# A la une :    #Livres    #Beauval    #PairiDaiza    #Naissances2021

Actualités > 2020

 

Le zoo d'Ueno, à Tokyo (Japon), va héberger des pandas pendant 5 ans supplémentaires

Publié le : 11 décembre 2020  |  Auteur : Jérôme POUILLE  |  Source : Zoo d'Ueno

 

Le zoo d'Ueno, dans la capitale japonaise, l'a annoncé aujourd'hui. Hier jeudi 10 décembre, le Gouvernement de la métropole de Tokyo a signé un renouvellement de l'accord de prêt des pandas avec l'Association chinoise pour la conservation de la vie sauvage (China Wildlife Conservation Association - CWCA).

L'accord initial, d'une durée de 10 ans, couvrait la période allant du 21 février 2011, date d'arrivée de Bi Li et Xian Nu à Tokyo, au 20 février 2021. L'accord renouvelé prolonge le prêt de la paire de pandas jusqu'au 20 février 2026.

Le zoo a également annoncé que le départ vers ses terres ancestrales de la jeune femelle Xiang Xiang, née au zoo d'Ueno le 12 juin 2017, et qui devait intervenir avant la fin 2020, était repoussé compte tenu du contexte sanitaire international lié au Covid-19. Xiang Xiang restera à Tokyo au moins jusqu'au 31 mai 2021 mais à ce jour aucune date précise n'a été avancée pour son rapatriement et ce point fera l'objet d'une annonce ultérieure lorsque le contexte sanitaire se sera amélioré.

 

Xiang Xiang le 7 décembre 2020 - © Zoo d'Ueno

 

La femelle Xian Nu, rebaptisée Xin Xin (prononcé Shin Shin en japonais) à son arrivée au Japon, est née le 3 juillet 2005 au centre de Wolong (Chine) et le mâle Bi Li, alias Ri Ri, est né le 16 août 2005 également à Wolong.

Le zoo d'Ueno, qui occupe 14,3 hectares dans le parc d'Ueno au cœur de la ville de Tokyo, capitale du Japon, a été créé le 20 mars 1882 et est le plus ancien zoo du Japon. Depuis son ouverture, il s'est sans cesse développé et constitue une référence en termes de zoos au Japon, notamment en jouant un rôle majeur dans l'éducation à la conservation. Il a reçu ses premiers pandas le 28 septembre 1972, un cadeau de la Chine pour symboliser la normalisation des relations entre les deux pays. 

Le 8 septembre 2020, le zoo inaugurait de nouveaux enclos pour ses 2 pandas adultes, ce qui laissait présager la volonté du zoo de conserver des pandas au-delà de février 2021. Les nouvelles installations dénommées Panda forest occupent 6 800 m², soit presque trois fois la taille de l'enclos historique établi en 1988.

 

Vue sur l'un des deux nouveaux enclos - © Zoo d'Ueno

 

A lire : Les actualités précédentes consacrées aux pandas du zoo d'Ueno à Tokyo :

        > Shin Shin, alias Xian Nu, a donné naissance à un petit au zoo d'Ueno, à Tokyo (Japon) (13 juin 2017)

        > 12 juillet 2012 : Les japonais attristés par la mort du bébé panda du zoo de Tokyo

        > 5 juillet 2012 : Naissance du premier panda de l'année, au zoo d'Ueno, Tokyo (Japon)

        > 28 mars 2011 : Les 11 pandas hébergés au Japon sont sains et saufs

        > 23 février 2011 : Bi Li et Xian Nu sont arrivés au zoo de Tokyo, au Japon

        > 1er août 2010 : Bi Li et Xian Nu sont les deux pandas qui iront à Tokyo l'année prochaine

        > 12 février 2010 : Le zoo de Tokyo va recevoir deux pandas de Chine l'année prochaine

        > 30 avril 2008 : Mort de Ling Ling, l'unique panda japonais

        > 25 septembre 2005 : Shuan Shuan, la femelle panda du zoo de Mexico prêtée à Tokyo, va retourner au Mexique

 

Pour en savoir plus :

        > Où voir des pandas hors de Chine : la liste actualisée des zoos qui hébergent des pandas hors de Chine

        > Ma visite au zoo d'Ueno, à Tokyo, au Japon, du 27 juillet 2013

        > L'élevage en captivité, une méthode de conservation