# A la une :    #Calendrier2019    #YuanMeng       #Naissances2018    #BoutiqueKdo    #PairiDaiza

Actualités > 2014

 

Un panda photographié dans la réserve naturelle de Mamize, l'habitat le plus au sud des pandas sauvages

Publié le : 15 avril 2014  |  Auteur : Jérôme POUILLE  |  Sources : Leibo Government, Gmw  |  Remerciements : Charlene Johnson

 

Mian Zhang Yue, le directeur adjoint de la réserve naturelle de Mamize, a indiqué que des appareils photos à déclenchement infrarouge avaient filmé un panda sauvage le 9 mars dernier.

La vidéo dure presque 20 minutes et montre un panda adulte âgé d'environ 10-15 ans et en bonne santé apparente.

 

 

Le panda sauvage photographié le 9 mars dernier dans la réserve naturelle de Mamize

 

La réserve naturelle de Mamize a été établie en 2001, sous le statut de réserve administrée par le comté, puis élevée au statut de réserve provinciale en 2003. Elle se situe dans le comté de Leibo, province du Sichuan, et protège un territoire de 38 800 hectares compris entre 1130 et 3961 mètres d'altitude dans les Monts Liangshan, un des six grands Monts habités par le panda.

19,51% de cette réserve est habité ou potentiellement habité par le panda et 4 pandas avaient été dénombrés lors du troisième recensement officiel mené entre 1999 et 2003 (pour 6 pandas au total dans le comté de Leibo). Ce chiffre peut paraître faible mais cette réserve est adjacente à d'autres réserves et territoires où vit un plus grand nombre de pandas et il faut considérer le territoire dans sa globalité. Par exemple, 20 pandas ont été dénombrés dans le comté de Mabian, dans lequel se trouve la réserve de Mabian Dafengding, qui jouxte la réserve naturelle de Mamize.

Il faut noter que cette réserve protège l'habitat le plus au sud des pandas sauvages, celui du comté de Leibo.

Cette réserve présente une grande richesse en biodiversité, oiseaux et plantes vasculaires (1247 espèces de plantes vasculaires) en tête. Outre le panda géant, elle permet entre autres la protection du torquéole de Boulton (Arborophila rufipectus, une espèce de faisan) et de l'arbre aux mouchoirs (Davidia involucrata).

 

A lire : 22 juin 2006 : La troisième centrale hydro-électrique du monde en construction ne menace pas les pandas géants

 

Pour en savoir plus :

        > Répartition : Les pandas des Monts Liangshan, dans la province du Sichuan

        > Les réserves naturelles pour protéger l'habitat du panda : Fin 2009, la Chine compte 67 réserves naturelles pour la protection des populations sauvages de pandas

        > Liste des réserves naturelles de l'habitat du panda (PDF)