# A la une :    #Calendrier2019    #YuanMeng       #Naissances2018    #BoutiqueKdo    #PairiDaiza

Actualités > 2015

 

Le zoo de Prague, en République tchèque, entame des négociations pour héberger des pandas géants

Publié le : 2 décembre 2015  |  Auteur : Jérôme POUILLE  |  Source : Prague Daily Monitor

 

L'agence de presse nationale de la République tchèque (Czech News Agency) a publié jeudi 26 novembre dernier une dépêche pour annoncer que le zoo de Prague, par la voie de son directeur Miroslav Bobek, avait entamé des négociations diplomatiques avec la Chine pour projet d'accueillir éventuellement une paire de pandas géants.

A ce jour, la République tchèque n'a jamais hébergé de pandas géants sur son territoire.

Miroslav Bobek a d'ores et déjà précisé que si le projet se concrétisait, il serait nécessaire de construire des installations pour les pandas géants, d'un coût non négligeable, ce qui nécessiterait l'accord préalable du Conseil de la ville de Prague.

Les négociations n'en sont qu'à leurs débuts et le directeur a précisé qu'elles pourraient prendre jusqu'à 5 ans avant le transfert effectif des animaux ; dans l'hypothèse bien sûr où les discussions engagées aboutissent favorablement.

Un dessin animé intitulé « The panda and the little mole », qui met en scène un panda et un personnage imaginaire nommé « mole », est coproduit par des artistes tchèques et la télévision d'Etat chinoise CCTV. Ce dessin animé va bientôt être diffusé en Chine et est le témoignage de l'intérêt des tchèques pour l'animal icône de la Chine qu'est le panda.

Les relations diplomatiques entre la Chine et la République tchèque sont en plein essor comme en témoignent les investissements économiques chinois sur le sol tchèque ou encore la hausse des exportations de certains produits (la bière notamment) de la République tchèque vers la Chine.

D'ailleurs, le dimanche 23 novembre dernier, le Premier ministre tchèque Bohuslav Sobotka a entamé une visite de 6 jours en Chine. Ce dernier déclarait : « L’objectif de ce voyage est de faire la promotion de la République tchèque comme avant-poste possible pour les entreprises chinoises en Europe, et tout particulièrement en Europe centrale et orientale. Nous aimerions qu’un centre financier à destination des investisseurs chinois voit le jour à Prague. Je vais négocier également avec plusieurs banques chinoises. Nous voulons aussi améliorer les liaisons aériennes et espérons l’ouverture d’une deuxième ligne entre Shanghai et Prague. Je fais le voyage avec une délégation de chefs d’entreprises qui veulent s’implanter sur le marché chinois. Il s’agit essentiellement d’entreprises du génie mécanique, mais aussi du secteur financier. Nous voulons soutenir à la fois les exportations tchèques et les investissements chinois en République tchèque. »

Rappelons que les négociations pour obtenir des pandas sont toujours le fruit de relations diplomatiques riches et de partenariats économiques importants. Le panda géant était, est, et reste l'animal diplomatique de la Chine.

 

Pour en savoir plus :

        > Où voir des pandas géants hors de Chine ? : la liste actualisée des zoos qui hébergent des pandas hors de Chine

        > L'élevage en captivité, une méthode de conservation