Monts Liangshan

Province du Sichuan > Comté d'Ebian

 

Réserve naturelle nationale d'Heizhugou

 

La réserve naturelle d'Heizhugou (黑竹沟自然保护区) a été créée en 1997 sous statut provincial puis élevée en janvier 2012 au rang de réserve nationale. Elle protège un territoire de 29 643 hectares dans le comté d'Ebian, au cœur des monts Liangshan, une des six aires montagneuses habitées par les derniers pandas sauvages. L'aire centrale fait 16 745,9 hectares, l'aire tampon 3 336,7 hectares et l'aire expérimentale 9 560,4 hectares. A l'Ouest, elle est connectée avec la réserve naturelle de Ma'anshan (comté de Ganluo). La réserve naturelle d'Heizhugou abrite 77 espèces de mammifères (appartenant à 8 ordres et 27 familles différentes) dont le panda géant, le takin (Budorcas taxicolor) et le cerf porte-musc des forêts (Moschus berezovskii), ainsi que de nombreuses espèces végétales dont l'arbre aux mouchoirs (Davidia involucrata).

D'après le troisième recensement national des pandas géants et de leur habitat qui a eu lieu entre 1999 et 200, 115 pandas vivaient dans l'ensemble des Monts Liangshan, dont 56 dans le comté d'Ebian (comté où se situe la réserve d'Heizhugou).

Plusieurs pandas sauvages ont été observés dans ou à proximité de cette réserve.

Le 5 février 2010 au matin, un fermier résidant à proximité de la réserve naturelle d'Heizhugou, dans le village de Jiawacun (甲挖村), a croisé un panda lorsqu'il se rendait vers son enclos à chèvres. Le panda, sans doute effrayé, a alors grimpé sur une falaise, à une hauteur de 50 mètres, où il est resté pendant des heures à seulement 5 mètres du sommet de cette falaise. Des personnels de la réserve, alertés, se sont rendus sur place. Ils ont indiqué qu'il s'agissait d'un adulte d'environ 100 kg, âgé de 3-4 ans, en bonne santé. Ils ont tenté de l'attirer vers le sommet de la falaise mais le panda est redescendu avant la tombée de la nuit puis s'en est retourné dans ses forêts.

Dans ce même village de Jiawacun, rattaché à la commune de Lewuxiang (勒乌乡), un panda sauvage a été observé pendant près de 2 heures le 17 décembre 2016. Toujours à Jiawacun, un panda sauvage a été aperçu près d'une ferme le 23 février 2017.

 

5 février 2010 : un panda effrayé se réfugie dans une falaise après avoir
croisé un habitant du village de Jiawacun. Il finit par rejoindre la vallée.

 

Le panda sauvage observé dans le village de Jiawacun le 17 décembre 2016

 

Le 25 mars 2010, un autre panda sauvage a été observé par des habitants du village de Shanfengcun (山峰村), dans la réserve naturelle d'Heizhugou. L'animal était assis dans de hautes herbes et les observateurs en ont profité pour le photographier. Sans doute dérangé par le bruit des appareils photos, le panda s'est alors levé puis s'est dirigé vers la forêt, avant d'en ressortir pour se montrer à nouveau. Puis une trentaine de minutes plus tard, l'animal est reparti en direction de la forêt en se retournant régulièrement. Ce n'est pas la première fois qu'un panda sauvage est observé dans le village de Shanfengcun. En effet, le 22 avril 2009, un panda était retrouvé sur une falaise, dans une situation qui semblait délicate mais ce dernier a finalement su rejoindre la vallée. Le 24 février 2013, un panda sauvage était retrouvé sous des grands arbres dans la forêt à l'entrée de ce même village.

 

22 avril 2009 : un panda sauvage est observé sur une falaise
près du village de Shanfengcun avant qu'il ne rejoigne la vallée

 

Panda sauvage aperçu le 25 mars 2010 près du village de Shanfengcun

 

A lire : 

        > Deux pandas sauvages aperçus le même jour dans les monts Liangshan dont un dans la réserve naturelle d'Heizhugou (27 février 2017)

        > 4 mars 2013 : Deux pandas sauvages aperçus près de villages, des témoignages du défi de la présence de l'homme dans l'habitat du panda

        > 25 mars 2010 : Une nouvelle observation d'un panda sauvage dans la réserve naturelle de Heizhugou

        > 8 février 2010 : Deux pandas sauvages rencontrés, un dans les Monts Qionglai, l'autre dans les Monts Liangshan

        > 23 avril 2009 : Un panda géant sauvage aperçu sur une falaise dans la réserve naturelle de Heizhugou