# A la une :    #Livres    #Beauval    #PairiDaiza    #Naissances2020

 

13 octobre 2008 : Les scientifiques chinois marquent une première étape dans le séquençage du génome du panda :


Des scientifiques ont décrypté en Chine les grandes lignes du génome du panda, qui devraient les aider à mieux comprendre cette espèce menacée et notamment son faible taux de reproduction, a affirmé lundi 13 octobre le China Daily. Ce projet, baptisé "Projet international du génome du panda géant" avait débuté en mars dernier.

Avec ce premier séquençage, "nous avons posé les bases biologiques et génétiques pour mieux comprendre l'espèce", a déclaré Wang Jun, un membre de l'équipe du Beijing Genomics Institute, cité par le quotidien officiel en anglais.

"Nous espérons que cela va nous aider à élucider pourquoi la capacité de reproduction des pandas est si faible, afin de leur permettre d'avoir davantage de petits", a-t-il ajouté.

Le décryptage du génome permettra encore de mieux comprendre pourquoi les pandas se nourrissent presque exclusivement de bambous, pourquoi ils possèdent ce cercle noir caractéristique autour des yeux, pourquoi ils donnent naissance à des petits si fragiles.

Les scientifiques espèrent aussi mieux comprendre le système immunitaire du panda pour mieux contrôler les maladies qui pourraient le menacer.

Les scientifiques chinois qui ont été aidés par des confrères britanniques, américains, danois et canadiens, devraient avoir terminé le séquençage détaillé du génome du panda d'ici à la fin de l'année, selon la même source.

Le panda qui a servi pour le séquençage est la femelle Jing Jing, âgée de 3 ans, qui vit au centre de Chengdu.

Leurs premiers résultats leur ont permis de confirmer le point de vue de la majorité des scientifiques aujourd'hui à savoir que le panda est bien une sous-espèce de l'ours. Les scientifiques ont aussi montré que le génome du panda a une structure proche à 80% de la structure du génome du chien et à 68% de la structure du génome de l'homme.

 

(Jérôme POUILLE)

 

A lire : 7 Mars 2008 : Projet de séquençage du génome du panda géant