# A la une :    #PandaAlbinos    #Naissances2019    #YuanMeng       #Livres    #Réintroduction

 

17 février 2005 : Il est urgent de protéger la sous-espèce de panda géant :


Les zoologistes chinois appellent à des efforts urgents pour sauver et protéger une sous-espèce nouvellement identifiée de panda géant vivant dans les montagnes de Qinling dans la province chinoise du Shaanxi.

Les zoologistes et le Bureau de la Forêt de la Province du Shaanxi expliquent que les pandas de Qinling sont plus en danger que ceux vivant dans le sud-ouest de la province du Sichuan, un habitat majeur des pandas.

Le nombre de pandas à Qinling est estimé à 300 individus, alors que plus de 1 300 pandas "non-Qinling" vivent partout ailleurs en Chine.

Wang Wanyun, le chef de la section de Protection des Animaux Sauvages du Bureau de la Forêt de la Province du Shaanxi, explique que le bureau rédigera des lois pour protéger les pandas de Qinling et établira des centres de recherche et d'élevage artificiel.

Un groupe de recherches dirigé par le professeur Fang Shengguo de l'université prestigieuse de Zhejiang en Chine a récemment comparé les pandas vivant dans la province de Sichuan et ceux des montagnes de Qinling. Ils ont conclu que les deux sous-espèces ont vécu dans différents secteurs géographiques pendant au moins 50 000 années.

Les pandas de Qinling ont de plus petits squelettes et de plus grandes molaires que leurs cousins du Sichuan, selon Fang. En outre, les pandas de Qinling ont les taches brunes foncées sur le dos et les poils bruns sur le ventre, alors que les pandas du Sichuan ont les taches noires sur le dos et les poils blancs sur le ventre.

Wang Wanyun a indiqué que tandis que tous les pandas ont besoin de protection, le petit nombre de pandas de Qinling les met plus en danger.

Les gouvernements centraux et provinciaux ont investi 160 millions de Yuans (US$ 19,3 millions) dans des programmes de protection du panda depuis 1992.