# A la une :    #Calendrier2019    #YuanMeng       #Naissances2018    #BoutiqueKdo    #PairiDaiza

Actualités > 2014

 

Une preuve supplémentaire de la présence de pandas géants dans le comté de Pingshan

Publié le : 7 juillet 2014  |  Auteur : Jérôme POUILLE  |  Source : Gouvernement de Yibin Pingshan  |  Remerciements : Charlene Johnson

 

Un nouveau panda géant sauvage a été photographié le 8 février dernier dans la réserve naturelle de Laojunshan, créée en 2000 dans le comté de Pingshan, dans les Monts Liangshan.

 


Les deux photos prises à une seconde d'intervalle, le 8 février 2014 à 17h24 - © Laojunshan NR

 

Déjà en 2013, les équipes de la réserve avaient trouvé des indices démontrant que l'espèce fréquentait la réserve ; indices confirmés par une photo prise le 12 novembre 2013 par un des appareils photos à déclenchement infrarouge installés pour l'occasion.

Selon le troisième recensement national des pandas géants et de leur habitat, le comté de Pingshan et donc la réserve de Laojunshan n'étaient pas connus comme habités par les pandas sauvages. Les indices de 2013 et les deux photos de ces derniers mois constituent donc les premiers signes dans l'histoire récente d'une activité de l'espèce dans ce comté.

La réserve de Laojunshan a été créée en 2000 et protège un territoire de 35 km² (3 500 hectares). Au départ à statut provincial, elle a été approuvée comme réserve naturelle à statut national par le Conseil d'Etat en 2011. Elle abrite entre autres la torquéole de Boulton (Arborophila rufipectus), une espèce de perdrix endémique de cette région de la Chine, dont seuls subsisteraient de 1000 à 2500 individus matures.

Le comté de Pingshan est frontalier sur sa partie Ouest avec les deux comtés de Mabian et de Leibo, également dans les Monts Liangshan, et qui étaient jusqu'à ce jour connus comme l'habitat le plus au Sud (Sud / Sud-Est) des pandas à l'état sauvage. Selon le troisième recensement officiel des pandas sauvages et de leur habitat, mené de 1999 à 2003, 20 pandas habitaient le comté de Mabian et 6 celui de Leibo (le plus au Sud), pour 115 pandas sauvages en tout dans les Monts Liangshan.

Ce nouveau signe de présence peut être un signe de l'extension ou du déplacement de l'habitat du panda même si des investigations complémentaires devront être menées pour identifier si une petite population de pandas s'est établie ou s'il s'agit seulement de quelques individus isolés qui pourraient se retrouver dans cette réserve naturelle à la recherche d'un territoire sur lequel s'établir.

 

A lire : D'autres observations de pandas sauvages dans les Monts Liangshan :

        > 17 décembre 2013 : Une présence avérée du panda géant dans le comté de Pingshan, dans les Monts Liangshan

        > 26 octobre 2013 : Plusieurs pandas sauvages photographiés ces derniers mois : Dans la réserve naturelle de Meigu Dafengding

        > 4 mars 2013 : Deux pandas sauvages aperçus près de villages, des témoignages du défi de la présence de l'homme dans l'habitat du panda

        > 22 février 2013 : Capture photographique d'un panda sauvage dans la réserve naturelle de Mabian Dafengding

        > 8 août 2012 : Un panda sauvage photographié dans la réserve naturelle de Meigu Dafengding

        > 25 juin 2012 : Des grands pandas sauvages photographiés dans la réserve naturelle de Mabian Dafengding

        > 25 mars 2010 : Une nouvelle observation d'un panda sauvage dans la réserve naturelle de Heizhugou

        > 8 février 2010 : Deux pandas sauvages rencontrés, un dans les Monts Qionglai, l'autre dans les Monts Liangshan

        > 23 avril 2009 : Un panda géant sauvage aperçu sur une falaise dans la réserve naturelle de Heizhugou 

 

Pour en savoir plus :

        > Répartition : Les pandas des Monts Liangshan, dans la province du Sichuan

        > Les réserves naturelles pour protéger l'habitat du panda : Fin 2009, la Chine compte 67 réserves naturelles pour la protection des populations sauvages de pandas

        > Liste des réserves naturelles de l'habitat du panda (PDF)