Pandastique année 2020 à toutes et à tous - Jérôme

# A la une :    #Livres    #22février-JournéeMondialePourSauverLesOurs    #MengXiang&MengYuan@Berlin

 

11 janvier 2007 : Le zoo de Memphis offre un peu d'intimité à son couple de pandas :

 

MEMPHIS (AP) - Ya Ya et Le Le, les deux pandas du zoo de Memphis (Est) ne reçoivent plus de visites: depuis jeudi, ils bénéficient de quelques heures d'intimité pour, peut-être, s'accoupler.

Les pandas, dont l'espèce est en voie de disparition, se reproduisent très difficilement en captivité. Les femelles pandas ne sont fertiles que pendant trois jours par an, a expliqué Matt Thompson, responsable des mammifères au zoo de Memphis.

"Si vous ratez la fenêtre, il faut attendre jusqu'à la prochaine fois", a-t-il dit.

Les deux pandas, prêtés par la Chine depuis quatre ans, ont déjà été placés ensemble lors des dernières périodes de fertilité de Ya Ya, mais sans grand espoir en raison du jeune âge de Le Le.

Mais cette fois, des signes donnent un peu d'espoir aux responsables du zoo: Ya Ya présente des taux d'œstrogènes élevés et est agitée, irritable et grincheuse, autant de signes de fertilité. Et le jeune Le Le pourrait bien s'intéresser à elle cette fois. En effet, sa testostérone a augmenté et il a commencé à répandre son odeur tout autour de l'enclos pour "marquer son territoire et faire savoir à Ya Ya qu'il est là".

Si la méthode naturelle ne fonctionne pas, le zoo prévoit de procéder pour la première fois à une insémination artificielle.