# A la une :    #Livres    #Beauval    #PairiDaiza    #Naissances2020

Monts Qinling

Province du Shaanxi > Comté de Ningshan

 

Réserve naturelle de Huangguanshan

 

La réserve naturelle de Huangguanshan (皇冠山自然保护区) (dite aussi de la montagne Huangguan), sous statut provincial, se situe dans le comté de Ningshan, dans les Monts Qinling (province du Shaanxi). Cette réserve protège un territoire de 12 372 hectares dont 3 724 hectares classés en zone centrale, 3 415 hectares en zone tampon et 5 233 hectares en zone expérimentale.

Cette réserve abrite 274 espèces de vertébrés (appartenant à 23 ordres, 70 familles et 191 genres ; 13 espèces d'amphibiens, 20 espèces de reptiles, 168 espèces d'oiseaux, 72 espèces de mammifères) dont le panda géant, le rhinopithèque de Roxellane (Rhinopithecus roxellanae), le takin (Budorcas taxicolor), la panthère longibande ou panthère nébuleuse (Neofelis nebulosa), le cerf porte-musc des forêts (Moschus berezovskii), l'ibis nippon (Nipponia nippon), le serow (Capricornis sumatraensis), l'ours noir d'Asie (Ursus thibetanus), le goral de l'Himalaya (Naemorhedus goral), le tragopan de Temminck (Tragopan temminckii), l'ithagine ensanglantée (Ithaginis cruentus), l'aigle royal (Aquila chrysaetos), le faisan doré (Chrysolophus pictus), le faisan vénéré ou faisan de Reeve (Syrmaticus reevesii), la salamandre géante chinoise (Andrias davidianus).

Côté végétaux, plus de 1 600 espèces de plantes supérieures y sont recensées dont l'arbre caramel (Cercidiphyllum japonicum), les espèces d'arbres Sinowilsonia henryi et Pteroceltis tatarinowii, l'espèce de petite plante herbacée Circaeaster agrestis, l'espèce d'arbre à latex Eucommia ulmoides.

Selon les données du troisième recensement national des pandas géants et de leur habitat (mené de 1999 à 2003), le comté de Ningshan abrite 17 pandas qui se partagent un habitat de 67 019 hectares auxquels il faut rajouter 64 539 hectares d'habitat potentiel.

En 2013 et 2014, le WWF a mené un projet dans cette réserve pour équiper de nombreux villageois de poêles à économie de bois. En effet, pour se chauffer et faire la cuisine, les populations locales récoltent le bois dans les forêts et ces pratiques ont un impact significatif sur les forêts de l'habitat du panda. Très innovants, ces poêles permettent de faire fermenter les déchets organiques pour produire de l'énergie.

La réserve de Huangguanshan est adjacente à l'Est avec celle de Pingheliang. A l'Ouest, elle permet de relier la réserve naturelle de Tianhuashan via le corridor de Caiziping. Les réserves de Huangguanshan, Pingheliang et Tianhuashan, ainsi que le corridor de Caiziping, situés dans le comté de Ningshan, permettent de connecter trois sous-populations de pandas (les sous-populations de Tianhuashan, Jinjiliang et Pingheliang) qui comptent 23 pandas toujours selon le troisième recensement.

Après l'installation de caméras à déclenchement infrarouge avec l'aide du WWF Chine, un panda géant sauvage a pu être photographié pour la première fois dans cette réserve le 11 décembre 2014. D'autres clichés montrent un autre panda photographié le 10 janvier 2016.

 


Le panda photographié et filmé le 11 décembre 2014 dans la réserve naturelle de Huangguanshan, à 7h53 du matin

 

Pour en savoir plus :

        > Un panda sauvage à nouveau photographié dans la réserve naturelle de Ningshan Huangguanshan (24 février 2016)

        > Un panda sauvage photographié pour la première fois dans la réserve naturelle de Ningshan Huangguanshan (16 février 2015)