# A la une :    #Calendrier2019    #YuanMeng       #Naissances2018    #Livres    #Réintroduction

 

1er mars 2012 : Arrestation récente en Chine d'un homme complice de braconnage d'un panda il y a 17 ans :


Zhang Chengwa, un villageois du comté de Yangxian, dans la province du Shaanxi, a été récemment arrêté et accusé de braconnage et d'avoir écorché un panda géant il y a 17 ans, en 1995. S'il est reconnu coupable, les procureurs ont indiqué qu'il encourait une peine de prison d'au moins 8 ans.

Zhang serait l'un des quatre villageois ayant tué un panda en 1995 après avoir entendu qu'un acheteur était prêt à payer 300 000 yuans (environ 35 000 euros de nos jours) pour une peau de panda.

En février 1995, He Zhengqiang a tiré sur un panda dans les Monts Qinling. Un complice, Yuan Jinguang, a affirmé avoir demandé l'aide de son gendre, Zhang Chengwa. Zhang est accusé d'avoir dépouillé / écorché (enlevé la peau) le panda.

Yuan Jinguang a donné la peau à un intermédiaire, Gao Jianyun, mais les braconniers avaient été signalés à l'époque à la police par d'autres villageois.

He Zhengqiang, Yuan Jinguang et Gao Jianyun avaient été arrêtés en mars 1995 et reconnus coupables mais la police n'avait pas réussi à mettre la main sur Zhang.

Gao Jianyun a été condamné à la peine de mort avec sursis, tandis que He Zhengqiang et Yuan Jinguang ont passé plus de 8 ans derrière les barreaux.

 

Auteur : Jérôme POUILLE

Sources : Shanghai Daily, Asia One

 

A lire :

        > 14 décembre 2011 : Arrestation au Japon d'un homme accusé de vouloir vendre un grand panda empaillé

        > 11 février 2010 : Un homme arrêté en Chine au mois de janvier dernier pour avoir vendu une peau de panda il y a 15 ans

        > 14 Juillet 2003 : Un tueur de panda condamné à 14 ans de prison

 

Pour en savoir plus :

        > Fiche "CITES" du statut du panda : Le panda est classé en Annexe 1 de la CITES. Le commerce concernant l'espèce ou les produits dérivés de l'espèce est très strictement réglementé par les États membres (ou Parties), toute transaction à des fins purement commerciales étant totalement proscrite. La Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction, connue par son sigle CITES ou encore comme la Convention de Washington, est un accord international entre États. Elle a pour but de veiller à ce que le commerce international des spécimens d'animaux et de plantes sauvages ne menace pas la survie des espèces auxquelles ils appartiennent.

        > Fiche "liste rouge" du statut du panda publiée par l'IUCN : Le panda est inscrit sur la liste rouge des espèces menacées publiée par l'IUCN (Union mondiale pour la nature). Cette liste constitue la source d'information faisant le plus autorité dans le monde sur le statut des plantes et des animaux.

        > Menaces et protection : Le braconnage de pandas existe toujours et même s'il reste faible, il peut avoir des conséquences graves pour une espèce en voie de disparition