# A la une :    #MiniYuanZi       #Basi    #PandasBerlin    #PandaBook    #Naissances2017

Visites de zoos et compte-rendus

 

 

Mercredi 26 juin matin à la Vallée du panda, Panda Valley son nom anglais officiel, une base également connue sous le nom de Centre de Dujiangyan Chengdu de recherches sur le terrain sur les pandas géants (Dujiangyan Chengdu Field Research Center for Giant Pandas). Cette base, une antenne de la base de recherches de Chengdu sur l'élevage du panda géant (Chengdu Research Base of Giant Panda Breeding) et spécifiquement conçue pour mener des recherches sur la réintroduction potentielle dans la nature de pandas nés en captivité, a été inaugurée en janvier 2012 (lire l'article) et est implantée dans le village de Baima (commune de Yutang) dans la banlieue de la ville de Dujiangyan, au nord-ouest de la ville de Chengdu.

L'objectif de cette matinée était principalement d'appréhender la richesse naturelle et écologique de cette vallée.

En effet, à ce jour, seule la première partie de la base est construite, mais cette première partie n'occupe qu'une petite partie de la vallée. Nous avons pu randonner dans le reste de la vallée, le long du cours d'eau, où nous avons découvert la richesse animale et végétale des lieux. C'est dans cet espace relativement naturel que le centre souhaite établir des enclos pour former des pandas captifs à vivre dans des conditions plus similaires à celles de leurs congénères sauvages.

C'est donc dans le prolongement de la première partie que seront construites les seconde et troisième phases de la base. Pour cela, l'aspect naturel du site sera préservé au maximum pour établir des enclos semi-naturels.

 


 Deux vues sur le paysage environnant la base de Dujiangyan - 26 juin 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Un environnement riche en biodiversité. La fleur blanche est une espèce de lys - 26 juin 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Nous avons terminé par une visite des pandas qui se trouvent actuellement dans le premier secteur déjà construit.

Je ne reviendrai pas sur la base en général que j'avais déjà décrit lors de mes activités sur place les 22, 23 et 24 mai derniers (lire l'article).

 

Deux éléments que je souhaite souligner :

   - quelques confusions et questions demeuraient sur le jeune panda qui vit avec la femelle Qi Zhen. J'avais assisté l'an dernier (lire ma chronique du 16 novembre 2012) au transfert de Qi Zhen et sa fille Zhen Zhen ; mais le mois dernier (lire l'article) c'était Ai Li qui se trouvait avec Qi Zhen, et non plus Zhen Zhen. J'ai questionné le soigneur expérimenté He Xing Yuan, qui travaille depuis 20 ans auprès des pandas, et il m'a affirmé que Zhen Zhen et Ai Li avaient été échangées plus tôt cette année, les experts souhaitant mener des études avec Ai Li. Ai Li est née le 24 juillet 2011 à la base de Chengdu (lire l'article). Sa mère est Li Li. Zhen Zhen est quant à elle à Chengdu.

 


Qi Zhen (au premier plan) et Ai Li (couchée sous la plate-forme) partagent le même enclos - 26 juin 2013 - © Jérôme POUILLE

 

   - un septième panda se trouve à Dujiangyan et le panda supplémentaire par rapport au mois de mai dernier est Yuan Lin. Ce mâle a été transféré à Dujiangyan il y a quelques jours, il vivait auparavant dans un des enclos du secteur "Adult panda enclosure" de la base de Chengdu avec deux autres pandas du même âge : Er Xi et Ya Yun. Ces derniers ont aussi quitté Chengdu pour rejoindre Changsha, le 17 juin 2013. Yuan Lin est né le 15 août 2010 à la base de Chengdu (lire l'article). Sa mère est Yuan Yuan. Yuan Lin occupe l'enclos N°2b.

 

Zoom sur les trois bâtiments auxquels sont rattachés trois grands enclos extérieurs dont chacun a été récemment scindé en deux.
Yuan Lin occupe l'enclos N°2b, laissé vide après le départ de Qi Qi et Zhi Zhi vers Beijing
où ils sont exposés à l'occasion de la "9th China (Beijing) International Garden Expo"
© CRBGPB modifié par Jérôme POUILLE

 


Yuan Lin - Enclos N°2b - 26 juin 2013 - © Jérôme POUILLE

 


Le 26 juin après-midi, nous avons visité le village de Shuimo, situé dans le comté de Wenchuan et sévèrement affecté par le séisme de mai 2008.
Il a été reconstruit en respectant le modèle architecturale des temps anciens. Des pandas fleuris ouvrent les portes du village.
26 juin 2013 - © Jérôme POUILLE