# A la une :    #BBpandaBeauval    #PandasBerlin    #CaoCao    #PandaBook    #Naissances2017

 

 

 

Durant ce mois de mai 2013, je vais visiter la base de recherches de Chengdu sur l'élevage du panda géant (Chengdu Research Base of Giant Panda Breeding) à plusieurs reprises. Suivez sur cette page les photos et informations de mes visites. Pour une description de cet établissement, voir la page spéciale sur mon site dédiée aux Centres de recherche et d'élevage du panda géant en Chine.

Première nouveauté de cette année, l'entrée de la base. L'ancienne entrée a laissé place à une nouvelle entrée dont la façade représente un panda. Elle est similaire à celle de la Vallée du Panda, l'annexe de la base de Chengdu qui se situe à Dujiangyan, mais dans des proportions moins grandes. En ce début du mois de mai, elle n'est pas encore terminé. Je remarque aussi que le parvis devant l'entrée va représenter un panda avec un jeu de couleur de pierres plus ou moins foncées.

La base connaît des travaux : des bâtiments sont en cours de rénovation, des allées ont été refaites, la signalétique est remise à neuf, tous les bâtiments ou presque accueillant des pandas ont été repeints, de même que les enclos intérieurs des pandas... Bref, la base se prépare pour un grand événement qui aura lieu en 2013 à Chengdu certainement... La route principale menant à la base, nommé "Panda road" est elle aussi en cours de finition et promet d'être arborée et plus agréable que la précédente.

 

La base de Chengdu fait peau neuve : nouvelle entrée, qui reste encore à terminer, vue de l'extérieur et de l'intérieur de la base.
Un panda sera également stylisé sur le parvis en pierre devant l'entrée.
La quasi-majorité des enclos intérieurs ont également été repeints, certaines allées refaites, et la base est vraiment sublime en cette saison
avec les fleurs et la végétation.
Pour coup sûr, un événement se prépare à la base de Chengdu...
3 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 


L'emblème indémodable de la base - 3 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

 

Visite du vendredi 3 mai 2013 :

 

Le mâle Xiong Bing occupe un grand enclos dans la partie "No.14 enclosure". Xiong Bing est né le 17 décembre 2001 au zoo Adventure World à Shirahama au Japon et est retourné à Chengdu en juin 2004.

 


 xiong bing, chengdu

Xiong Bing - No.14 enclosure - 5 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Fu Wa, connue aussi sous le nom de Mao Mao, une femelle née le 6 septembre 2003, prend en charge les trois paires de jumeaux nés en 2011 : He Qi et He Mei, deux femelles, Shuang Xin et Shuang Xi, deux femelles également, et Cheng Da et Liu Yi, une femelle et un mâle. Ce sont respectivement les petits de Cheng Gong, de Da Shuang et de Cheng Ji. Fu Wa et ces six jeunes occupent un enclos dans le bâtiment "Giant panda cub enclosure". Le 3 mai, ils étaient à l'intérieur à cause de la chaleur mais un passage a été ouvert dans le bâtiment pour les observer dans leur enclos intérieur.

 


Fu Wa, très occupée par six jeunes de la saison 2011... Giant panda cub enclosure - 5 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Ya Zi, ou Ya Zai, une femelle née le 19 août 2006, occupe un enclos extérieur dans le bâtiment "Giant panda cub enclosure". C'est une des filles de Ya Ya et du mâle Ke Bi.

 


 Ya Zai - Giant panda cub enclosure - 3 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Cinq autres jeunes nés en 2011, la femelle Er Qiao, la femelle Xing Mei, le mâle Qiao Qiao, la femelle Zhen Zhen (CORRECTIF du 9 juin 2013 / Ai Li) et la femelle Jun Jun sont élevés par Ya Xing, la mère de Xing Mei. Ya Xing est née le 28 août 2002 et occupe avec ces cinq jeunes un enclos dans le bâtiment "No.2 Panda house". A noter que Er Qiao est la fille de Eryatou, Qiao Qiao le fils de Qi Zhen, Zhen Zhen la fille de Qi Zhen (CORRECTIF du 9 juin 2013 / Ai Li la fille de Li Li) et Jun Jun la fille de Fu Wa.

 


 Ya Xing et cinq jeunes nés en 2011 - No.2 Panda house - 3 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

 

Visite du samedi 4 mai 2013 :

 

Bei Chuan se trouve dans la "Moonlight Nursery House". Le jour de ma visite, elle était à l'intérieur à cause des fortes températures, mais j'ai pu la voir grâce à la gentillesse d'un soigneur.

Cette femelle est née dans le milieu naturel et avait été secourue le 26 avril 2010 alors qu'elle avait été trouvée en difficulté et malade dans le comté de Beichuan (Monts Minshan, province du Sichuan), d'où son nom. Elle présentait des signes d'anémie, de déshydratation et avait été transférée vers la base de Chengdu pour y être soignée (lire l'article). Après 48 heures de traitement à la base de Chengdu, ses signes vitaux s'étaient stabilisés (lire l'article). Cependant, des examens cliniques avaient montré qu'elle souffrait d'une grave pancréatite et que son foie, sa vésicule biliaire et d'autres de ses organes étaient malades. Après plusieurs mois de traitement, elle est désormais hors de danger, mais elle était restée trop longtemps en captivité pour être relâchée d'autant qu'elle n'était pas complètement guérie (lire l'article).

 


Bei Chuan - Moonlight Nursery House - 4 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

L'après-midi, le temps s'était couvert et quatre des jeunes pandas nés en 2012 étaient dans leur enclos extérieur dans la partie "Sunshine nursery house". Ces quatre jeunes, le mâle Ao Liao (alias Oreo) né le 28 juillet, les jumeaux mâles Cheng Shuang and Cheng Dui nés le 12 septembre, et la femelle Miao Miao née le 4 septembre sont élevés en alternance par Li Li (mère de Ao Liao) et Cheng Ji (mère de Cheng Shuang et de Cheng Dui). Ils ont bien grandi depuis novembre dernier lorsque je les ai vus pour la dernière fois.

 


Les bébés pandas de l'été précédent sont trop mignons !! Sur la dernière photo, à gauche Ao Liao, à droite Cheng Dui
Sunshine Nursery House - 4 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

 

Participation aux activités de la base - Lundi 13 mai 2013 :

 

Aujourd'hui, j'ai travaillé avec Tan Jin Tao, le soigneur des pandas hébergés dans la partie "Giant panda cub enclosure". Il travaille ici depuis 1999, et n'a seulement que quatre jours de repos par mois.

 


Un grand merci à Tan Jin Tao pour sa gentillesse et ses explications - Giant panda cub enclosure - 13 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Tan Jin Tao a actuellement en charge 8 pandas :

  - la femelle Ya Zai, âgée de 6,5 ans et qui s'est accouplée cette année,

  - et la femelle Mao Mao (Fu Wa) âgée de 9,5 ans et qui s'occupe de trois paires de jumeaux nés en 2011 : He Qi, He Mei, Shuang Xin, Shuang Xi, Cheng Da et Cheng Xiao (voir ci-dessus, chronique du 3 mai 2013). Ces six pandas allaitent encore Mao Mao même si leur source de nourriture principale est aujourd'hui le bambou.

Seul Cheng Xiao est un mâle, les sept autres sont des femelles.

 

Le matin j'ai participé au travail quotidien de Tan Jin Tao à ses côtés.

Tandis que Mao Mao et les six jeunes étaient dans l'enclos extérieur, la première activité a consisté à nettoyer leur enclos intérieur, en plusieurs étapes :

  - ramassage et pesée des crottes de l'après-midi et de la nuit précédentes. Ce matin, la balance affiche un total de 96 kilos de crottes !

  - ramassage des restes de bambous. En ce moment les pandas sont nourris avec de jeunes pousses fraîches et ils laissent l'enveloppe de ces jeunes pousses non comestible.

  - vaporisation d'un produit désinfectant mélangé à de l'eau dans tout l'enclos y compris sur les plateformes et les structures en bois. Le produit est laissé 5 minutes le temps qu'il agisse.

  - rinçage à l'eau claire.

  - évacuation de l'eau à l'aide de balais essuyant.

  - nettoyage des vitres.

S'en est suivie la livraison de jeunes pousses fraîches de bambous, dont quelques unes ont été disposées dans l'enclos ainsi nettoyé.

 


Dans l'ordre, ramassage des crottes, puis des restes de bambous, nettoyage puis rinçage de l'enclos
Giant panda cub enclosure - 13 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Quelques jeunes pousses de bambous ont été jetés aux sept pandas dans leur enclos extérieur.

 


 Mao Mao (la plus à gauche) et six des jeunes nés en 2011 se régalent des jeunes pousses de bambous.
Ils les "épluchent" pour en extraire les parties les plus tendres.
Giant panda cub enclosure - 13 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Mao Mao - Giant panda cub enclosure - 13 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Tan Jin Tao a ensuite fait rentrer deux des six jeunes pandas : Shuang Xin et Cheng Xiao, pour une séance de training d'environ 10 minutes pour chacun d'entre eux. Deux ordres ont été spécialement répétés : "kao" (toucher le bâton métallique avec le nez) et "tsao" (saisir avec la patte avant le bâton). Il est indispensable de faire ces séances de training afin de pouvoir réaliser des examens médicaux simples sans anesthésie. Le but principal du training d'aujourd'hui était d'apprendre aux deux pandas de passer la patte par un barreau, la déposer sur une gouttière métallique et saisir une poignée. C'est dans cette position par exemple que les vétérinaires peuvent effectuer une prise de sang. L'exercice n'est pas aisé pour nos deux jeunes pandas mais ils réussissent tous les deux à force de répétition. Chaque exécution d'un ordre est symbolisée par un coup de sifflet et récompensée par un morceau de pomme.

 


Séance de training pour Cheng Xiao - Giant panda cub enclosure - 13 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Mao Mao et les quatre autres jeunes sont rentrés à leur tour. C'est l'heure de la distribution du gâteau spécial panda aux 7 pandas. Mao Mao reçoit également des médicaments qui sont principalement du Calcium car pour s'occuper des besoins des six pandas, elle a besoin de forces, notamment car ils l'allaitent encore.

 


Mao Mao apprécie son gâteau spécial panda - Giant panda cub enclosure - 13 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Les sept pandas rejoignent leur enclos intérieur précédemment nettoyé tandis que Ya Zai est rentrée à son tour. Je lui donne deux gâteaux et des pommes.

La matinée est terminée et le travail de Tan Jin Tao est vraiment difficile, et encore ce matin il n'était exceptionnellement pas seul pour le faire (j'étais là !!). Mais il le fait avec passion et son amour pour les pandas est largement perceptible. Questionné sur Ya Ya dont il s'est occupé pendant plusieurs années, il me confie qu'elle est la meilleure mère pour s'occuper des jeunes pandas.

L'après-midi nous avons nettoyé l'enclos extérieur de Mao Mao et des six jeunes et j'ai pu leur distribuer à nouveau des gâteaux spécial pandas et des pommes. Nous avons également à nouveau nettoyé l'enclos intérieur, mais plus succinctement que le matin, et nous leur avons donné de nouvelles jeunes pousses de bambous.

 


Nettoyage de l'enclos extérieur et ramassage des crottes qui seront pesées pour le suivi médical des animaux
Giant panda cub enclosure - 13 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Des gâteaux et des pommes sont distribués aux six jeunes pandas et à Mao Mao - Giant panda cub enclosure - 13 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Enfin, au tour de Ya Zai de recevoir une pomme et un gâteau, avant qu'elle rejoigne son enclos extérieur où le stock de jeunes pousses de bambous a été renouvelé.

 


Ya Zai - Giant panda cub enclosure - 13 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

 

Participation aux activités de la base - Mardi 14 mai 2013 :

 

J'ai à nouveau passé ma journée aux côtés de Tan Jin Tao, dans le secteur "Giant panda cub enclosure".

La matinée était chargée : nettoyage de l'enclos intérieur de Mao Mao et des six jeunes dont elle s'occupe, sans désinfection aujourd'hui puisque les enclos intérieurs ne sont désinfectés que tous les trois jours.

Le travail a été interrompu à deux reprises. En effet, aujourd'hui, c'était prise de sang pour Ya Zai puis pour Mao Mao.

Ya Zai a été la première à se prêter à l'exercice et c'est pour ce genre d'examen vétérinaire non invasif que l'on mesure combien le training en amont est important. Tan Jin Tao, que Ya Zai connaît bien, met en pratique le training et Ya Zai tend la patte sur la glissière métallique durant les 3 minutes de prise de sang. Elle est récompensée par des morceaux de pomme.

 


Prise de sang pour Ya Zai - Giant panda cub enclosure - 14 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Puis c'est au tour de Mao Mao, mais le premier défi est de la faire rentrer à l'intérieur et de l'isoler des six jeunes qu'elle élève. Après beaucoup de patience, et en isolant progressivement Mao Mao en la transférant d'enclos en enclos avec de moins en moins de jeunes qui la suivent, Tan Jin Tao arrive à son but.

Mao Mao se trouve dans la cage spéciale pour le training attirée par des morceaux de pomme. Elle se prête elle aussi sans difficulté à la prise de sang, mais c'est uniquement grâce aux séances quasi-quotidiennes de training en amont avec son soigneur.

 


Prise de sang pour Mao Mao - Giant panda cub enclosure - 14 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Ces prises de sang servent à surveiller l'état de santé des deux femelles, notamment car Ya Zai est susceptible d'être enceinte après s'être accouplée ce printemps, et car Mao Mao est très sollicitée pour s'occuper de six jeunes et plus particulièrement car elle les allaite.

 


Un des six jeunes nés en 2011 allaitant Mao Mao - Giant panda cub enclosure - 14 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

En deuxième partie de matinée, nous avons distribué aux pandas, restés à l'extérieur car le temps était plus couvert aujourd'hui, des blocs de glace dans lesquels sont piégés des morceaux de fruits, puis nous leur avons jeté des jeunes pousses de bambous et offert des gâteaux spécial panda suspendus à une perche pour stimuler leurs pattes arrière car ils doivent se dresser pour les saisir.

 


Distribution du gâteau spécial panda, de blocs de glace et de jeunes pousses de bambous
Giant panda cub enclosure - 14 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Cet après-midi, Ya Zai s'est vue offrir trois gâteaux spécial panda, et des jeunes pousses fraîches de bambous. En cette saison, elle peut en manger jusqu'à 80 kilos par jour, alors qu'elle pèse 114 kilos.

Nous avons également nettoyé l'enclos extérieur de Mao Mao et des six jeunes alors qu'ils avaient réintégré leur enclos intérieur climatisé.

 


Mao Mao - Giant panda cub enclosure - 14 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

J'ai pu accéder à la femelle Yang Yang qui est susceptible d'être enceinte après avoir pris part à la saison des amours ces dernières semaines. Yang Yang est une femelle un peu particulière : elle vient du Centre de sauvetage et de recherche sur les animaux sauvages du Shaanxi (Shaanxi Province Wild Animal Rescue & Breeding Center) située dans la ville de Louguantai (province du Shaanxi) spécialement pour tenter d'avoir un petit. Cette coopération est importante car les pandas de ce centre ont rarement donné naissance dans le passé si bien que leurs gènes sont peu représentés dans la population captive, ce transfert temporaire à Chengdu permet donc d'augmenter les chances pour Yang Yang d'avoir une descendance et de brasser les gènes avec les pandas de Chengdu. La femelle Zhu Zhu, également du centre de Louguantai, est venue à Chengdu pour tenter de s'accoupler mais elle a échoué et est repartie à Louguantai.

 


Yang Yang, connue aussi sous le nom de Lou Sheng, dort dans son enclos intérieur - Adult panda enclosure - 14 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Xiang Bing vit dans la partie "Sub-adult enclosure". Cette femelle est née le 30 juin 2007 à la base de Chengdu et fait également partie des femelles susceptibles d'être enceinte cette année après avoir pris part aux accouplements ce printemps.

 


Xiang Bing - Sub-adult panda enclosure - 14 mai 2013 - © Jérôme POUILLE
 

 

 

Participation aux activités de la base - Mercredi 15 mai 2013 :

 

Troisième jour dans la peau d'un soigneur, toujours dans le secteur "Giant panda cub enclosure" sous la responsabilité de Tan Jin Tao.

Activités de routine le matin : ramassage des crottes et des restes de bambou dans les enclos intérieurs, désinfection de tous les enclos intérieurs (5 en tout : le grand utilisé par Mao Mao et les six jeunes qu'elle élève, et quatre autres enclos plus petits), rinçage à l'eau claire, puis distribution des cake spécial pandas, de pommes et de jeunes pousses de bambous aux pandas restés à l'extérieur (journée plus fraîche aujourd'hui).

 


Les jeunes pousses fraîches de bambous sont livrées par caisses d'environ 40 kilos chacune
Giant panda cub enclosure - 15 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

L'après-midi nous avons distribué gâteaux et pommes aux huit pandas. J'ai pu assister à nouveau à deux séances de training pour deux des jeunes pandas, dont un exécute assez aisément les ordres et dont l'autre n'a eu que peu de training auparavant, et qui donc est en cours d'apprentissage. Pendant que le soigneur donnait les ordres et récompensait le premier jeune panda, j'ai pu palper sa patte, et il est là aussi indispensable d'apprendre au panda à se laisser toucher la patte par exemple pour les prises de sang.

 

Voici la présentation de quelques pandas que j'ai pu observer aujourd'hui grâce à des températures légèrement plus fraiches.

Wu Yi, un mâle, est né le 7 août 2006 à la base de Chengdu (lire l'article) et occupe un enclos dans le secteur "No.1 Panda house". La portée était jumelle mais Wu Yi était le plus jeune et il ne pesait que 51 grammes à sa naissance, ce qui est très faible mais grâce aux efforts des vétérinaires et des soigneurs, il a survécu. D'ailleurs, son nom Wu Yi signifie "51" en chinois et il est célèbre puisque c'est le panda avec le plus faible poids à la naissance à avoir atteint l'âge adulte. Un documentaire a même était réalisé sur lui en 2012 au Japon.

 


Wu Yi - No.1 Panda house - 15 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Si Yuan occupe un enclos dans le secteur "Moonlight nursery house" qu'elle partage avec Yuan Run (son petit Si Yi).

Si Yuan est née le 22 octobre 2004 à la base de Chengdu et est devenue mère pour la première fois l'an dernier en mettant au monde Si Yi, un mâle, le 19 août 2012 (lire l'article). Si Yuan est facilement identifiable puisqu'elle a de longs poils blancs à l'extrémité de ses pattes avant.

 


Si Yuan et Yuan Run (Si Yi) - Moonlight nursery house - 15 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Xiao Yatou est née le 13 août 2006 à la base de Chengdu et elle occupe un enclos, tout comme Si Yuan, dans le secteur "Moonlight nursery house". Elle s'occupe de deux jeunes pandas nés l'été 2012, Si Yi (le petit de Si Yuan) (Yuan Run) et Xiao Qiao. Xiao Yatou est devenue mère pour la première fois l'an dernier (lire l'article) et sa petite est Xiao Qiao.

 


Xiao Yatou - Moonlight nursery house - 15 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

 

Participation aux activités de la base - Jeudi 16 mai 2013 :

  

Aujourd'hui, j'ai à nouveau participé aux activités quotidiennes au "Giant panda cub enclosure" encadré par Tan Jin Tao : nettoyage des enclos extérieurs (ramassage et pesée des crottes, ramassage des restes de bambous), idem côté intérieur, puis distribution des cake spécial pandas, des pommes et des jeunes pousses de bambous. J'ai également pu assister à deux séances de training.

 


Mao Mao - Giant panda cub enclosure - 16 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 


Ya Zai - Giant panda cub enclosure - 16 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Li Li s'occupe en alternance avec Cheng Ji de quatre des sept jeunes pandas nés l'an dernier, en 2012. La femelle Li Li est née le 3 septembre 1992 à la base de Chengdu et a passé quelques années, de septembre 1994 à février 1999, au zoo Yongin Everland en Corée du Sud. Depuis qu'elle vit à Chengdu

Dans le passé, Li Li a déjà donné naissance à 9 petits en 6 portées, dont 4 sont encore en vie :
- à des jumeaux le 12 juillet 2001, Shen Shen et Ao Ao, morts tous les deux quelques semaines après leur naissance,
- à un petit mâle le 8 juillet 2002, mort le jour même,
- à une femelle le 19 août 2007, morte le jour même,
- à des jumelles le 19 juillet 2009, Wen Li et Ya Li, hébergées à la base de Chengdu (lire l'article),
- à une petite le 24 juillet 2011, Ai Li, également hébergée à la base de Dujiangyan (CORRECTIF du 9 juin 2013 / à la base de Chengdu) (lire l'article).
- au mâle Ao Liao (Oreo) le 28 juillet 2012 (lire l'article). La portée était jumelle mais seul Ao Liao a survécu.

 


Li Li, cet fin d'après-midi chargée à elle seule des quatre petits - Sunshine nursery house - 16 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Enfin, je vous présente Fu Fu, un mâle né au centre de Wolong le 25 août 2001, qui a passé quelques années au "Fuzhou Panda World", à Fuzhou (province du Fujian, Chine), où il a été prêté d'avril 2005 à mai 2008 puis de juin 2008 à février 2012, date à laquelle il a été transféré à la base de Chengdu dans le cadre d'un programme d'échanges de pandas entre Chengdu et Bifengxia.

 

Fu Fu - Sunshine nursery house - 16 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

 

Participation aux activités de la base - Lundi 27 mai 2013 :

 

Retour à la base de Chengdu ce lundi 27 mai. Cela fait un mois aujourd'hui que je suis en Chine, et j'ai fait et vu tellement de choses.

Le matin, j'ai participé aux activités quotidiennes au "Giant panda cub enclosure". Mais deux changements notables : le soigneur attitré de ce secteur, Tan Jin Tao, est en repos, du coup deux soigneurs le remplacent, dont Li Han qui a passé six mois en France pour assister les soigneurs du zoo de Beauval et que j'avais rencontré en novembre dernier à Beauval pour la cérémonie officielle de bienvenue à Huan Huan et Yuan Zi (lire l'article). Il est rentré en Chine en janvier dernier.

Deuxième information : La femelle Ya Zai a quitté cet enclos et a été transférée dans le secteur "Moonlight Nursery House" ; en effet elle est susceptible d'être enceinte et les deux nurseries sont spécialement équipées en cas de naissance et sont la meilleure place pour les femelles potentiellement enceintes. Elle a été remplacée par le mâle Qiu Bang.

Qiu Bang, connu aussi sous les noms de Qiu Bing ou Shu Hin, est né le 8 septembre 2003 au zoo Adventure World de Shirahama, au Japon. C'est le frère jumeau de Long Bang (Long Bing, Ryu Hin), et ils sont tous les deux des fils de la célèbre mère panda Mei Mei, et du mâle Ei Mei. Qiu Bang est un mâle à l'allure très puissante et il pèse environ 140 kilos.

 


Qiu Bang, à l'intérieur, car la température était élevée cet après-midi
Giant panda cub enclosure - 27 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

En plus des tâches habituelles, nous avons fabriqué un objet d'enrichissement composé de 4 tubes en PVC dont un a été rempli de pommes et de pousses de bambous. Cet objet a été placé dans l'enclos intérieur de Mao Mao et des six jeunes dont elle a la charge. Des morceaux de pommes ont été posés autour de ce nouvel objet pour attirer leur attention. L'objet étant éloigné de la porte d'entrée de l'enclos, les pandas se sont d'abord dirigés vers les pousses de bambous, directement à leur portée de vue. Mais rapidement un jeune, puis un second ont à tour de rôle mangé les morceaux de pommes déposés au sol et inspecté ce nouvel objet.

 


L'objet d'enrichissement présenté ce jour à Mao Mao et les six jeunes âgés d'un peu moins de deux ans
Giant panda cub enclosure - 27 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

En captivité, susciter des activités nouvelles à l'aide d'objets ou de stratégies permet d'enrichir le quotidien des animaux et ainsi améliorer leur bien-être. Il a été démontré que l'enrichissement avait un impact majeur sur plusieurs indices du bien-être psychologique. Les pandas régulièrement confrontés à des objets ou des stratégies d'enrichissement sont plus actifs et engagés dans des comportements divers de jeu et de non jeu. Ils expriment ainsi moins de comportements stéréotypés et montrent des signes de bien-être même en l'absence d'interaction directe avec un objet d'enrichissement. Par exemple, des études au zoo de San Diego (Etats-Unis) ont démontré que l'enrichissement occupait 2 à 3% du temps des pandas et améliorait le bien-être plus tard dans la journée.

L'emploi d'un "puzzle nutritif", comme celui constitué ce jour, contenant des pommes et des jeunes pousses de bambous incite l'animal à le manipuler pour en extraire la nourriture.

 

 

Participation aux activités de la base - Mardi 28 mai 2013 matin :

 

Mardi matin à la base de Chengdu, toujours aux côtés de Qiu Bang, Mao Mao et les trois paires de jumeaux dont elle s'occupe. 

Nous avons refait un objet d'enrichissement aujourd'hui et avons caché des morceaux de pommes dans l'enclos intérieur, notamment sous les amas de pousses de bambous. 

Enfin, quelques mots sur trois pandas dont je n'ai pas parlé : Er Xi, Yuan Lin et Ya Yun, trois pandas nés en 2010 et qui partageaient en cette fin de matinée le même enclos extérieur dans la partie "Adult panda enclosure".

 


Er Xi, Yuan Lin et Ya Yun - Adult panda enclosure - 28 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Er Xi, un mâle, est né le 26 juillet 2010 (lire l'article). Sa mère est Eryatou et il est fort à parier que son père soit le mâle Qiu Bang car son sperme a été utilisé pour inséminer Eryatou et Er Xi a un nez très ressemblant à celui de Qiu Bang comme me l'a confié Li An. Des tests ADN devront cependant confirmer cette hypothèse, de la semence d'autres mâles ayant également été utilisée pour inséminer Eryatou.

Yuan Lin est un mâle né le 15 août 2010 (lire l'article). Sa mère est Yuan Yuan. 

Enfin Ya Yun est née le 10 septembre 2010 (lire l'article). La mère de cette femelle est Ya Ya et elle était âgée de 20 ans lorsqu'elle donné naissance à Ya Yun. 

Les quatre autres jeunes en 2010 ont été envoyés dans deux zoos chinois : Jiao Qing et Yuan Zhou à Shenzhen, et Zhen Qiao et Zhen Hao à Anji.

 

 

Participation aux activités de la base - Mercredi 29 mai 2013 :

 

Ce matin, j'ai pu rencontrer James Ayala.

James, de nationalité américaine, et chercheur en comportement animal, travaille depuis presque trois ans au centre de recherches de la base de Chengdu.

Il étudie plus spécifiquement les aspects liés à la reproduction et notamment l'influence des hormones dans les capacités des mâles, mais aussi des femelles, à s'accoupler. Une des hypothèses testées est le lien entre niveau de testostérones chez les mâles et appétit sexuel.

Pour mesurer le niveau de testostérone, il existe plusieurs possibilités : prise de sang, collecte d'urine, collecte de fèces, collecte de salive. La prise de sang est la technique la plus invasive, donc ce n'est pas une bonne technique pour effectuer le suivi très régulier d'une substance. Les urines et les fèces sont souvent "pollués" par d'autres facteurs et difficiles à collecter immédiatement après que le panda ait uriner ou déféquer (nécessite de surveiller l'animal, s'assurer que l'urine ou les fèces ne soient pas mélangés à d'autres choses...) ; donc James préfère utiliser la salive. Cependant, la collecte de salive n'est pas toujours aisée et nécessite une certaine coopération de la part de l'animal.

Pour l'instant, James en est aux prémisses de cette étude et de ses hypothèses mais il est convaincu que les hormones à elles seules ne peuvent pas expliquer le succès ou l'échec d'un accouplement, et que bien d'autres facteurs agissent et que les programmes d'élevage en captivité doivent essayer de les intégrer pour augmenter le taux d'accouplements naturels.

Un des individus qu'il étudie est le mâle Mei Lan, né au zoo d'Atlanta le 6 septembre 2006 (lire l'article) et transféré à Chengdu le 5 février 2010 (lire l'article). Mei Lan ne s'est pas accouplé cette année mais d'après James il est encore un peu jeune.

 


Mei Lan - No.2 Panda house - 29 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

L'après-midi, j'ai pu assister à une conférence sur l'évaluation de l'éducation à la conservation, donnée par Ruth Pearson qui travaille dans le département de l'éducation à la conservation au zoo de Chester (Angleterre). L'un des objectifs principaux des zoos est l'éducation à la conservation car les connaissances peuvent faire changer les attitudes qui elles-mêmes peuvent entraîner un changement dans les comportements. L'éducation à la conservation peut prendre plusieurs formes (affichages, signes, pancartes, conférences, animations, expositions, visites guidées, etc) et viser plusieurs publics (enfants, adolescents et adultes). Pour les zoos qui ont un programme d'éducation à la conservation, il est important de pouvoir évaluer l'impact de ce dernier sur les visiteurs et le public ciblé, et l'objet de la conférence de cet après-midi était de présenter quelques outils mis en oeuvre par le zoo de Chester pour évaluer ses programmes d'éducation à la conservation et de les adapter en fonction de la réponse du public et de l'objectif recherché.

 


Présentation de Ruth Pearson sur comment évaluer l'éducation à la conservation - 29 mai 2013 - © Jérôme POUILLE
 

 

 

Participation aux activités de la base - Jeudi 30 mai 2013 :

 

En préambule, je souhaite faire un correctif sur une information apportée précédemment, dans mon article du 15 mai 2013.

J'avais indiqué que Si Yuan avait en charge Si Yi, son fils, et que Xiao Yatou avait en charge Yuan Run et Xiao Qiao. C'est une erreur. En fait, Si Yuan élève Yuan Run, tandis que Xiao Yatou élève Si Yi (la petite de Si Yuan) et Xiao Qiao.

 

Après ce correctif, voici quelques photos de la femelle Meng Meng qui tôt ce matin occupait un enclos extérieur dans le secteur "Sunshine nursery house". Meng Meng est née le 13 septembre 2006 au centre de Wolong et avait été transférée au zoo de Beijing le 25 mars 2008. Depuis cette date, Meng Meng était l'un des pandas que les habitants de Beijing pouvaient observer dans leur zoo.

Cette année, peu avant la saison des amours, Meng Meng a été envoyée à la base de Chengdu pour la reproduction, et elle est potentiellement enceinte. Elle va donc rester quelques mois à Chengdu le temps de voir si elle est enceinte ou non.

 


Meng Meng - Sunshine nursery house - 30 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

J'ai passé ma journée avec James, chercheur en comportement animal que j'avais rencontré hier. Nous avons pu échanger sur plusieurs sujets, très scientifiques, et avons pu partager nos points de vue. Toujours dans le cadre de son projet d'étude du lien entre niveaux de testostérone et appétit sexuel, nous avons ce matin collecté de la salive de Mei Lan, et même chose cet après-midi avec la femelle Xiao Yatou. James va être rejoint la semaine prochaine par une étudiante pour mener à bien ce thème de recherche hormonale.

 


 Collecte de salive chez le mâle Mei Lan, très doux et coopératif. Il répond sans difficulté à l'ordre d'ouvrir la bouche.
No.2 Panda house - 30 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 


Idem chez la femelle Xiao Yatou - Moonlight nursery house - 30 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 


Après centrifugation, les échantillons de salive sont suffisants pour une analyse hormonale.
A gauche, l'échantillon de Xiao Yatou, les deux autres étant des échantillons de Mei Lan.
30 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Enfin, le centre de recherches de la base de Chengdu est aussi le siège du laboratoire sur la conservation et la génétique des espèces en danger de la province du Sichuan (Key Laboratory for Reproduction and Conservation Genetics of Endangered Wildlife of Sichuan Province) dirigé par Madame Hou Rong.

Actuellement, une des tâches du laboratoire est d'effectuer des analyses ADN sur des crottes de pandas collectées dans le milieu naturel à l'occasion du quatrième recensement national des pandas sauvages et de leur habitat. Les analyses ADN permettent d'affiner les comptages et de connaître d'autres paramètres tel le sexe des individus. Le laboratoire implanté dans les locaux de la base de Chengdu est un des laboratoires impliqués dans ces analyses pour les échantillons collectés dans la province du Sichuan. Pour en savoir plus sur la méthodologie du recensement et les chiffres détaillés du dernier recensement, lire mon article du 28 mars 2012.

 


Analyse ADN de fèces de pandas sauvages, crottes collectées dans le milieu naturel lors du recensement en cours.
Key Laboratory for Reproduction and Conservation Genetics of Endangered Wildlife of Sichuan Province - 30 mai 2013 - © Jérôme POUILLE