# A la une :    #MiniYuanZi       #Basi    #Reintroduction    #PandaBook    #Indonésie

 

31 décembre 2005 : Prochaine création d'un centre de recherches sur le panda géant en liberté dans le nord-ouest de la Chine :


XI'AN, 31 décembre (XINHUANET) -- Un centre d'étude sur le panda géant en liberté sera aménagé dans une réserve naturelle dans la province du Shaanxi, en Chine du nord-ouest, a-t-on appris samedi de l'Administration d'étude provinciale sur l'habitat des animaux menacés d'extinction.

Une réunion s'est tenue récemment, avec pour objectif d'aborder la conception et la faisabilité de ce centre d'étude, qui sera instauré dans la réserve naturelle de Foping basée dans le massif montagneux Qinling, une des bases leaders du pays consacrées à l'observation de la faune et de la flore sauvages.

La construction des travaux du centre est prévue pour l'année prochaine.

Le centre d'étude vise à étudier l'évolution de l'habitat, la migration ainsi que la reproduction des pandas géants en liberté. Il a aussi pour tâche de promouvoir le développement dans la  nature de ce mammifère des forêts tempérées.

La réserve de Foping abrite une centaine de pandas vivant dans l'état naturel, représentant 35% du total hébergeant dans les montagnes Qinling.

 

30 décembre 2005 : Su Lin fait ses débuts en public à San Diego :


SAN DIEGO (États-Unis) (AFP) - Su Lin, le panda né au zoo de San Diego (Californie) début août, est désormais suffisamment grand pour être montré au public, ont annoncé jeudi 29 décembre les responsables du parc.

La petite femelle, deuxième panda à être né cette année aux États-Unis après Tai Shan, un mâle mis au monde en juillet au zoo de Washington, est visible trois heures par jour, le matin.

Su Lin, dont le nom signifie en chinois "petit bout très mignon", mesure actuellement 76 cm et pèse 7 kg. Selon ses gardiens, elle furète dans son enclos et grimpe aux arbres "avec vigueur".

Les naissances de pandas en captivité sont rares.

Symbole des espèces menacées, les pandas géants ne seraient que 1.600 en liberté dans leur habitat naturel, les régions montagneuses du Sichuan (centre-ouest de la Chine). Environ 160 se trouvent en captivité dans le monde.

Depuis 1984, la Chine a mis en place un système de location de longue durée aux zoos étrangers pour ces ursidés très populaires auprès du public, dont le loyer peut atteindre 1 million de dollars par an.

Le zoo de San Diego, si grand qu'il est quasiment impossible de le visiter en un seul jour, abrite actuellement trois pandas, outre la petite dernière: ses parents, Bai Yun et Gao Gao, et leur premier rejeton, Mei Sheng, un mâle de deux ans.

Su Lin est visible en direct dans le monde entier via la "caméra panda" du zoo de San Diego, à l'adresse internet: "http://www.sandiegozoo.org/zoo/ex_panda_station.html".

 

12 décembre 2005 : Fondation d'une base de recherches sur le panda géant à Gansu :


LANZHOU, 12 décembre (XINHUANET) -- La réserve naturelle d'Etat de Baishuijiang de la province du Gansu, en Chine du nord-ouest, est en train de préparer la création d'une base de recherche et de contrôle des pandas géants dans la zone de Qiujiaba.

Cette dernière couvre une superficie de 5 000 hectares et se trouve dans la zone centrale de la station de protection de Baimahe où vit une dizaine de pandas géants, a indiqué Zhang Kerong, directeur d'Administration de cette réserve naturelle.

A l'heure actuelle, l'Administration de la réserve naturelle d'Etat de Baishuijiang s'efforce d'améliorer les infrastructures de la zone de Qiujiaba, a dit Zhang. Durant le premier semestre de cette année, une enquête sur les pandas géants et leurs activités a été achevée à Baishuijiang.

La zone de Qiujiaba est en pleine forêt vierge et est idéale pour la vie des pandas géants, a-t-il ajouté.

Les conditions de transport sont faciles à Qiujiaba où a été construite une petite centrale hydraulique de 20 kW, a-t-il  précisé.

La réserve naturelle d'Etat de Baishuijiang, fondée en 1978 pour la protection des pandas géants, couvre une superficie de 220 000 hectares. Elle est la plus grande des 55 zones de protection des pandas géants en Chine. Selon une récente enquête, la réserve compte plus de 100 pandas géants.

 

19 décembre 2005 : Le Sichuan compte 1 206 pandas géants en liberté :


CHENGDU, 20 décembre (XINHUANET) -- Selon les dernières enquêtes menées sur place, le nombre de pandas géants en liberté est passé à 1 206 dans la province du Sichuan, en Chine du sud-ouest, représentant 76% du total du pays.

Yang Dongsheng, directeur du département provincial des Forêts, a indiqué que le Sichuan possédait 77% de l'habitat naturel et nécessaire aux pandas. Par ailleurs, le nombre de pandas géants en captivité s'est élevé à 146 dans cette province, représentant 77% du total national.

Selon les statistiques du département provincial des Forêts, 20 pandas géants se sont multipliés artificiellement dans les centres de reproduction du Sichuan à cet effet, soit un record historique. Le centre de reproduction des pandas géants de Wolong dans la cette province a enregistré un taux de survie de 100% depuis six ans.

Cet animal vit principalement dans les provinces du Sichuan et du Shaanxi.

 

29 novembre 2005 : Premiers pas sur la scène médiatique pour Tai Shan :


WASHINGTON (AP) - Plus d'une centaine de journalistes et équipes de télévision du monde entier se sont pressés mardi au zoo national de Washington, pour la première présentation à la presse de Tai Shan, le bébé panda géant aujourd'hui âgé de quatre mois et demi.

Le petit mâle, né le 9 juillet, est le premier panda géant né dans le zoo à avoir survécu plus que quelques semaines. Ses parents ont été prêtés par la Chine pour une période de dix ans, et leur fiston devra y aller quand il aura deux ans.

Tai Shan n'aura pas déçu ses fans : sous les flashes des photographes, la peluche vivante s'est en donnée à cœur joie, coursant sa gardienne et tentant de grignoter le bas de son pantalon, grimpant partout avant de se rouler sur le dos et de suçoter ces bambous qui constitueront bientôt son pain quotidien: il se nourrira pendant encore un an du lait de sa mère.

"C'est un petit ourson fantastique", s'extasiait Lisa Stevens, assistante chargée des pandas au zoo de Washington.

Le bébé panda géant sera visible par le grand public à partir du 8 décembre. Déjà, 13.000 billets se sont arrachés, mais leurs propriétaires devront pouvoir prouver qu'ils les ont réservés eux-mêmes, et ne les ont pas acquis une fois que certains se sont retrouvés en vente sur eBay, à des centaines de dollars pièce... AP

 

Le panda Tai Shan sous l'œil des journalistes