# A la une :    #Livres    #Beauval    #PairiDaiza    #Naissances2021

Actualités > 2021

 

Quatre paires de jumeaux sont nées les 17 et 19 juillet à la base de Gengda

Publié le : 21 juillet 2021  |  Auteur : Jérôme POUILLE  |  Sources : CCRCGP, CCRCGP

 

Sur deux jours, les samedi 17 et lundi 19 juillet, le Centre Chinois de Recherches et de Conservation du Panda Géant (China Conservation and Research Centre for the Giant Panda) a enregistré 8 naissances dans sa base de Gengda Shenshuping. Il semblerait que ce soient les premières naissances de l'année pour ce centre.

 

Le samedi 17 juillet au matin, la femelle Zhen Zhen (珍珍), âgée de presque 14 ans, a exprimé dès 10h08 de nombreux signes synonymes d'une mise-bas proche. Elle a mis au monde des jumeaux à 18h44 et 19h15, et le second petit, un mâle de 120,7 grammes, a été récupéré par les soigneurs du centre pour être placé dans une couveuse. Elle s'était accouplée naturellement en février dernier.

 

Zhen Zhen s'occupe de l'aîné, tandis que le second, un mâle, a été pris en charge par les soigneurs.
Ils seront ensuite échangés régulièrement pour qu'ils puissent tous deux bénéficier des soins et du lait maternels - © CCRCGP

 

Zhen Zhen, dont le nom signifie « précieuse » est née le 3 août 2007 au zoo de San Diego, dans la ville californienne du même nom aux Etats-Unis. Ses parents sont la femelle Bai Yun et le mâle Gao Gao. Zhen Zhen a quitté son zoo natal pour rejoindre la Chine en même temps que sa sœur Su Lin, le 25 septembre 2010.

Zhen Zhen avait déjà donné naissance à sept petits dans le passé : un en mai 2013 mort peu après sa naissance, un le 25 août 2014 mort à l'âge de quelques mois, à des jumelles le 8 août 2015 nommées Tuan Zi et Chun Qiao, à des jumeaux mâles le 30 juillet 2017 nommés Xin Xin et Xing An et à un mâle nommé Chuan Chuan le 28 juillet 2019.

Le 5 mars 2018, Zhen Zhen avait été sélectionnée tout comme trois autres femelles, dans le cadre d'un programme visant à améliorer la diversité génétique des pandas captifs du centre. Ce programme, lancé en décembre 2016, consiste à relâcher temporairement des femelles dans le milieu naturel, tout en assurant un travail de suivi régulier et précis, dans l'espoir qu'elles s'accouplent avec un mâle sauvage. Ces femelles sont équipées de colliers à fonctions radio-émetteur et GPS mais également dotés d'enregistreurs sonores afin que les scientifiques en charge de la coordination du programme puissent écouter si les femelles ont rencontré ou non un congénère sauvage. Le remplacement fréquent de l'enregistreur sonore et le téléchargement des données de localisation GPS permettent d'une part de déterminer avec exactitude les déplacements de la femelle, d'autre part d'évaluer si elle s'est accouplée. La fonction radio-émetteur permet quant à elle de localiser la femelle au quotidien grâce à un système de triangulation.

Cette année-là, Zhen Zhen avait échappé à la surveillance des scientifiques qui suivaient ses déplacements et avait été trouvée le 31 mai suivant par des habitants du village de Jinbocun (金波村), rattaché à la commune de Miansizhen (绵虒镇) dans le comté de Wenchuan (province du Sichuan). Elle avait alors été recapturée et envoyée à la base de Gengda Shenshuping.

Localisation : Carte de localisation des pandas sauvages aperçus ou capturés : Rechercher dans le menu de gauche : Sichuan province > Jinbocun (金波村)

 

Le même jour, samedi 17 juillet, Su Shan (苏珊), âgée de presque 10 ans, donne également naissance à des jumeaux, à 18h52 et 19h34. Le second petit a également été récupéré par les soigneurs qui ont déterminé qu'il s'agissait d'une femelle de 165,9 grammes. Su Shan s'était accouplée naturellement en mars dernier.

Su Shan est née le 20 août 2011 à Bifengxia. Ses parents, la femelle Zhang Ka et le mâle Bai Yang, sont tous les deux nés dans le milieu naturel si bien que la valeur génétique de Su Shan est très importante pour la population captive. La portée était jumelle et sa sœur Zhang Xiang a été élevée par sa mère Zhang Ka dans des enclos semi-naturels successivement à Bifengxia puis Hetaoping dans le cadre du programme de réintroduction. Zhang Xiang a été relâchée dans la réserve naturelle de Liziping le 6 novembre 2013.

Su Shan avait donné naissance le 26 août 2016 à un mâle nommé Jie Rui.

 

Su Shan s'est immédiatement occupée du premier-né, tandis que le second, une femelle, a été récupéré par les soigneurs et placé en couveuse - © CCRCGP

 

Le lundi 19 juillet, c'est au tour de la femelle Ping Ping (平平), âgée de 13 ans, de donner naissance à des jumeaux à 17h14 et 19h44. Tandis qu'elle s'est immédiatement occupée de l'aîné, le second, une femelle de 186,7 grammes, a été placé dans un incubateur. Ping Ping s'était accouplée naturellement en mars dernier.

Ping Ping est née le 6 juillet 2008. La portée était jumelle avec le mâle An An malheureusement mort à l'âge de deux ans et demi à Shanghai. Ces naissances étaient les premières au Centre Chinois de Recherches et de Conservation du Panda Géant (China Conservation and Research Centre for the Giant Panda) après le désastreux séisme de mai 2008. La mère de Ping Ping est Guo Guo et son père Qing Qing.

Dans le passé, Ping Ping avait donné naissance à des jumelles le 27 mai 2017, toutes les deux mortes au premier trimestre 2018, et à un mâle le 10 août 2018.

 

Ping Ping a pris en charge l'aîné, tandis que le second, une femelle, a été récupéré par les soigneurs et placé en couveuse - © CCRCGP

 

Enfin, ce même jour lundi 19 juillet, Qiao Yi (乔伊) est devenue mère pour la première fois en donnant naissance à des jumeaux à 21h03 et vers 21h33. Le second petit est une femelle de 202,1 grammes, un poids bien au-dessus de la moyenne. Qiao Yi est née le 11 août 2016, elle a un frère jumeau : Qiao Liang. Leur mère est Qiao Qiao et leur père Bai Yang, tous deux nés dans le milieu naturel ce qui fait de Qiao Yi et Qiao Liang des pandas avec une forte valeur génétique.

 

Le premier-né est avec sa mère Qiao Yi, tandis que le second, une « grosse » femelle, a été immédiatement pris en charge - © CCRCGP

   

A lire : Les actualités précédentes consacrées à Zhen Zhen :

        > Zhen Zhen, lâchée temporairement dans le milieu naturel, a été retrouvée dans un village (28 juin 2018)

        Zhen Zhen, née au zoo de San Diego aux Etats-Unis, a donné naissance à des jumeaux le 8 août à la base de Bifengxia (11 août 2015)

        > 27 septembre 2010 : Su Lin et Zhen Zhen, du zoo de San Diego, rejoignent leur terre ancestrale

        > 29 janvier 2009 : Vers le sevrage progressif de Zhen Zhen au zoo de San Diego

        > 26 novembre 2007 : Le bébé de San Diego nommé Zhen Zhen

        > 3 août 2007 : Bai Yun donne naissance à son quatrième bébé à San Diego (USA)

 

A lire : Les actualités précédentes consacrées à Su Shan :

        > Su Shan a donné naissance à son premier petit à l'âge de 5 ans (29 août 2016)

        > 21 août 2011 : Zhang Ka donne naissance à des jumeaux à la base de Yaan Bifengxia

 

A lire : Les actualités précédentes consacrées à Ping Ping :

        > 5 janvier 2010 : 10 pandas sont arrivés à Shanghaï pour l'Exposition universelle 2010

        18 décembre 2009 : 10 pandas attendus à Shanghai pour l'exposition universelle 2010

        > 8 décembre 2008 : Plusieurs pandas nés cette année reçoivent un nom

        > 6 juillet 2008 : Guo Guo, rescapée du séisme, donne naissance à des jumeaux, les premiers bébés pandas nés en 2008

 

A lire : L'actualité précédente consacrée à Qiao Yi : Qiao Qiao, secourue dans le milieu naturel en 2013, a donné naissance à des jumeaux à la base de Bifengxia (13 août 2016)

 

Pour en savoir plus :

        > Le tableau des naissances de l'année 2021

        > Ma visite à la base de Gengda du 3 avril 2015

        > Les centres de recherches et d'élevage en Chine

        > L'élevage en captivité, une méthode de conservation

        > La reproduction des pandas et la croissance du jeune