Participez aux coûts d'hébergement et de maintenance du site :   Même un petit don est important, merci - Jérôme

        

PANDA  CHAMPIONS

 

 

ZODE CHENGDU

 

Visite du samedi 7 janvier 2017

 

Du 9 au 13 janvier 2017, j'ai l'opportunité de participer à Chengdu, en Chine, à un court projet pour faire la promotion des 17 nouveaux objectifs de développement durable approuvés par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). Ces 17 objectifs, qui guident les politiques et les financements du PNUD jusqu'en 2030, sont un engagement à la fois pour les hommes et la planète et visent à éradiquer la pauvreté, réduire les inégalités et protéger l'environnement. Il est plus que jamais nécessaire d'effectuer les bons choix dès maintenant pour améliorer la vie des futures générations dans un esprit de développement durable.

En marge du projet officiel, j'ai eu l'occasion de visiter le samedi 7 janvier 2017 le zoo de Chengdu qui héberge plusieurs pandas.

Ce n'est pas la première fois que je m'y rend et je vous invite à lire mes comptes-rendus précédents pour connaître l'histoire de ce zoo et obtenir des informations d'ordre plus général sur ses activités. 

Pour en savoir plus :

        > Ma visite au zoo de Chengdu le 19 mars 2015

        > Mes visites au zoo de Chengdu en mai 2013

        > Mes visites au zoo de Chengdu des 3 et 12 novembre 2012

 

 

Le secteur des pandas géants au zoo de Chengdu - 7 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Depuis ma visite de 2015, le secteur des pandas a été rénové. Les bâtiments ont été repeints, un bardage en bois habille une partie de la façade extérieure des bâtiments et les enclos intérieurs ont eux aussi été réaménagés. Le plus petit enclos intérieur n'est dorénavant plus visible, masqué par un affichage. L'enclos qui fait l'angle a seulement été redécoré à l'intérieur. Les deux autres, de tailles inégales, ont été réaménagés de façon à former deux enclos de taille similaire et moins profonds qu'auparavant. Un couloir de service se situe derrière ces deux enclos, si bien que les pandas à l'intérieur ne peuvent plus ni voir ni sentir leurs congénères à l'extérieur comme c'était le cas auparavant via des aérations qui donnaient directement vers les enclos extérieurs. Un autre enclos intérieur, en forme de demi-cercle, historiquement occupé par les pandas roux, héberge actuellement un panda géant. L'enclos extérieur des pandas roux était vide ce qui laisse penser que tout le secteur est dorénavant exclusivement dédié aux pandas géants.

Cette réfection des enclos s'est accompagnée de l'installation de plusieurs panneaux d'information à destination des visiteurs leur expliquant l'identité des pandas présentés, et des éléments d'information sur le mode de vie de l'espèce.

 

Depuis de nombreuses années maintenant, le zoo de Chengdu est fortement impliqué dans l'éducation à la conservation.
Plusieurs panneaux explicatifs viennent enrichir la découverte des visiteurs - 7 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE 

 

Le jour de ma visite, quatre pandas étaient hébergés au zoo de Chengdu : Ya Ya qui occupait l'enclos intérieur principal, Kebi qui occupait un enclos extérieur, Li Li qui occupait l'enclos intérieur en demi-cercle et Bing Dian qui occupait un enclos extérieur.

 

Ya Ya est une femelle née le 24 août 1990 à la base de Chengdu. Agée de plus de 26 ans, elle a passé toute sa vie à la base de Chengdu avant d'être transférée en janvier 2013 au zoo de Chengdu. Tout comme sa mère Qing Qing, Ya Ya est une mère héroïque car elle a donné naissance à 13 petits mais s'est également occupée de nombreux petits d'autres femelles pandas. 12 de ses enfants sont encore en vie : Yang Yang (le mâle du zoo d'Atlanta) né le 9 septembre 1997 (la portée était jumelle mais l'autre petit n'avait pas survécu), les femelles Yalaoda et Yalaoder nées le 9 septembre 1999, les mâles Ya Xiang et Ya Guang nés le 20 août 2001, les femelles Ya Shuang et Ya Xing nées le 28 août 2002, la femelle Fu Wa née le 6 septembre 2003, la femelle Jing Jing née le 30 août 2005, la femelle Ya Zai née le 19 août 2006, le mâle Ya Lin le 24 août 2008 et qui vit depuis avril 2015 à Macau, et enfin la femelle Ya Yun née le 10 septembre 2010.

 

Ya Ya occupe un des enclos intérieurs rénovés. Malgré les couleurs rafraîchies et les faux rochers, l'enclos n'en reste
pas moins petit, très simple et très peu enrichi - 7 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE 

 

Ya Ya - 7 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE 

 

Le mâle Ke Bi est né à la base de Chengdu le 26 juillet 1992 et est surtout connu pour son fort tempérament. Il a rejoint le zoo de Chengdu au printemps 2016. Il est très puissant, et a déjà blessé plusieurs femelles, notamment lors de la saison des amours. Il est le père de 11 pandas dont sont 9 encore en vie : les femelles Cheng Gong et Cheng Ji, deux jumelles nées le 12 septembre 2000, la femelle Yuan Yuan née le 1er août 2003, la femelle Jing Jing née le 30 août 2005, la femelle Ya Zai née le 19 août 2006, la femelle Ke Lin née le 13 août 2007, la femelle Xing Rong née le 13 août 2007, le mâle Jiao Qing né le 15 juillet 2010 et la femelle Ya Yun née le 10 septembre 2010. Il est également potentiellement le père d'autres jeunes pandas dont la paternité n'a pas encore été recherchée. Les deux parents de Kebi, Su Su et Yue Yue, étaient issus du milieu naturel. Les gènes de Ke Bi sont donc précieux.

 

Kebi - 7 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

La femelle Li Li est née le 3 septembre 1992 à la base de Chengdu. Li Li a vécu plusieurs années en Corée du Sud. En effet, en 1994, la Chine avait prêté deux pandas au zoo sud-coréen de la ville de Yongin, dans la province du Gyeonggi, pour commémorer l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays en 1992. Les femelles Chuan Xing et Li Li étaient arrivées le 20 septembre 1994 avant d'être rapatriées en Chine respectivement les 9 janvier et 8 février 1999 faute de moyens financiers de la Corée du Sud pour assumer la location des deux animaux en pleine crise financière asiatique. Après son retour à Chengdu, Li Li a donné naissance à 9 petits en 6 portées dont 4 sont encore en vie : à des jumeaux le 12 juillet 2001, Shen Shen et Ao Ao, morts tous les deux quelques semaines après leur naissance ; à un petit mâle le 8 juillet 2002, mort le jour même ; à une femelle le 19 août 2007, morte le jour même ; à des jumelles le 19 juillet 2009, Wen Li et Ya Li ; à une petite le 24 juillet 2011, Ai Li ; et enfin à des jumeaux le 28 juillet 2012 dont seul le mâle Ao Liao (Oreo) a survécu. Dorénavant âgée de 24 ans, Li Li ne sera plus mère une nouvelle fois.

 

Li Li occupe un petit enclos intérieur, historiquement occupé par des pandas roux - 7 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Le mâle Bing Dian est né à la base de Chengdu le 1er septembre 2000. Sa mère est Bing Bing, son père Ha Lan. A ce jour, il n'a jamais été père. Il avait déjà vécu au zoo de Chengdu d'août 2004 à novembre 2007. Il l'a rejoint à nouveau en mai dernier.

 

L'enclos occupé par Bing Dian. On aperçoit au fond son voisin Kebi - 7 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Bing Dian - 7 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE