Pandastique année 2020 à toutes et à tous - Jérôme

# A la une :    #Livres    #22février-JournéeMondialePourSauverLesOurs    #MengXiang&MengYuan@Berlin

Actualités > 2019

 

Un panda sauvage marquant le tronc d'un arbre a été filmé dans la réserve naturelle de Wujiao (comté de Jiuzhaigou)

Publié le : 23 octobre 2019  |  Auteur : Jérôme POUILLE  |  Source : Wujiao NR

 

Le 19 octobre dernier, le personnel affecté à la station de conservation de Wujiao (勿角保护站) de la réserve naturelle de Wujiao, ont relevé deux appareils à déclenchement infrarouge installés dans le secteur de Hongliupo (红柳坡) à une altitude de 3 023 mètres. Ils ont eu la surprise de trouver une vidéo et des photos d'un panda sauvage capturées le 22 août dernier à 18h12 et 18h14. La vidéo montre une scène rarement aussi bien filmée dans le milieu naturel : un adulte reniflant le tronc d'un arbre puis se retournant pour le marquer à l'aide de sa glande urogénitale.

D'après les gardes de la réserve, à en juger par l'emplacement des appareils et les photos, il s'agit d'un seul et même panda.

De nombreuses autres espèces ont également été photographiées.

 

Un panda sauvage est photographié et filmé le 22 août 2019 par deux appareils distincts
dans le secteur de Hongliupo de la réserve naturelle de Wujiao - © RN de Wujiao

 

Une ithagine ensanglantée (Ithaginis cruentus) photographiée le 25 juillet 2018
dans le secteur de Hongliupo de la réserve naturelle de Wujiao - © RN de Wujiao

 

Un tétraophase de Szecheny (Tetraophasis szechenyii) photographié le 21 août 2019
dans le secteur de Hongliupo de la réserve naturelle de Wujiao - © RN de Wujiao

 

Un garrulaxe à gorge blanche (Garrulax albogularis) photographié le 4 août 2019
dans le secteur de Hongliupo de la réserve naturelle de Wujiao - © RN de Wujiao

 

Une grive de Hodgson (Zoothera mollissima) photographiée le 21 juillet 2019
dans le secteur de Hongliupo de la réserve naturelle de Wujiao - © RN de Wujiao

 

Un blaireau à gorge blanche (Arctonyx collaris) photographié le 18 juillet 2019
dans le secteur de Hongliupo de la réserve naturelle de Wujiao - © RN de Wujiao

 

Un sanglier d'Eurasie (Sus scrofa) photographié le 23 août 2019
dans le secteur de Hongliupo de la réserve naturelle de Wujiao - © RN de Wujiao

 

Des élaphodes (Elaphodus cephalophus) photographiés les 28 et 21 septembre 2019 respectivement
dans le secteur de Hongliupo de la réserve naturelle de Wujiao - © RN de Wujiao

 

Un serow (Capricornis sumatraensis) photographié le 8 juillet 2019
dans le secteur de Hongliupo de la réserve naturelle de Wujiao - © RN de Wujiao

 

Une martre à gorge jaune (Martes flavigula) photographiée le 29 août 2019
dans le secteur de Hongliupo de la réserve naturelle de Wujiao - © RN de Wujiao

 

Une civette palmiste à masque (Paguma larvata) photographiée le 3 septembre 2019
dans le secteur de Hongliupo de la réserve naturelle de Wujiao - © RN de Wujiao

 

Un chat-léopard du Bengale ou chat de Chine (Prionailurus bengalensis) photographié le 8
septembre 2019 dans le secteur de Hongliupo de la réserve naturelle de Wujiao - © RN de Wujiao

 

Un écureuil rayé de Swinhoe (Tamiops swinhoei) photographié le 11 septembre 2019
dans le secteur de Hongliupo de la réserve naturelle de Wujiao - © RN de Wujiao

 

Le 8 août 2017, un puissant séisme d'une magnitude de 6,5 avait frappé le comté de Jiuzhaigou, dans la province chinoise du Sichuan. Les conséquences de cette catastrophe naturelle sur les pandas sauvages et leur habitat dans ce comté demeurent incertaines, cependant les récents clichés publiés par la réserve naturelle de Wujiao constituent des signes positifs.

La réserve naturelle de Wujiao (勿角自然保护区) est une réserve provinciale établie en 1993. Elle protège un territoire de 37 014 hectares dans le comté de Jiuzhaigou (province du Sichuan), au sein des monts Minshan. La zone centrale de la réserve (le cœur de l'habitat) fait 23 920 hectares, la zone tampon 5 040 hectares et la zone expérimentale 8 054 hectares. La réserve a fait l'objet d'une extension en février 2014, sa taille était auparavant de 36 280 hectares (zone centrale : 23 920 hectares, zone tampon : 4 990 hectares, zone expérimentale : 7 370 hectares).

La réserve s'étend sur une dizaine de kilomètres du nord au sud et sur 37 kilomètres d'ouest en est. Au nord, elle est limitrophe avec la réserve naturelle de Baihe, à l'ouest avec celle de Jiuzhaigou, au sud avec celle de Wanglang et à l'est avec celle de Baishuijiang.

Selon les données du 4ème recensement national des pandas géants sauvages et de leur habitat, qui s'est déroulé de 2011 à 2014, 30 637,09 hectares de la réserve sont considérés comme habitat du panda, soit 84,45% du territoire de la réserve (sur la base d'une surface totale de la réserve égale à 36 280 hectares, l'extension ayant été approuvée après le recensement). Toujours selon ce récent recensement, 22 pandas sauvages sont dénombrés dans la réserve de Wujiao, contre 18 une décennie auparavant (selon le troisième recensement officiel, mené de 1999 à 2003). Outre le panda géant, la réserve protège de nombreuses autres espèces végétales et animales.

Le comté de Jiuzhaigou, toujours selon le quatrième recensement, abrite 31 pandas sauvages (contre 44 pandas dénombrés lors du recensement précédent, soit une chute de 29,55% des effectifs en l'espace de 10 ans). 17,99% du comté est considéré comme habitat du panda (soit 94 178 hectares) auxquels s'ajoutent 62 440 hectares (soit environ 11,92% de la surface du comté) d'habitat potentiel. La taille de l'habitat du panda dans ce comté a diminué de 11,38% par rapport à celle du troisième recensement, mené une décennie plus tôt. Par contre, l'habitat potentiel a augmenté de 38,68% entre les deux derniers recensements.

Toujours selon le recensement le plus récent, le comté de Jiuzhaigou abrite 3,66% de l'habitat total du panda en Chine. Quatre réserves naturelles protègent une partie de l'habitat des pandas du comté de Jiuzhaigou. La réserve naturelle nationale de Jiuzhaigou abrite 3 pandas sauvages selon les données du 4ème recensement, la réserve naturelle provinciale de Baihe en abrite qu'un seul, la réserve naturelle provinciale de Wujiao en abrite 22 et enfin la réserve naturelle provinciale de Gongganglin (à cheval sur les comtés de Jiuzhaigou et de Ruoergai) abrite 2 pandas sauvages (les 2 étant dénombrés dans le comté de Jiuzhaigou).

Ainsi dans le comté de Jiuzhaigou, 28 des 31 pandas sauvages se trouvent protégés par le système de réserves naturelles.

 

A lire : 

        > Un panda sauvage filmé de nuit en plein festin dans la réserve naturelle de Wujiao (comté de Jiuzhaigou) (5 juin 2019)

        > Plusieurs pandas sauvages photographiés dans la réserve naturelle de Wujiao (comté de Jiuzhaigou) (20 mars 2019)

        > Un panda géant photographié le 12 février dans la réserve naturelle de Wujiao (comté de Jiuzhaigou) (20 février 2019)

        > Quelques mois après le séisme dans le comté de Jiuzhaigou, un panda sauvage photographié dans la réserve naturelle de Wujiao (29 novembre 2018)

        > Un panda sauvage photographié dans la réserve naturelle de Wujiao, dans le comté de Jiuzhaigou (27 mai 2015)

 

Pour en savoir plus :

        > Répartition : Les pandas des monts Minshan, dans la province du Sichuan

        La réserve naturelle de Wujiao

        > Les réserves naturelles pour protéger l'habitat du panda : Fin 2009, la Chine compte 67 réserves naturelles pour la protection des populations sauvages de pandas

        > Liste des réserves naturelles de l'habitat du panda (PDF)