# A la une :    #Calendrier2019    #YuanMeng       #Naissances2018    #BoutiqueKdo    #PairiDaiza

 

22 mai 2010 : La base de Chengdu va construire son centre d'adaptation des pandas captifs à la vie sauvage :


Comme annoncé en novembre 2009 lors de la réunion annuelle du Comité chinois chargé d'évaluer les techniques d'élevage du panda géant (Chinese Committee of Breeding Techniques for Giant Pandas), la base de recherches de Chengdu va construire son propre centre de formation destiné à réadapter les pandas captifs à la vie sauvage. Ce centre sera situé dans la ville de Dujiangyan et sa construction va commencer fin mai selon Zhang Zhihe, le directeur de l'actuelle base de Chengdu.

D'un coût prévu de 60 millions de yuans (8,79 millions de dollars), le centre inclura une zone expérimentale de 8,7 hectares et une zone forestière de 128 hectares.

Après la construction du centre, qui devrait s'achever d'ici trois à cinq ans, il accueillera un premier groupe de trois à cinq pandas.

Dans la zone expérimentale, les pandas géants seront entraînés à réduire leur dépendance à l'homme, mais ils vivront toujours en captivité. Après quelques années d'entraînement dans cette zone expérimentale, les pandas géants qui se débrouilleront bien seront amenés dans la zone "semi-naturelle", où ils habiteront dans des abris naturels et où ils devront trouver eux-mêmes leur nourriture. Mais ils passeront régulièrement des examens médicaux, et participeront toujours aux programmes de reproduction artificielle. Ensuite, seuls un ou deux pandas géants auront la chance de passer quelques années dans une zone "naturelle", avec peu de contacts humains. Si tout se passe bien, ils seront enfin relâchés dans le milieu naturel.

Le premier panda né en captivité et lâché dans la nature, Xiang Xiang, un mâle, était mort en février 2007 après presque un an après avoir été lâché. Il n'avait pas pu concurrencer les pandas sauvages pour la nourriture et son territoire.

Rappelons que la construction du nouveau centre de Wolong inclura également un centre similaire d'adaptation des pandas à la vie sauvage mais sera placé sous l'autorité de la base de Yaan Bifengxia.

De même, le Centre de sauvetage et de recherche sur les animaux sauvages du Shaanxi (Shaanxi Province Wild Animal Rescue & Breeding Center) a inauguré le 16 septembre 2009 une nouvelle base, située dans la vallée de Taping (ville de Hanzhong, comté de Foping, province du Shaanxi), spécifiquement dédiée à l'entraînement de pandas captifs à la vie sauvage. La construction de cette base avait débuté en 2007. Trois pandas (Cheng Cheng, Da Bao et A Bao), des sub-adultes, ont été placés dans cette base pour commencer leur nouvelle vie, dans un enclos d'environ 9 hectares où l'environnement est similaire à l'environnement naturel.

 

Auteur : Jérôme POUILLE

Source : Xinhua

 

A lire : Les actualités précédentes consacrées aux différents projets de réintroduction :

        > 5 mai 2010 : Qu'est devenue Lu Xin, une femelle panda sauvage secourue, soignée et relâchée il y a un an

        > 19 avril 2010 : Avancement des deux projets en remplacement du centre de Wolong détruit par le séisme de mai 2008

        > 3 décembre 2009 : Inauguration en septembre dernier d'une base dans les Monts Qinling pour l'entraînement des pandas captifs à la vie sauvage

        > 14 novembre 2009 : Construction d'un centre d'adaptation des pandas captifs à la vie sauvage

        > 12 février 2009 : Reprise des projets de réintroductions de pandas dans le milieu naturel

        > 14 Novembre 2007 : Nouveau projet de réintroduction

        > 8 Juin 2007 : Des experts chinois étudient comment lâcher des femelles pandas dans la nature

        > 30 Mai 2007 : Décès de Xiang Xiang, le panda remis en liberté l'an dernier

        > 28 Avril 2006 : Xiang Xiang, le premier panda géant né en captivité et relâché dans la nature

        > 21 Février 2006 : Retour prochain d'un panda géant à la vie sauvage

 

Pour en savoir plus :

        > La réintroduction, le but ultime des programmes d'élevage en captivité

        > La base de recherches de Chengdu sur l'élevage du panda géant, en Chine