# A la une :    #PandaAlbinos    #Naissances2019    #YuanMeng       #Livres    #Réintroduction

 

1er août 2011 : Jin Zhu donne naissance à la base de réintroduction d'Hetaoping :


Jin Zhu a donné naissance à un petit le vendredi 29 juillet à la base de réintroduction d'Hetaoping du Centre chinois de recherches et de conservation du panda géant (China Conservation and Research Center for the Giant Panda).

Il s'agit du quatrième petit à naître dans cette base cette année, en trois portées, après que Su Lin et Xi Xi aient donné naissance respectivement les 7 et 8 juillet derniers (accédez au tableau des naissances de l'année 2011).

Jin Zhu, une femelle née le 12 août 1996 et âgée de 15 ans, a donné naissance dans un enclos semi-naturel et elle va ainsi participer au programme de formation lancé dans cette base l'an dernier et qui consiste à apprendre aux jeunes pandas la vie en milieu naturel, en minimisant l'intervention de l'homme. Ces jeunes deviendront ainsi des candidats potentiels à une réintroduction future.

Durant les premières heures du 29 juillet, les chercheurs de la base d'Hetaoping ont remarqué via les caméras infrarouges que Jin Zhu commençait à exprimer des comportements synonymes d'une mise-bas imminente téls que des gémissements, des morsures de branches d'arbres... Elle a perdu le liquide amniotique à 9h58 le matin alors qu'il commençait à bruiner. A 11h, Jin Zhu mouillée par l'herbe humide retourna à la tanière construite contre un rocher. Elle a mis bas à 13h09 dans la tanière et actuellement la mère et son petit se portent bien.

 


Jin Zhu, peu de temps avant la mise-bas

 

Jin Zhu et son nouveau-né


Jin Zhu a été transférée de la base de Yaan Bifengxia vers celle d'Hetaoping le 11 mars dernier après qu'elle ait pris part aux accouplements.

Jin Zhu a un passé anecdotique. En effet, à sa naissance, Jin Zhu a été identifiée par erreur comme étant un mâle et a même été envoyée au Japon (au zoo de Kobe Oji) en décembre 2000 en vue d'un accouplement avec une femelle, sans succès bien entendu. "Quand il s'est avéré que cela n'intéressait pas du tout les deux pandas, des experts ont décidé de recourir à l'insémination artificielle, ce qui leur a permis de découvrir que Jin Zhu n'était pas pourvue d'un pénis" expliqua Wei Rongping, alors directeur adjoint du centre de Wolong,  en août 2007 lorsque Jin Zhu donna naissance pour la première fois. Jin Zhu est retournée en Chine en décembre 2002, tandis que des experts se demandaient si le panda était hermaphrodite (c'est-à-dire mâle et femelle à la fois) ou s'il était doté d'organes sexuels "sous-développés". Ce n'est qu'en 2005 que des chercheurs ont vu que les ovaires de Jin Zhu, alors âgée de neuf ans, étaient mal positionnés, et qu'ils lui ont fait subir une opération chirurgicale pour rectifier cette anomalie. in Zhu s'est ensuite accouplée avec un mâle en mars 2007 et a donné naissance, pour la première fois, à des jumelles, Jin Xi et Jin Yi, le 6 août 2007.

 

Auteur : Jérôme POUILLE

Source : chinapanda.org.cn

 

A lire : Les actualités précédentes consacrées à Jin Zhu :

        > 13 mai 2011 : Le centre chinois de recherches et de conservation du panda géant souhaite étendre son programme de réintroduction

        > 6 août 2007 : Jin Zhu, un panda devenue une vraie femelle, donne naissance à des jumeaux à la base de Bifengxia (Chine) 

 

A lire : Les actualités précédentes consacrées à l'expérimentation du centre d'Hetaoping :

        > 18 juillet 2011 : Echange de bébé pour Su Lin à la base de réintroduction d'Hetaoping

        > 9 juillet 2011 : Xi Xi donne naissance à des jumeaux à la base de réintroduction d'Hetaoping

        > 8 juillet 2011 : Premières photos de Su Lin et son nouveau-né, à la base de réintroduction d'Hetaoping

        > 7 juillet 2011 : Su Lin donne naissance au premier bébé de l'année à la base de réintroduction d'Hetaoping

        > 6 juillet 2011 : La réserve naturelle de Wolong frappée par des pluies diluviennes qui entravent les travaux de reconstruction post-séisme et qui ont entraînées la mort d'un panda sauvage

        > 2 juillet 2011 : Tao Tao, âgé de 11 mois, porte les espoirs d'une réintroduction future

        > 13 mai 2011 : Le centre chinois de recherches et de conservation du panda géant souhaite étendre son programme de réintroduction

        > 5 avril 2011 : Fortes chutes de neige à la base de réintroduction d'Hetaoping

        > 24 février 2011 : Etape décisive pour le jeune Tao Tao, à la base de réintroduction d'Hetaoping

        > 12 janvier 2011 : Le jeune né à la base de réintroduction d'Hetaoping fête ses 5 mois

        > 26 décembre 2010 : Première neige à la base de réintroduction d'Hetaoping

        > 6 décembre 2010 : Examen médical pour un jeune candidat potentiel à la réintroduction, à la base d'Hetaoping

        > 1er décembre 2010 : Le jeune né dans un environnement semi-naturel à la base de réintroduction d'Hetaoping fête ses 4 mois

        > 12 octobre 2010 : Un témoignage sur la vie de Cao Cao et de son petit placés dans la base de réintroduction d'Hetaoping

        > 18 septembre 2010 : Des nouvelles de Cao Cao et de son petit placés dans la base de réintroduction d'Hetaoping

        > 4 août 2010 : Cao Cao, une des femelles enceintes placées dans un environnement semi-naturel à Hetaoping, donne naissance

        > 22 juillet 2010 : Quatre femelles pandas sélectionnées dans le cadre de la mise en oeuvre d'un programme de réintroduction

        > 1er juillet 2010 : Zhang Hemin dévoile les modalités d'un futur programme de réintroduction

 

Pour en savoir plus :

        > La réintroduction, le but ultime des programmes d'élevage en captivité

        > Les centres de recherche et d'élevage du panda géant en Chine

        > Davantage de photos de Jin Zhu et son petit : Accédez à la galerie spéciale sur la page facebook du site : www.facebook.com/pandas.fr