# A la une :    #Calendrier2019    #YuanMeng       #Naissances2018    #BoutiqueKdo    #PairiDaiza

Actualités > 2016

 

La ville de Prague, en République tchèque, approuve la construction d'installations en vue d'accueillir des pandas géants

Publié le : 22 août 2016  |  Auteur : Jérôme POUILLE  |  Sources : Zoo de Prague, Consulat de la République tchèque à ChengduRadio Praha, Expats.cz, SFA  |  Suite de : Le zoo de Prague, en République tchèque, entame des négociations pour héberger des pandas géants (2 décembre 2015)

 

Le Conseil municipal de la ville de Prague, capitale de la République tchèque, a approuvé le 16 août dernier le financement de la construction d'installations dans le zoo de la ville en vue d'accueillir une paire de pandas géants. La ville a voté un budget d'environ 31,5 millions d'euros (850 millions CZK) pour le développement de son zoo municipal pour les cinq ans à venir et presque un quart de la somme est dévolue à la construction d'enclos pour des pandas géants.

En novembre 2015, M. Miroslav Bobek, directeur du zoo de Prague, avait annoncé avoir entamé des négociations diplomatiques avec la Chine pour recevoir des pandas ; une première pour la République tchèque.

Un concours va être lancé pour sélectionner le futur architecte des nouvelles installations où seront hébergés les deux pandas. Elles seront situées en remplacement des installations pour les ours polaires datant des années 1930 et aujourd'hui démodées et plus adaptées. Le coût affiché de 7,4 millions d'euros (200 millions CZK) inclut la démolition de l'ancien enclos des ours blancs et la construction de ceux des pandas ainsi que d'un restaurant.

« Je suis fier que nous nous battions pour obtenir des pandas et un diable de Tasmanie et que nous préparions d'autres choses intéressantes pour nos visiteurs » a déclaré Petr Dolínek, maire adjoint de Prague.

Les négociations diplomatiques se poursuivent avec la Chine pour concrétiser le transfert de deux pandas vers la République tchèque. Le 27 avril dernier, M. Miroslav Bobek, son adjoint M. Jaroslav Šimek, et le consul général de la République tchèque à Chengdu M. Zbyněk Noha ont visité la base de recherches de Chengdu sur l'élevage du panda géant (Chengdu Research Base of Giant Panda Breeding) et l'antenne de Dujiangyan du Centre Chinois de Recherches et de Conservation du Panda Géant (China Conservation and Research Centre for the Giant Panda). A Dujiangyan, la délégation tchèque a été reçue par Messieurs Li Desheng et Wei Rongping. A ce jour, seuls cinq zoos européens exposent des pandas géants : le zoo d'Edimbourg en Ecosse, le zoo de Madrid en Espagne, le zooparc de Beauval en France, le zoo de Pairi Daiza en Belgique et le zoo de Schönbrunn en Autriche.

 

Miroslav Bobek (en chemise bleu ciel) et son adjoint Jaroslav Šimek (en chemise blanche) en visite puis en réunion
à la base de Dujiangyan Qingchengshan du Centre Chinois de Recherches et de Conservation du Panda Géant

 

Miroslav Bobek en visite à la base de recherches de Chengdu sur l'élevage du panda géant

 

A lire : Le zoo de Prague, en République tchèque, entame des négociations pour héberger des pandas géants (2 décembre 2015)

 

Pour en savoir plus :

        > Où voir des pandas géants hors de Chine ? : la liste actualisée des zoos qui hébergent des pandas hors de Chine

        > L'élevage en captivité, une méthode de conservation