Vous accédez dorénavant à ce site via l'adresse www.panda.fr - Mettez à jour vos favoris, merci de votre fidélité - Jérôme

Monts Liangshan

Province du Sichuan > Comté de Mabian

 

Réserve naturelle nationale de Mabian Dafengding

 

La réserve naturelle nationale de Mabian Dafengding, établie en 1978 et élevée au rang de réserve nationale en 1994, se situe dans le comté autonome Yi de Mabian, dans les Monts Liangshan (province du Sichuan) et protège un territoire de 30 164 hectares (37 kilomètres de long du nord au sud et de 15,3 kilomètres de l'est à l'ouest) compris entre 800 et 4 020 mètres d'altitude.

Selon le troisième recensement officiel des pandas sauvages, réalisé de 1999 à 2003, le panda géant habite un territoire de 24 889 hectares sur les 30 164 hectares que compte la réserve (soit 82,51% de la réserve). 11 pandas ont été dénombrés à l'occasion de ce recensement (9,57% des pandas des Monts Liangshan).

Cette réserve est contiguë à celle de Meigu Dafengding située dans le comté de Meigu. Elle se situe à 167 kilomètres de la ville de Leshan, et borde le comté de Meigu à l'ouest et le comté de Leibo au sud.

Dans la réserve, les hivers sont longs (ils durent environ 110 jours en dessous de 2 500 mètres d'altitude et 140 jours au dessus) et froids et les étés sont courts (entre 60 et 80 jours en dessous de 2 500 mètres et 50 jours au dessus) et frais. La couverture neigeuse reste durant environ 200 jours par an, il pleut environ 240 jours par an (précipitations annuelles comprises entre 1 800 et 2 000 mm) et la température annuelle moyenne est de 10°C.

La réserve abrite 2 430 espèces de plantes supérieures appartenant à 1 021 genres et 198 familles. Environ 5 000 espèces animales sont documentées dont 268 vertébrés ; ces derniers répartis en 7 espèces de poissons, 7 espèces d'amphibiens, 10 espèces de reptiles, 186 espèces d'oiseaux et 58 espèces de mammifères.

Parmi les espèces végétales de la réserve, citons plus particulièrement l'arbre aux mouchoirs (Davidia involucrata), l'if de Chine (Taxus chinensis), l'arbre caramel (Cercidiphyllum japonicum), Tetracentron sinense (un petit arbre au port ovoïde, originaire de Chine, de la Birmanie du nord et du Népal), l'arbuste Cephalotaxus lanceolata, l'espèce de cèdre blanc Persea nanmu, Euptelea pleiospermum.

Les espèces animales emblématiques de la réserve sont le panda géant, la panthère longibande ou panthère nébuleuse (Neofelis nebulosa), la panthère, le macaque, le macaque ours ou macaque à face rouge (Macaca arctoides), le panda roux (Ailurus fulgens), le chat de Temminck ou chat doré d'Asie (Pardofelis temminckii), le cerf porte-musc des forêts (Moschus berezovskii), le tragopan de Temminck (Tragopan temminckii), l'ours noir d'Asie (Ursus thibetanus).

Dans la réserve, la végétation s'étage ainsi :
   - en dessous de 2 000 m : forêts de feuillus à feuilles persistantes
   - entre 2 000 et 2 400 m : forêts mixtes de feuillus à feuilles persistantes et caduques
   - entre 2 400 et 2 800 m : forêts mixtes de conifères et de feuillus
   - entre 2 800 et 3 700 m : forêts subalpines de conifères
   - au dessus de 3 700 m : prairies alpines et arbustes.

La réserve est équipée d'appareils photos à déclenchement infrarouge qui permettent de capturer en photos et vidéos les habitants animaux de la réserve.

Par exemple, des clichés datant du 27 mars 2012 montrent un panda géant marchant dans la neige. Trois jours plus tard, le 30 mars 2012, un panda est photographié en train d'arracher l'appareil du tronc d'arbre où il était fixé et jouer avec jusqu'à le détruire mais la carte mémoire avait pu être exploitée. Le 6 février 2013, un panda est photographié de nuit entre 19h48 et 20h24 à une altitude de 2 604 mètres. En 2013, des pandas ont été photographiés les 13 mars 2013, les 20 et 28 octobre 2013 et le 23 décembre 2013.

Une photo prise le 10 décembre 2016 dans le secteur de la station de protection de Yonghong (永红保护站) montre un panda en train de marquer un arbre en adoptant la posture du poirier.

Le 15 janvier 2017, des crottes fraîches de pandas, des empreintes et d'autres signes d'activité ont également été trouvés dans le village de Tuanbaozicun (团包子村), rattaché à la ville de Yonghongxiang (永红乡), également dans le comté de Mabian. Le personnel de la réserve s'est rendu sur place et a estimé que les crottes dataient d'une dizaine de jours.

Enfin, le 23 février 2017, un panda sauvage avait été aperçu vers 10 heures le matin dans le village de Nanmupingcun (楠木坪村), rattaché à la commune de Meizibaxiang (梅子坝乡), toujours à Mabian. Il se nourrissait d'une carcasse de chèvre et la scène a duré une vingtaine de minutes avant que l'animal ne retourne dans les montagnes.

 

Le panda photographié le 27 mars 2012 dans la réserve de Mabian Dafengding

 

Le panda photographié le 30 mars 2012 qui s'est montré très intéressé par l'appareil photo

 

Quelques clichés de pandas géants, photographiés respectivement les 10 décembre 2016,
22 février 2017 et 16 mars 2017 dans la réserve naturelle de Mabian Dafengding

 

A lire : Les actualités en lien avec la réserve naturelle de Mabian Dafengding et des pandas sauvages dans le comté de Mabian :

        > Plusieurs photos de pandas sauvages dans la réserve naturelle de Mabian Dafengding (7 avril 2017)

        > Deux pandas sauvages aperçus le même jour dans les monts Liangshan dont un dans la réserve naturelle d'Heizhugou (27 février 2017)

        > La réserve naturelle de Mabian Dafengding continue à nous livrer des photos de ses habitants sauvages (2 avril 2014)

        > 26 octobre 2013 : Plusieurs pandas sauvages photographiés ces derniers mois

        > 22 février 2013 : Capture photographique d'un panda sauvage dans la réserve naturelle de Mabian Dafengding

        > 25 juin 2012 : Des grands pandas sauvages photographiés dans la réserve naturelle de Mabian Dafengding