# A la une :    #Calendrier2019    #YuanMeng       #Naissances2018    #BoutiqueKdo    #PairiDaiza


6 décembre 2011 : Une arrivée médiatique en Ecosse dimanche dernier pour Tian Tian et Yang Guang :


Le mâle Yang Guang ("lumière du soleil") et la femelle Tian Tian ("chérie"), les deux pandas géants loués par la Chine au zoo d'Edimbourg, ont été accueillis comme de véritables vedettes à leur arrivée dimanche dernier 4 décembre en Ecosse, suivie en direct par la télévision britannique (BBC).

Baptisé "Panda express", le Boeing 777 spécialement affrété pour le transport des deux stars (lire l'article) et qui arborait sur sa carlingue un dessin à leur effigie, s'est posé peu après 13h00 GMT au son des cornemuses sur l'aéroport de la capitale écossaise. Des photographes de presse s'étaient massés sur le tarmac et des badauds agitaient des drapeaux en signe de bienvenue.



Tian Tian, la femelle, quitte la base de Chengdu via une cage spéciale adaptée au transport



Arrivée de l'avion "Panda Express" sur le tarmac de l'aéroport d'Edimbourg, le dimanche 4 décembre




C'est la première fois depuis 17 ans que le Royaume-Uni accueille des pandas géants et l'événement a été retransmis en direct par les chaînes britanniques qui en ont fait un de leurs gros titres.

Le Secrétaire d'Etat aux Affaires Écossaises Michael Moore avait fait le déplacement. Et le Vice-Premier Ministre Nick Clegg a salué dans un communiqué cette arrivée comme un "signe de la force des relations sino-britanniques".

Les téléspectateurs ont pu suivre minute par minute la descente d'avion de Tian Tian, première à quitter l'appareil et dont la massive silhouette noire et blanche était visible au travers de sa cage transparente, percée de trous. Yang Guang a suivi quelques minutes après, le museau collé contre la vitre, offrant à ses fans une vue beaucoup plus nette de sa large tête. Les deux attractions ont ensuite été conduites en convoi spécial au zoo de la ville, dont l'entrée avait été spécialement décorée en leur honneur et où les attendait un orchestre et plusieurs centaines de curieux, certains déguisés en pandas. Mais à leur grande déception, ils n'ont réussi à voir que les camions s'engouffrer dans l'établissement.


Yang Guang, à sa descente de l'avion, à Edimbourg



Convoi entre l'aéroport et le zoo


Yang Guang et Tian Tian, qui vivaient à la base de Yaan Bifengxia, une antenne du Centre chinois de recherches et de conservation sur le panda géant (China Conservation and Research Center for the Giant Panda - CCRCGP), vont passer les dix prochaines années de leur vie en Ecosse. Ils sont accompagnés de deux spécialistes qui vont veiller sur eux le temps qu'ils s'acclimatent à cette nouvelle contrée. Ils auront deux semaines pour s'installer avant de commencer leur vie publique. Le zoo, qui va devoir débourser quelque 750 000 euros par an pour leur location, sans compter 80 000 euros pour les sustenter, espère faire le plein de visiteurs. Les ventes de billets se sont, il est vrai, envolées avant même l'arrivée des deux pandas.

Tian Tian et Yuan Guang se sont tous les deux déjà reproduits avec des partenaires différents. Bien qu'en captivité les pandas aient beaucoup de mal à se reproduire, il semblerait que ceux-ci aient davantage de chances. Hugh Roberts, directeur de la société zoologique écossaise a ainsi déclaré qu'il était "très confiant dans le fait que les pandas deviennent les premiers à se reproduire naturellement au Royaume-Uni. Ils savent tous les deux quoi faire et c'est un début", rapporte le Daily Mail.

La gestion de l'alimentation en bambous d'une paire de pandas est toujours un défi pour un zoo. Le zoo d'Edimbourg a contractualisé pour cela avec un horticulteur allemand (Reiner Winkendick) qui fournira 85% des besoins des deux animaux ; les bambous seront issus d'une plantation de bambous dans la banlieue d'Amsterdam. Les 15% restants pousseront dans et autour du zoo lui-même de façon à ce que le public puisse découvrir le processus de culture de cette plante. Après les trois premières années, la culture sur place sera progressivement augmentée (lire l'article).

Le prêt du couple de grands pandas à l'Ecosse avait été scellé le 10 janvier dernier, date à laquelle a été signé un accord entre les officiels de la Société royale écossaise de zoologie et ceux de l'Association chinoise de conservation de la vie sauvage, dans la maison de Lancastre, à Londres (lire l'article). Il a fallu cinq années de négociations au plus haut niveau pour obtenir le feu vert de Pékin, qui a déjà loué des dizaines de ces animaux à d'autres pays et orchestre avec un soin tout particulier sa "diplomatie du panda".

Avec cette arrivée, l'Ecosse devient le 9ème pays et le 14ème zoo, hors de Chine, à héberger des grands pandas. Tian Tian et Yang Guang portent quant à eux à 40 le nombre de pandas géants en captivité hors de Chine (lire l'article).


5 clichés du mâle Yang Guang dans son enclos au zoo d'Edimbourg, le dimanche 4 décembre après-midi (Photos de Rob McDougall)

 


Le logo du "projet panda" de la Société royale de zoologie d'Ecosse (RZSS pour Royal Zoological Society of Scotland)
marque la volonté de coopération entre la Chine et le Royaume-Uni

 


Auteur : Jérôme POUILLE

Sources : L'Express, site du zoo, communiqués de presse

 

A lire :

        > 28 novembre 2011 : Tian Tian et Yang Guang vont arriver le dimanche 4 décembre au zoo d'Edimbourg (Ecosse)

        > 21 septembre 2011 : Derniers préparatifs avant l'arrivée d'une paire de pandas au zoo d'Edimbourg (Ecosse) prévue pour mi-novembre

        > 11 janvier 2011 : Un couple de pandas va être loué au zoo d'Edimbourg, ce qui marquera le retour au Royaume-Uni de l'espèce après 17 ans d'absence

        > 7 août 2009 : Tian Tian donne naissance à des jumeaux à la base de Yaan Bifengxia, en Chine

 

Pour en savoir plus :

        > Où voir des pandas hors de Chine : la liste actualisée des zoos qui hébergent des pandas hors de Chine

        > L'élevage en captivité, une méthode de conservation

        > Le site internet dédié à l'arrivée des pandas et mis en ligne par le zoo d'Edimbourg : www.rzsspanda.org.uk

        > Le site internet du zoo d'Edimbourg : www.edinburghzoo.org.uk