# A la une :    #Livres    #Beauval    #PairiDaiza    #Naissances2020

 

3 octobre 2013 : Le panda Yen Yen, ayant vécu au zoo de Vincennes, exposé à Toulouse :

 

Le Muséum de Toulouse s'apprête à inaugurer une exposition temporaire consacrée aux ours, dont le panda géant. L'exposition, intitulée "Ours : mythes et réalités" et qui a d'ailleurs été reconnue d'intérêt national par le ministère de la Culture et de la communication se tiendra du 11 octobre 2013 au 30 juin 2014.

 


 

L'exposition sera organisée autour de trois thématiques (culture, nature, sociétés) et s'efforcera d'établir un état des lieux sur la perception de l'ours au travers du mythe que l'homme s'en fait, mais aussi de rappeler la réalité scientifique des différentes espèces d'ours.

A l'occasion de cette exposition temporaire, le Muséum de Toulouse reçoit le panda géant Yen Yen qui a vécu au zoo de Vincennes du 8 décembre 1973 au 20 janvier 2000, date de sa mort, à l'âge de 27 ans.

Yen Yen et Li Li, deux mâles, avaient été offerts en 1973 par le premier ministre chinois de l'époque, Zhou Enlai, au président Georges Pompidou lors d'un voyage officiel du Président français en Chine. Une erreur avait été faite au départ sur le sexe de Yen Yen considéré comme une femelle à son arrivée en France et qui était en réalité un mâle.

Yen Yen et Li Li ont tous les deux été capturés peu de temps avant d'être envoyés à Paris. Yen Yen avait été capturé dans le comté de Pingwu (province du Sichuan) le 1er avril 1973 et son âge estimé à sa capture était de 7 mois (naissance estimée en septembre 1972).

Yen Yen et Li Li étaient arrivés au zoo du bois de Vincennes le samedi 8 décembre 1973 à 22h après un voyage à bord d'un Boeing 707 d'Air France qui reliait Shanghai à Orly (Paris). Ils avaient voyagé en première classe dans un avion rempli de passagers. Présentés à la presse le 12 décembre 1973, ils étaient devenus visibles du public à partir du 21 décembre de la même année.

 


Yen Yen, au zoo de Vincennes, le 18 avril 1997 - © Jérôme POUILLE

 

Après sa mort, Yen Yen a été naturalisé par une équipe du Muséum national d'histoire naturelle de Paris.

Escorté d’une technicienne du Muséum d’histoire naturelle de Paris et de Pierre Dalous, conservateur et responsable des collections au Muséum de Toulouse, Yen Yen est arrivé de Paris dans une caisse en bois le 25 septembre dernier. Il a été déballé avec précaution et a été installé sur les lieux de l'exposition temporaire à Toulouse.

 


L'installation de Yen Yen au Muséum de Toulouse, le 25 septembre 2013 - © DDM, David Bécus

 

Yen Yen a rejoint d'autres congénères qui seront également exposés dont la célèbre Cannelle, dernière femelle ours brun de souche pyrénéenne tuée en 2004 et naturalisée cette année à Toulouse.

Suivez sur mon site les actualités de cette exposition au fil des prochaines semaines.

 

Auteur : Jérôme POUILLE

Sources : Muséum de Toulouse, La Dépêche

 

Pour en savoir plus :

        > Pandas en France : de Vincennes à Beauval

        > Le site officiel du Muséum de Toulouse