Vous accédez dorénavant à ce site via l'adresse www.panda.fr - Mettez à jour vos favoris, merci de votre fidélité - Jérôme

Monts Qinling

Province du Shaanxi > Comté de Foping

 

Réserve naturelle nationale de Foping

 

La réserve naturelle nationale de Foping, au cœur des Monts Qinling, a été établie en 1979 et protège une surface de 29 240 hectares (22,0 km du nord au sud et 24,8 km de l'est à l'ouest) compris entre 980 et 2 904 m d'altitude. L'altitude décroît du nord-ouest au sud-est ; le point le plus bas est le secteur de Yueba et le plus haut le secteur de Lubanzhai. Elle se situe dans le comté de Foping, à environ 158 km au nord de la ville de Hanzhong et 215 km au sud de celle de Xi'an. Elle est adjacente avec les réserves de Longcaoping Guanyinshan, de Zhouzhi, de Laoxiancheng, de Taibaishan et de Changqing. Elle est bordée au nord, à l'est et à l'ouest par des crêtes et au sud par des crêtes, des rivières et des routes.

Les étés et les automnes sont courts et les hivers et les printemps sont longs. Ces caractéristiques climatiques sont encore plus marquées avec l'altitude. La température décline de 0,54°C tous les 100 mètres d'altitude. La neige commence généralement à tomber en octobre et la couverture neigeuse reste jusqu'à fin mars.

La température annuelle moyenne est comprise entre 11,4 et 13,0°C (13,4°C aux altitudes les plus basses et 6,4°C dans le nord). Les précipitations annuelles moyennes sont de 938 à 1129 mm avec des pics de précipitations mi-juillet, mi-août et début septembre.

La réserve compte 1583 espèces de plantes dont 22 sont rares, 1354 espèces d'insectes, 15 espèces de poissons, 12 espèces d'amphibiens, 26 espèces de reptiles, 217 espèces d'oiseaux et 68 espèces de mammifères (dont le panda géant, le takin, le rhinopithèque de Roxellane ou encore le léopard).

Le panda géant habite la quasi totalité de la réserve. Elle protège 8,27% de la surface totale de l'habitat du panda géant dans les Monts Qinling et comprenait selon le troisième recensement 76 pandas (soit 27,64% des pandas des Monts Qinling). Cette réserve compte la densité de pandas la plus élevée parmi toutes les réserves chinoises (0,260 panda/km²), ce qui en fait une réserve propice pour les touristes pour y observer des pandas sauvages.

 

 
Un panda sauvage observé dans le secteur de Sanguanmiao, réserve naturelle de Foping (© Luo Xiaoyun)

 

 
Un panda sauvage observé par un groupe de touristes le 30 avril 2009, toujours dans la réserve de Foping

 

 
Un panda sauvage observé par un groupe de touristes le 30 avril 2009, dans la réserve de Foping

 

En mars 2010, les chercheurs ont assisté à une scène liée à la saison de la reproduction, rarement observée en milieu naturel, dans les secteurs de Sanguanmiao et Xihe, au coeur de la réserve naturelle de Foping (Monts Qinling, province du Shaanxi). Le 21 mars 2010, le personnel de la réserve a observé un mâle et une femelle se poursuivant l'un l'autre. Plus tard, cette même femelle s'est réfugiée dans un arbre puis le mâle l'a ensuite attendu sous l'arbre pendant 8 jours et nuits sans manger ni boire. Puis un autre mâle est apparu et le premier mâle, épuisé par une longue attente, a fait face à son concurrent. Inévitablement, une lutte acharnée a éclaté. Elle a duré une vingtaine de minutes et des échos de rugissements ont résonné dans la vallée. Finalement, l'intrus a été chassé et le vainqueur est retourné au pied de l'arbre. Mais la femelle était entre temps redescendu de l'arbre laissant ainsi son prétendant au pied d'un arbre vide. Puis le 30 mars suivant, les chercheurs de la réserve ont à nouveau observé ces deux pandas ensemble. Le mâle semblait épuisé, ce qui était un signe possible qu'il se soit finalement accouplé avec cette femelle.

 

 
Le mâle a attendu 8 jours et nuits au pied de l'arbre où était la femelle (© Liang Qihui)

 

 
Les deux mâles s'affrontent pour gagner le droit d'accéder à la femelle (© Liang Qihui)

 

 
Le mâle et la femelle observés à nouveau ensemble le 30 mars 2010 (© Liang Qihui)

 

Mais les observations ne se limitent pas à des pandas adultes. L'hiver 2009, ces mêmes scientifiques avaient observé à trois reprises des bébés pandas (les 1er novembre, 30 novembre et 10 décembre 2009) dans cette réserve. Le 1er novembre 2009, il s'agissait d'un bébé panda sauvage marron et blanc. Le bébé, âgé entre un mois et demi et deux mois et pesant environ 2 kgs, avait une fourrure marron (brune) en lieu et place des tâches noires typiques. Sa mère avait une couleur normale, comme en témoignait Liang Qihui, un des 5 scientifiques de la réserve présents ce jour-là.

 

 
Le petit qui ne marche pas et dont les yeux ne se sont pas encore ouverts, présente des tâches marrons/brunes et non noires
(photo de Liang Qihui)

 

Les scientifiques ne savent pas encore exactement pourquoi certains pandas sont marrons et blancs. Un thèse avancée par le célèbre spécialiste du panda, Pan Wenshi, considère que la couleur marron/brune est un trait primitif. D'après lui, cette couleur brune serait due à un gène récessif qui ne s'exprime que dans les cas d'homozygotie (il faut que les deux parents apportent le gène "marron" pour que le jeune soit lui aussi marron et blanc). Ces conditions d'expression du gène, qui sont très limitées, prouvent que les jeunes pandas marrons et blancs sont le résultat de taux de consanguinité plus élevés.

Moins d'un mois après avoir aperçu ce bébé panda marron-et-blanc, les scientifiques de la réserve naturelle de Foping, ont trouvé un autre bébé, le 30 novembre 2009, cette fois-ci de couleur caractéristique noir-et-blanc, âgé d'environ 3 mois et pesant environ 3 kgs, dans une grotte située à seulement 400 mètres de la grotte où était le bébé marron-et-blanc. La mère du bébé panda avait été aperçue, elle se nourrissait dans les environs.

 

 Le jeune panda sauvage aperçu dans la réserve naturelle de Foping le 30 novembre 2009 (photos de Liang Qihui)

 

Le 10 décembre 2009, deux scientifiques de la réserve naturelle de Foping, Hu Yibo et Li Jiyu, ont aperçu pour la troisième fois de l'automne 2009, un jeune panda né dans l'année. Il était âgé d'environ 3 ou 4 mois et pesait environ 4,5 kg. Les chercheurs avait indiqué que le jeune n'était pas abandonné et que sa mère avait dû aller chercher de la nourriture.

 


Le jeune panda sauvage aperçu par Hu Yibo et Li Jiyu le 10 décembre 2009

 

Le 14 février 2011, à 13h13, Xiong Baiquan, le chef de la station de protection de Xihe de la réserve naturelle de Foping, a observé une scène de jeu exceptionnelle entre une mère panda et son jeune alors qu'il patrouillait dans la neige. Tout d'abord alerté par un bruit, et après s'être caché derrière un arbre, il a aperçu une mère panda suivi par son jeune, âgé d'environ 6 mois. Et ce jeune s'est mis à grimper sur le dos de sa mère pendant une vingtaine de secondes. Xiong Baiquan a relevé les coordonnées GPS du lieu de l'observation : latitude 33°40.633′N, longitude 107°45.160′E, altitude 1612 mètres.

 


Une scène de jeu exceptionnelle entre une mère panda et son jeune de 6 mois, observée le 14 février 2011 dans la réserve de Foping

 


Vue sur les paysages de la réserve de Foping, province du Shaanxi, Chine.

 

Le 24 décembre 2012, He Yidong, qui se promenait avec son chien dans le secteur de Sanguanmiao, au cœur de la réserve naturelle de Foping, a eu la surprise de se trouver face à face avec un panda sauvage. Les aboiements de l'animal ont cependant fait fuir le panda et le promeneur n'a pas pu l'observer plus longuement. Cette observation montre bien comment la présence humaine peut être contradictoire avec la présence de pandas qui peuvent être amenés à fuir des habitats trop fréquentés par l'homme.

 


Une rencontre improbable... dans la réserve de Foping - le 24 décembre 2012

 

Pour en savoir plus :

        > Un panda sauvage observé à plusieurs reprises par des ouvriers juste au sud de la réserve naturelle de Foping (16 avril 2017)

        > Un jeune panda et sa mère observés dans la réserve naturelle de Foping (monts Qinling) (11 avril 2017)

        > Des touristes observent un panda sauvage dans le secteur de Sanguanmiao de la réserve naturelle de Foping (monts Qinling) (28 mars 2017)

        > Observation rare d'une scène de la saison des amours dans la réserve naturelle de Foping (monts Qinling) (13 avril 2016)

        > Plusieurs pandas sauvages observés récemment dans le comté de Foping (monts Qinling) (30 mars 2016)

        > Deux pandas sauvages aperçus, un dans le comté de Yuexi (monts Liangshan), l'autre dans celui de Foping (monts Qinling) (14 mars 2016)

        > Deux pandas sauvages aperçus, un près de la réserve naturelle d'Axia, l'autre dans celle de Foping (5 mai 2015)

        > Scène rarement observée d'un panda sauvage se nourrissant d'une carcasse de takin dans la réserve naturelle de Foping (17 novembre 2014)

        > Un panda sauvage observé au milieu d'une rivière dans le comté de Foping, dans les Monts Qinling (31 octobre 2014)

        > Un panda sauvage secouru dans la réserve naturelle de Foping, dans les Monts Qinling (17 mars 2014)

        > 14 janvier 2013 : Des pandas photographiés dans les réserves naturelles de Tangjiahe et de Foping

        > 28 février 2011 : Observation exceptionnelle d'une scène de jeu entre une mère panda et son jeune dans la réserve de Foping

        > 11 avril 2010 : Une scène de la saison des amours rarement observée dans la nature

        > 30 janvier 2010 : Un troisième bébé panda aperçu dans la réserve naturelle de Foping, dans les Monts Qinling

        > 7 décembre 2009 : Un nouveau bébé panda a été trouvé dans la réserve naturelle de Foping

        > 9 novembre 2009 : Découverte d'un bébé panda marron et blanc dans la réserve naturelle de Foping