# A la une :    #Livres    #Beauval    #PairiDaiza    #Naissances2020

Actualités > 2016

 

Deux pandas sauvages aperçus, un dans le comté de Yuexi (monts Liangshan), l'autre dans celui de Foping (monts Qinling)

Publié le : 14 mars 2016  |  Auteur : Jérôme POUILLE  |  Sources : Xinhua, People.cn, Xinhua, Xinhua, Xiancity

 

Le premier a été photographié le dimanche 6 mars 2016 dans le village de Nanqingxiang (南箐乡), dans le comté de Yuexi (province du Sichuan). L'animal effrayé était poursuivi par des chiens. Des villageois ont été alertés par les aboiements des chiens et sont immédiatement intervenus pour permettre au panda de s'échapper.

Les villageois ont alerté le personnel de la réserve naturelle de Shenguozhuang, également dans le comté de Yuexi, qui sont venus sur place mais bien sûr le panda avait déjà rejoint la forêt.

Sur ce site, je relate fréquemment des observations de pandas sauvages. Ces observations sont le signe de la présence effective de l'espèce, des témoignages de présence qui sont des données précieuses pour les scientifiques qui ont toujours beaucoup de difficultés à observer cette espèce si discrète. S'il faut se réjouir des pandas photographiés par les appareils photos à déclenchement infrarouge installés dans plusieurs réserves naturelles, nous pouvons légitimement nous interroger sur les faits qui relatent des observations directes de pandas par l'homme, notamment à proximité d'habitations ou de villages. En effet, d'une part, ces observations témoignent que les implantations humaines empiètent sur l'habitat des pandas mais peuvent traduire aussi un problème dans le fait qu'un panda sauvage soit « obligé » de se rapprocher ainsi des villages (manque de nourriture ?, panda malade ?, panda affamé ?, panda qui cherche un territoire où s'établir ?). Dans le cas d'espèce de ce panda poursuivi par des chiens, on comprend aisément le risque que font courir ces animaux domestiques au panda sauvage, notamment le risque de transmission de maladies. Cependant, ces observations restent malgré tout un signe de la présence de l'espèce, et peuvent traduire une extension de l'habitat dans des secteurs nouveaux si jusque là aucune observation n'a été relatée. Ces observations peuvent faire réagir et inciter à une meilleure protection de l'habitat. Restons malgré tout positifs, les observations directes par l'homme démontrent dans bien des cas que les hommes vivent en harmonie avec le panda puisqu'ils ont plutôt des réactions qui vont dans le sens de la protection de l'animal.

Le comté de Yuexi se trouve dans les monts Liangshan, le plus au sud des six grands monts habités par les derniers pandas sauvages. Selon les données du troisième recensement national des pandas géants et de leur habitat (mené de 1999 à 2003), le comté de Yuexi n'abritait que 5 pandas sauvages qui se partagent un habitat de 10 988 hectares auxquels il faut rajouter 14 398 hectares d'habitat potentiel. Les données issues du quatrième recensement, le plus récent mené de 2011 à 2014, n'ont pas été publiées à l'échelle de ce comté. Notons cependant que les monts Liangshan comptent 9 pandas supplémentaires entre le 3ème et le 4ème recensement, soit une hausse de 7,83% (115 pandas contre 124 respectivement).

D'après les sources, ce serait la première fois qu'un panda sauvage est aperçu dans ce village. Dans le passé, une observation est relatée dans le village plus au nord de Wayanxiang (瓦岩乡).

 

 
Le panda sauvage effrayé par des chiens dans le village de Nanqingxiang (comté de Yuexi) le 6 mars 2016
CLIQUER SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

 

Le second a été aperçu et photographié le mercredi 9 mars dernier par He Yijun, un fermier, dans le village de Dagupingcun (大古坪村), dans le comté de Foping (province du Shaanxi). Le panda géant était en train de boire dans une rivière avant de regagner la forêt.

Ce village est implanté dans la zone tampon de la réserve naturelle de Foping et les observations de pandas sauvages par des villageois habitants cette réserve sont fréquentes.

D'après les données du troisième recensement, le comté de Foping abrite 91 pandas qui se partagent un habitat de 60 959 hectares auxquels il faut rajouter 16 318 hectares d'habitat potentiel. Les données issues du quatrième recensement, le plus récent mené de 2011 à 2014, n'ont pas été publiées à l'échelle de ce comté. Notons cependant que les monts Qinling comptent 72 pandas supplémentaires entre le 3ème et le 4ème recensement, soit une hausse de 26,18% (275 pandas contre 347 respectivement).

 


Le panda sauvage photographié dans le village de Dagupingcun (comté de Foping) le 9 mars 2016
CLIQUER SUR LA PHOTO POUR L'AGRANDIR

 

A lire : 15 mai 2010 : Peut-être une extension de l'habitat du panda dans le comté de Yuexi dans les monts Liangshan

 

A lire : D'autres observations de pandas sauvages dans le comté de Foping :

        > Deux pandas sauvages aperçus, un près de la réserve naturelle d'Axia, l'autre dans celle de Foping (5 mai 2015)

        > Scène rarement observée d'un panda sauvage se nourrissant d'une carcasse de takin dans la réserve naturelle de Foping (17 novembre 2014)

        > Un panda sauvage observé au milieu d'une rivière dans le comté de Foping, dans les Monts Qinling (31 octobre 2014)

        > Un panda sauvage secouru dans la réserve naturelle de Foping, dans les Monts Qinling (17 mars 2014)

        > 14 janvier 2013 : Des pandas photographiés dans les réserves naturelles de Tangjiahe et de Foping

        > 8 avril 2011 : Chronique amoureuse chez des pandas sauvages dans la réserve naturelle de Foping

        > 28 février 2011 : Observation exceptionnelle d'une scène de jeu entre une mère panda et son jeune dans la réserve de Foping

        > 11 avril 2010 : Une scène de la saison des amours rarement observée dans la nature

        > 30 janvier 2010 : Un troisième bébé panda aperçu dans la réserve naturelle de Foping, dans les Monts Qinling

        > 7 décembre 2009 : Un nouveau bébé panda a été trouvé dans la réserve naturelle de Foping

        > 9 novembre 2009 : Découverte d'un bébé panda marron et blanc dans la réserve naturelle de Foping

 

Pour en savoir plus :

        > Répartition : Les pandas des Monts Liangshan et Qinling, dans les province du Sichuan, du Gansu et du Shaanxi

        > La réserve naturelle de Foping

        > Les réserves naturelles pour protéger l'habitat du panda : Fin 2009, la Chine compte 67 réserves naturelles pour la protection des populations sauvages de pandas

        > Liste des réserves naturelles de l'habitat du panda (PDF)