# A la une :    #Ouwehands    #Livres    #Beauval    #PairiDaiza    #Naissances2020

Actualités > 2015

 

Plusieurs pandas sauvages photographiés dans la réserve naturelle de Pingheliang

Publié le : 11 janvier 2015  |  Auteur : Jérôme POUILLE  |  Sources : Xinhua, QQ, Sanquin  |  Remerciements : Charlene Johnson

 

En avril dernier, l'administration de la réserve naturelle de Pingheliang dévoilait les premières photos de pandas sauvages photographiés dans la réserve par les appareils photos à déclenchement infrarouge récemment installés dans la réserve avec la coopération du WWF.

En ce début d'année 2015, d'excellentes nouvelles arrivent encore de cette réserve. 5 des caméras installées dans la réserve ont capturées 86 photos et 24 vidéos de pandas sauvages prises entre le 17 et le 25 novembre 2014.

 


Cinq des clichés publiés, pris respectivement les 17 novembre à 22h09, 19 novembre à 8h12, 24 novembre à 14h18, 24 novembre à 14h20 et 25 novembre 2014 à 11h58 - © Xinhua & Sanquin

 

La réserve naturelle provinciale de Pingheliang, établie en 2006, se situe dans le comté de Ningshan (province du Shaanxi) et protège un territoire de 20 131 hectares dans la partie la plus à l'Est de l'habitat des pandas sauvages dans les Monts Qinling. Même si de nombreux signes démontraient la présence de pandas dans cette réserve (empreintes, crottes), l'absence jusqu'à peu de techniques de suivi avait empêché d'obtenir des photographies de l'activité du panda. Les appareils photos ont commencé à être disposés dans la réserve en avril 2013.

Cette réserve est adjacente à l'Ouest avec celle de Ningshan Huangguanshan également dans le comté de Ningshan, et à l'Est avec celle de Yingzuishi dans le comté de Zhen'an. Ce comté de Zhen'an n'est qu'un habitat potentiel du panda géant selon le troisième recensement national des pandas et de leur habitat, mené entre 1999 et 2003.

Toujours selon les données de ce même recensement, le comté de Ningshan abrite 17 pandas qui se partagent un habitat de 67 019 hectares auxquels il faut rajouter 64 539 hectares d'habitat potentiel.

La réserve abrite au moins 6 espèces d'amphibiens, 16 espèces de reptiles, 171 espèces d'oiseaux, 49 espèces de mammifères, 479 espèces d'insectes et plus de 1800 espèces de plantes à graines.

Parmi les espèces végétales que l'on peut trouver à Pingheliang, citons le ginkgo (Ginkgo biloba), le métaséquoïa de Chine (Metasequoia glyptostroboides), le tétracentron de Chine (Tetracentron sinense), l'arbre caramel (Cercidiphyllum japonicum), l'espèce de sapin Abies chensiensis, le frêne de Mandchourie (Fraxinus mandschurica).

En plus du panda géant, la réserve abrite le rhinopithèque de Roxellane (Rhinopithecus roxellanae), le takin (Budorcas taxicolor), le cerf porte-musc des forêts (Moschus berezovskii), l'aigle royal (Aquila chrysaetos), la panthère longibande ou panthère nébuleuse (Neofelis nebulosa), le faisan doré (Chrysolophus pictus), le faisan vénéré ou faisan de Reeve (Syrmaticus reevesii) ou encore le serow (Capricornis sumatraensis).

 

A lire : La réserve naturelle de Pingheliang nous livre ses premières photos de pandas sauvages (16 avril 2014)

 

Pour en savoir plus :

        > Répartition : Les pandas des Monts Qinling, dans la province du Shaanxi

        > Les réserves naturelles pour protéger l'habitat du panda : Fin 2009, la Chine compte 67 réserves naturelles pour la protection des populations sauvages de pandas

        > Liste des réserves naturelles de l'habitat du panda (PDF)