# A la une :    #Calendrier2019    #YuanMeng       #Naissances2018    #BoutiqueKdo    #PairiDaiza

Actualités > 2018

 

Un bébé panda dans une tanière observé par des gardes de la réserve naturelle de Meigu Dafengding

Publié le : 1er octobre 2018  |  Auteur : Jérôme POUILLE  |  Sources : Sohu, People.com.cn

 

Le dimanche 23 septembre dernier vers 12h30, Shama Niubu (沙马牛布), un garde de la réserve naturelle de Meigu Dafengding dans le comté de Meigu (province du Sichuan), a trouvé un bébé panda dormant dans le creux d'un arbre. C'est la première fois qu'un bébé panda est ainsi observé depuis la création de cette réserve il y a 40 ans.

L'animal était âgé de deux mois au maximum et est donc né cet été, sans doute en août.

L'arbre creux dans lequel il se trouvait est utilisé comme tanière. Le trou était à environ 50 centimètres de hauteur par rapport au sol et mesurait 140 centimètres de diamètre. L'ouverture faisait environ 80 centimètres.

Shama Niubu et son collègue ont entendu des cris qui devaient venir d'après eux de la mère du bébé panda, mais ils ne l'ont pas vu. La réserve a pris des dispositions visant à ce que la zone où a été observé ce bébé panda ne soit pas dérangée par les activités humaines ou le pâturage du bétail.

 

Le bébé panda trouvé et photographié le 23 septembre dernier dans la réserve
naturelle de Meigu Dafengding - © Meigu Dafengding NR

 

La réserve naturelle nationale de Meigu Dafengding se situe dans la partie nord-est du comté de Meigu, dans les Monts Liangshan, province du Sichuan. Établie en 1978, elle protège un territoire de 50 655 hectares compris entre 1 240 et 4 042 mètres d'altitude. Elle est contiguë avec la réserve de Mabian Dafengding ; ces deux réserves forment deux entités administratives car elles se situent sur deux comtés différents eux-mêmes administrés par deux divisions administratives différentes. La réserve de Meigu Dafengding, dans le comté de Meigu, est gérée par la préfecture autonome Yi de Liangshan tandis que celle de Mabian Dafengding, dans le comté de Mabian, est gérée par la municipalité de Leshan.

La réserve se situe à environ 250 kilomètres de la ville de Xichang et à 70 kilomètres de la ville de Meigu.

Outre le panda géant, la réserve protège également la panthère longibande ou panthère nébuleuse (Neofelis nebulosa), la panthère, le macaque, le macaque ours ou macaque à face rouge (Macaca arctoides), le panda roux (Ailurus fulgens), le chat de Temminck ou chat doré d'Asie (Pardofelis temminckii), le cerf porte-musc des forêts (Moschus berezovskii), le tragopan de Temminck (Tragopan temminckii), l'ours noir d'Asie (Ursus thibetanus).

Parmi les espèces végétales de la réserve, citons plus particulièrement l'arbre aux mouchoirs (Davidia involucrata), l'if de Chine (Taxus chinensis), l'arbre caramel (Cercidiphyllum japonicum), Tetracentron sinense (un petit arbre au port ovoïde, originaire de Chine, de la Birmanie du nord et du Népal), l'arbuste Cephalotaxus lanceolata, l'espèce de cèdre blanc Persea nanmuEuptelea pleiospermum.

Selon les données du 4ème recensement national des pandas géants sauvages et de leur habitat, qui s'est déroulé de 2011 à 2014, le panda géant habite un territoire de 35 856,45 hectares sur les 50 655 hectares que compte la réserve (soit 70,79% de la réserve). 689,55 hectares supplémentaires sont considérés comme habitat potentiel du panda géant. 22 pandas ont été dénombrés à l'occasion de ce recensement soit 17,74% des pandas des Monts Liangshan.

Le comté de Meigu abrite quant à lui, selon ce même recensement, 22 pandas sauvages. Ainsi, tous les pandas recensés dans le comté de Meigu se trouvent dans la réserve naturelle de Meigu Dafengding. Ce sont trois pandas de moins que dénombrés dans ce comté une décennie auparavant lors du 3ème recensement (mené de 1999 à 2003).

Plusieurs pandas sauvages ont été photographiés dans cette réserve par des appareils à déclenchement infrarouge qui photographient ou filment lorsqu'ils détectent un mouvement.

En 2012, un panda a endommagé l'appareil photo N°MG27 mais la carte mémoire intacte contenait une vidéo d'un panda sauvage datant du 9 juillet 2012, 12h46. Même si la vidéo durait moins de dix secondes, elle montrait cependant un morceau de la tête d'un grand panda sauvage et c'était la première photo ou vidéo de pandas sauvages dans cette réserve depuis qu'elle a été établi en 1978.

Les 8, 9 et 10 avril 2013, un jeune panda âgé de 7 à 8 mois a été photographié par un appareil photo à déclenchement infrarouge dans la réserve naturelle nationale de Meigu Dafengding. Un adulte a également été photographié et les experts de la réserve en ont déduit qu'il devait s'agir de la mère du jeune, dont l'âge de ce dernier montre qu'il est né durant l'été 2012.

Une mère panda et un jeune ont été photographiés le 5 juillet 2014. La vidéo d'une durée de 20 secondes et les photos montrent un panda adulte et un jeune près d'un bois. L'adulte dépose un marquage sur une pierre et le jeune qui le suit renifle la marque précédemment laissée. C'est une scène d'apprentissage incroyable entre deux pandas que l'on peut supposer être la mère et son fils ou sa fille.

Enfin, le 25 juillet 2016, un panda sauvage est photographié dans le secteur de Yiziheba (椅子河坝). 

 

A lire :

        > Une mère panda et un jeune photographiés dans la réserve naturelle de Meigu Dafengding (20 août 2014)

        > 26 octobre 2013 : Plusieurs pandas sauvages photographiés ces derniers mois

        > 8 août 2012 : Un panda sauvage photographié dans la réserve naturelle de Meigu Dafengding

 

Pour en savoir plus :

        > Répartition : Les pandas des monts Liangshan, dans la province du Sichuan

        > La réserve naturelle de Meigu Dafengding

        > Les réserves naturelles pour protéger l'habitat du panda : Fin 2009, la Chine compte 67 réserves naturelles pour la protection des populations sauvages de pandas

        > Liste des réserves naturelles de l'habitat du panda (PDF)