# A la une :    #PandaAlbinos    #Naissances2019    #YuanMeng       #Livres    #Réintroduction

 

9 avril 2013 : Un panda sauvage a été secouru à proximité de la réserve naturelle de Wolong :

 

Le lundi 8 avril à 18h20, un villageois du village de Shuangqiao, non loin d'un secteur touristique où la principale attraction est la chaîne de montagnes de Siguniangshan (Siguniang Mountain Scenic Area), a alerté les autorités de la présence d'un panda géant sauvage en difficulté.

La partie touristique des Monts Siguniang se situe juste au sud-ouest de la réserve naturelle de Wolong, dans le comté de Wenchuan (province du Sichuan) au cœur des Monts Qionglai.

L'animal ne s'est pas enfuit à la vue de l'homme et semblait ne pas vouloir se nourrir. Après avis des autorités, l'animal a été capturé à l'aide des villageois.

 


Capture du panda sauvage, afin qu'il soit examiné et soigné

 

Un vétérinaire de la base d'Hetaoping (ex-centre de Wolong) du Centre Chinois de Recherches et de Conservation du Panda Géant s'est rendu sur place vers 22h30 et après quelques examens sommaires, il a pris la décision à 23h de l'envoyer vers la base pour des examens complémentaires. Le convoi est arrivé à Hetaoping à 1h30 du matin le 9 avril après des conditions de route très délicates de nuit et par un mauvais temps.

Le panda sauvage a été examiné par un vétérinaire d'Hetaoping qui a indiqué qu'il s'agissait d'une femelle sub-adulte, d'environ 3 ans, pesant 67 kilos ce qui est à peu près normal pour son âge.

Par contre, des écorces ont été retrouvées dans ses excréments ce qui indique peut-être que cette femelle était affamée, qu'elle ne réussissait pas à trouver du bambou, et qu'elle mangeait des écorces. Cette femelle a alors été perfusée.

 


Premier check-up pour déterminer les causes de l'affaiblissement de ce panda sauvage, à la base d'Hetaoping

 

Le vétérinaire a précisé que l'animal serait envoyé soit dans la base de Bifengxia, soit dans celle de Dujiangyan, s'il ne se nourrissait pas rapidement, pour y être soigné dans de meilleures conditions.

Dans le passé, d'autres pandas ont été secourus ou aperçus dans ce secteur qui rappelons le est un secteur d'une part touristique, d'autre part hors du système de protection que constitue le réseau de réserves naturelles. Ce sauvetage démontre la difficulté d'allier tourisme et sauvegarde du panda, notamment dans ce secteur habité par le panda, proche de la réserve de Wolong qui compte de nombreux pandas sauvages.

Le 28 février 2012, un panda sauvage avait été vu sur une route dans ce même secteur, par des touristes (lire l'article). Le 22 avril 2003, un autre panda sauvage, nommé Si Gu Niang, avait été secouru dans ce secteur, puis envoyé au centre de Wolong pour y être soigné, avant d'être relâché (lire l'article).

 

Auteur : Jérôme POUILLE

Sources : Chinapanda.org.cn, Sina, Sohu, Newscc

 

A lire : D'autres histoires de pandas sauvages aperçus dans le comté de Wenchuan :

        > 10 décembre 2012 : Deux premiers chiffres relatifs au 4ème recensement national des grands pandas sauvages

        > 3 mars 2012 : Observation d'un grand panda sauvage à Siguniang, dans le comté de Wenchuan

        > 15 août 2011 : Capture photographique d'un grand panda sauvage dans le secteur de Sanjiang de la réserve naturelle de Wolong

 

Pour en savoir plus :

        > Répartition : Les pandas des Monts Qionglai, dans la province du Sichuan

        > Les réserves naturelles pour protéger l'habitat du panda : Fin 2009, la Chine compte 67 réserves naturelles pour la protection des populations sauvages de pandas

        > Liste des réserves naturelles de l'habitat du panda (PDF)