# A la une :    #Calendrier2019    #YuanMeng       #Naissances2018    #BoutiqueKdo    #PairiDaiza

Actualités > 2018

 

Un panda sauvage observé par des automobilistes près du corridor d'Huangtuliang, un habitat clef dans les monts Minshan

Publié le : 20 mars 2018  |  Auteur : Jérôme POUILLE  |  Sources : Sichuan weibo, Sina  |  Remerciements : Alicia Alvarez, Danielle Lemaire

Localisation : Carte de localisation des pandas sauvages aperçus ou capturés : Rechercher dans le menu de gauche : Sichuan province > Huangtuliang (黄土梁)

 

A environ midi le 11 mars dernier, des automobilistes ont eu la surprise de voir un panda sauvage traverser la route à proximité du tunnel d'Huangtuliang (黄土梁隧道) sur la route provinciale N°205, dans le comté de Jiuzhaigou, province du Sichuan.

 

Ce panda sauvage a rapidement regagné ses forêts en « escaladant » une pente raide

 

Ce tunnel d'une longueur de 4 895 mètres a été inauguré en 2017 et relie les comtés de Pingwu et Jiuzhaigou (il débute dans le village de Jiuzhaimen 舊寨門 dans le comté de Pingwu pour se terminer au niveau de la ferme forestière de Wujiao dans le comté de Jiuzhaigou) en remplacement d'une ancienne route de montagne qui se situe dans l'habitat du panda à une altitude de 3 000 mètres.

En effet, l'aire d'Huangtuliang remplit un rôle majeur en servant de corridor pour connecter différents groupes de pandas qui habitent la partie nord des monts Minshan. Ce corridor, d'une superficie de 1 762,74 hectares selon les données du quatrième recensement mené de 2011 à 2014, se situe à la frontière des deux comtés de Pingwu et Jiuzhaigou et permet de connecter les pandas sauvages de trois réserves naturelles : les réserves naturelles de Wanglang et de Wujiao dans la province du Sichuan et celle de Baishuijiang dans la province du Gansu. C'est un corridor important pour les pandas qui habitent les comtés de Pingwu et de Jiuzhaigou dans le Sichuan et celui de Wenxian dans le Gansu.

Le corridor d'Huangtuliang permet de connecter deux sous-populations de pandas sauvages, celle dite de Moyaoling qui compte 118 individus et celle dite de Jiuzhai-Baime qui en compte 167. Ce corridor, qui fait l'objet d'une restauration de sa végétation, est activement suivi notamment par le WWF qui a financé l'installation d'appareils photos à déclenchement infrarouge. D'ailleurs, mi-2011, bien avant l'inauguration du tunnel, un panda sauvage avait été photographié de nuit à environ 200 mètres de la route de montagne aujourd'hui remplacée par le tunnel.

Le comté de Pingwu est celui qui abrite le plus grand nombre de pandas sauvages. Toujours d'après les données du récent recensement, il abrite 335 pandas qui se partagent un habitat de 288 322 hectares, ce qui représente près de 50% de la superficie du comté. Ce sont ainsi 105 pandas de plus qui ont été dénombrés dans ce comté par rapport au 3ème recensement mené de 1999 à 2003. Celui de Jiuzhaigou abrite 31 pandas sauvages (soit 13 de moins que dénombrés lors du recensement précédent) sur un territoire de 94 178 hectares (soit 18% de la superficie du comté).

Le 8 août 2017, un puissant séisme d'une magnitude de 6,5 a frappé le comté de Jiuzhaigou et la situation des pandas et de leur habitat dans ce secteur reste incertaine.

 

A lire : D'autres observations de pandas sauvages dans le comté de Pingwu :

        Un panda sauvage observé par des habitants du village de Longxicun, dans le comté de Pingwu (province du Sichuan) (8 juin 2017)

        > Des pandas sauvages photographiés dans le secteur de Pingba dans la réserve naturelle de Xuebaoding (17 août 2016)

        > Un panda photographié à Laohegou, une réserve naturelle au statut particulier (monts Minshan) (16 juin 2016)

        > Des pandas sauvages photographiés dans la réserve naturelle de Xuebaoding, dans le comté de Pingwu (23 septembre 2015)

        > Une mère et son jeune photographiés dans la réserve naturelle de Wanglang (22 juillet 2014)

        > Plusieurs pandas photographiés dans la réserve naturelle de Xiaohegou, dont deux jouant ensemble (3 avril 2014)

        > Un panda aperçu dans un village du comté de Pingwu, dans la province du Sichuan (19 février 2014)

        > 3 janvier 2012 : Observation rare d'un grand panda sauvage se nourrissant d'une carcasse de takin

        > 31 août 2011 : Un grand panda photographié mi-août dans le corridor de Huangtuliang

        > 20 mai 2011 : Le 4ème recensement des pandas géants sauvages va débuter cette année, avec une phase expérimentale à Wanglang

        > 13 avril 2009 : Rencontre avec un panda sauvage dans la réserve naturelle de Wanglang

 

A lire : D'autres observations de pandas sauvages dans le comté de Jiuzhaigou :

        Après 2008 et 2013, la province du Sichuan à nouveau frappée par un séisme, cette fois dans le comté de Jiuzhaigou

        Un panda sauvage photographié dans la réserve naturelle de Wujiao, dans le comté de Jiuzhaigou (27 mai 2015)

 

Pour en savoir plus :

        > Carte de localisation des pandas sauvages aperçus ou capturés

        > Répartition : Les pandas des monts Minshan, dans la province du Sichuan

        > Les réserves naturelles pour protéger l'habitat du panda : Fin 2009, la Chine compte 67 réserves naturelles pour la protection des populations sauvages de pandas

        > Liste des réserves naturelles de l'habitat du panda (PDF)