naturelle de Changqing (toujours dans les Monts Qinling, province du Shaanxi). Il s'agissait d'une femelle âgée d'environ 7-8 ans souffrant de parasites gastro-intestinaux qui a été soignée pendant 3 jours avant d'être relâchée dans le milieu naturel.

 

La femelle secourue dans la réserve naturelle de Changqing en mars (février ?) 1992

 

En février 1993, les chercheurs de Foping ont observé trois mâles se battre durant la saison des amours à une altitude d'environ 2 500 mètres, dont l'un était marron et blanc.

Un autre panda brun et blanc a été observé en mars 1994 dans la réserve de Changqing.

Le 28 avril 2000, six villageois ont observé un panda marron et blanc quittant la rivière dans laquelle il venait de boire dans la vallée de Zuojiaping, village de Sanguanmiao, dans la réserve de Foping.

En septembre 2005, Gong Huisheng, un chercheur à Foping, observe avec d'autres gardes dans le secteur de Fujiawan une mère panda marron et blanc allaitant un bébé dans une grotte.

Enfin, le 22 janvier 2013, deux appareils à déclenchement infrarouge installés dans la réserve naturelle d'Huangbaiyuan (toujours dans les monts Qinling) ont photographié un panda marron et blanc pendant environ 2 minutes.

 

Réserve naturelle d'Huangbaiyuan, 22 janvier 2013 : un panda marron et blanc est photographié
par l'un des appareils à déclenchement infrarouge installé dans la réserve

 

En outre, en 1990, un personnel de la réserve de Foping, Wang Kuan-wu, aurait aperçu un panda entièrement blanc mais ce dernier a rapidement disparu dans la forêt si bien que son observateur garde un doute et des regrets de n'avoir pu mieux l'observer. En novembre 1991, c'est un panda gris et blanc qui aurait été vu dans la réserve de Changqing.

Par conséquent, les pandas sauvages avec une couleur atypique ont tous été observés dans les monts Qinling, province du Shaanxi.

Notons qu'une étude scientifique a permis en 2005 de décrire une sous-espèce de pandas, en l'occurrence pour les individus des monts Qinling. Cette étude, basée principalement sur deux critères, la taille du crâne et celle des molaires, sépare en deux groupes distincts la population de pandas de Qinling et les cinq autres populations de pandas de la province du Sichuan. Les pandas des monts Qinling présentent selon cette étude des crânes significativement plus petits et des molaires plus larges que ceux du Sichuan. Ajouté à cela, la comparaison de la coloration du pelage a montré que les individus du Sichuan avaient des tâches noires et un pelage ventral blanc tandis que les pandas de Qinling avaient des tâches brun foncé et un pelage ventral brun. Il semblerait donc bien que la couleur des tâches des pandas des monts Qinling diffère de celle des autres pandas, avec peut-être une nuance dans le marron ou le brun plus ou moins prononcée selon les individus.

Pour terminer, voici quelques autres photos de Qi Zai prises par différents visiteurs.

 

Qi Zai - © Alexandra爱七仔

 

Qi Zai à la base de Taping (comté de Foping) du SWARC le 5 août 2017 - © Nicole Huang

 

Qi Zai - © 伊蕾恩喜欢天然呆

 

Qi Zai le 11 septembre 2017, à la base de Taping (comté de Foping) du SWARC - © Alvin / MyPandaTour

  

Qi Zai et un magnifique portrait publié par un internaute chinois

 

A lire : 9 novembre 2009 : Découverte d'un bébé panda marron et blanc dans la réserve naturelle de Foping

 

Pour en savoir plus :

        > Les centres de recherches et d'élevage en Chine : la base de Louguantai

        > Mes visites à la base de Louguantai des 16 et 17 juillet 2013 

        > L'élevage en captivité, une méthode de conservation

        La réserve naturelle de Foping

        La réserve naturelle de Changqing

        La réserve naturelle d'Huangbaiyuan