# A la une :    #MiniYuanZi       #Basi    #PandasBerlin    #PandaBook    #Naissances2017

           

PANDA  CHAMPIONS

 

 

BASE DE CHENGDU

 

Visites des 8, 10 et 18 janvier 2017

 

Du 9 au 13 janvier 2017, j'ai l'opportunité de participer à Chengdu, en Chine, à un court projet pour faire la promotion des 17 nouveaux objectifs de développement durable approuvés par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). Ces 17 objectifs, qui guident les politiques et les financements du PNUD jusqu'en 2030, sont un engagement à la fois pour les hommes et la planète et visent à éradiquer la pauvreté, réduire les inégalités et protéger l'environnement. Il est plus que jamais nécessaire d'effectuer les bons choix dès maintenant pour améliorer la vie des futures générations dans un esprit de développement durable.

En marge du projet officiel, j'ai eu l'occasion de visiter la base de recherches de Chengdu sur l'élevage du panda géant (Chengdu Research Base of Giant Panda Breeding) les dimanche 8 janvier et mercredi 18 janvier 2017. Sur cette page également, mes photos du mardi 10 janvier à l'occasion de nos activités en tant que « Panda champions ».

La base de recherches de Chengdu sur l'élevage du panda géant (Chengdu Research Base of Giant Panda Breeding), située dans les quartiers nord de la ville de Chengdu et communément appelée base de Chengdu, est une organisation engagée dans la recherche scientifique, l'élevage en captivité, l'éducation à la conservation, la coopération nationale (avec d'autres zoos et des universités) et internationale et le tourisme en liaison avec le panda géant, espèce phare de la base. Elle est dirigée par le Dr. Zhang Zhihe.

C'est dans cette base que j'ai passé plusieurs mois en 2012 et 2013 à l'occasion du projet Chengdu Pambassador.

Pour tout savoir sur cet établissement et ses pandas, redécouvrez mes comptes-rendus précédents sur mes activités aux côtés des soigneurs, vétérinaires et chercheurs de la base :

        > Les centres de recherche et d'élevage du panda géant, en Chine : la base de Chengdu

        > Mes visites à la base de Chengdu en mars 2015

        > Chengdu Pambassador : mes activités à la base de Chengdu en juillet 2013

        > Chengdu Pambassador : mes activités à la base de Chengdu en juin 2013

        > Chengdu Pambassador : mes activités à la base de Chengdu en mai 2013

        > Chengdu Pambassador : ma chronique durant la finale à la base de Chengdu, du 27 octobre au 17 novembre 2012

 

Le mercredi 18 janvier 2017, la base se pare de ses plus belles décorations en vue du Nouvel An chinois
qui sera célébré dans une semaine - 18 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Visite du dimanche 8 janvier 2017

Les premiers pandas que j'ai pu observer sont les sœurs jumelles Mei Lun et Mei Huan qui partageaient le même enclos dans le secteur « No.14 enclosure ». Elles sont nées au zoo d'Atlanta, en Géorgie aux Etats-Unis, le 15 juillet 2013 et ont quitté leur zoo natal le 3 novembre dernier pour rejoindre la Chine, plus précisément la base de recherches de Chengdu sur l'élevage du panda géant (Chengdu Research Base of Giant Panda Breeding), d'où proviennent Yang Yang et Lun Lun, les parents des jumelles.

Le jour de ma visite, une était très active tandis que l'autre est restée couchée près de l'entrée de son enclos intérieur.

 

Mei Lun et Mei Huan - No.14 Enclosure - 8 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

La saison des amours n'a pas encore commencé mais quelques comportements montrent qu'elle approche (quelques cris et marquages). Dans le secteur « Sunshine nursery house », le mâle Xiong Bang occupait le jour de ma visite un enclos frontalier à celui de la femelle Zhao Mei.

Le mâle Xiong Bang, alias Xiong Bing ou encore Yu Hin, est né au zoo de Shirahama, au Japon, le 17 décembre 2001. Agé d'un peu plus de deux ans, il a rejoint la Chine le 21 juin 2004 pour être intégré au programme de reproduction en captivité. Depuis, il vit à la base de Chengdu. Il est le père de Da Mao, le mâle du zoo de Toronto au Canada, de Shuang Xin, de Shuang Xi, de Xiao Qiao et de Xi Xi, et éventuellement le père d'autres jeunes pandas dont la paternité n'aurait pas été encore déterminée à ce jour.

 

Xiong Bang - Sunshine nursery house - 8 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

La femelle Zhao Mei est issue du milieu naturel. Elle a été retrouvée en difficulté le 7 mai 2014 dans le village de Yimudi (宜牧地乡), dans le comté de Zhaojue, dans la préfecture autonome de Liangshan (province du Sichuan) où vit la minorité tibétaine Yi. L'animal, une jeune femelle âgée d'environ 3-4 ans, avait alors été capturée puis envoyée à la base de Chengdu pour y être soignée. Compte-tenu qu'elle est restée longtemps en captivité, et même si elle va mieux maintenant et qu'elle est toujours en vie, elle n'a pas pu être relâchée et a été intégrée au pool des animaux captifs.

Selon les données du troisième recensement national des pandas géants et de leur habitat (mené de 1999 à 2003), le comté de Zhaojue se situait hors de l'aire de répartition connue du panda géant, et ce comté ne comportait ni habitat ni habitat potentiel du panda, et donc aucun panda sauvage n'y était recensé. Juste au nord, le comté de Zhaojue est frontalier avec les comtés de Yuexi et Meigu, et à l'est avec celui de Leibo, tous trois habités par des pandas sauvages toujours selon le troisième recensement. Avec cette observation, deux hypothèses peuvent être formulées : soit l'habitat du panda s'étend vers le comté de Zhaojue, notamment à partir de ceux de Yuexi, Meigu et Leibo ; soit ce panda cherchait à s'établir dans un nouveau territoire et lors de sa migration il s'est trop éloigné de l'aire de répartition actuelle de ses congénères. Le 1er avril 2016, un autre panda sauvage a été trouvé dans ce même comté de Zhaojue, cette fois dans le village de Sanpucun (散普村) aussi connu sous le nom de Buyuesanpucun (补约散普村).

 

Zhao Mei - Sunshine nursery house - 8 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Le mâle Gong Zai (Gong Zi) occupait un autre enclos toujours dans le secteur « Sunshine nursery house ». Il est né le 26 juillet 2008 à Chengdu. Sa mère est Cheng Gong et son père Xiao Ping Ping.

 

Gong Zai - Sunshine nursery house - 8 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Ce dimanche, 11 petits nés en 2016 occupait l'enclos des jeunes pandas dans le secteur « Moonlight nursery house ». Rappelons que la base de Chengdu a enregistré 24 naissances l'an dernier, un record pour cette institution.

 

Jeunes nés en 2016 - Moonlight nursery house - 8 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Si Yuan, facilement identifiable grâce aux longs poils blancs qu'elle possède à l'extrémité de ses pattes avant, occupait un enclos dans le secteur « No.2 house » qu'elle partageait avec deux jeunes nés le 16 septembre 2015, Qi Qi et Dian Dian qui sont les deux animaux ambassadeurs du Programme des Nations Unies pour le Développement pour la promotion des 17 objectifs de développement durable.

Si Yuan est née le 22 octobre 2004 à la base de Chengdu et est devenue mère pour la première fois en mettant au monde Si Yi, un mâle, le 19 août 2012. Le 2 août 2015, elle a donné naissance à des jumeaux, deux mâles, Si Nian et Si Yun Yun.

 

Si Yuan - No.2 house - 8 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Mao Sun, une femelle sub-adulte née le 26 juillet 2014, occupait un des enclos dans le secteur « Cub enclosure ».

 

Mao Sun - Cub enclosure - 8 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Cheng Gong est une femelle née le 11 septembre 2000 à la base de Chengdu. Elle a donné naissance à 7 petits : au mâle Gong Zai le 28 juillet 2008, aux jumelles He Qi et He Mei les 12 et 13 août 2011, aux jumeaux mâles He Xing et He Sheng le 23 juillet 2013, et aux jumeaux le mâle He Feng et la femelle He Yu le 9 août 2016.

 

Cheng Gong - Moonlight nursery house - 8 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Enfin, un signe du nombre croissant de pandas hébergés à Chengdu, une nouvelle installation a vu le jour. Le secteur « Sub-adult enclosure » a été réaménagé, et un second bâtiment a été construit. Les enclos pré-existants ont été divisés et les nouveaux enclos ainsi créés ont été rattachés à ce nouveau bâtiment qui comporte également deux enclos intérieurs visibles des visiteurs et plusieurs petits enclos intérieurs non visables. L'ancien secteur « Sub-adult enclosure » s'appelle dorénavant « Sub-adult enclosure A » et « Sub-adult enclosure B ». Le bâtiment pré-existant a été rattaché au secteur « Sub-adult enclosure A ».

 

Un aperçu du bâtiment « Sub-adult enclosure B » nouvellement créé - 8 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Visite du mardi 10 janvier 2017

Dans le cadre du projet « Panda champions », mon groupe a eu l'opportunité de distribuer un gâteau spécial panda au mâle Qiao Qiao.

Pour en savoir plus : Nos activités du 9 au 13 janvier 2017 dans le cadre du projet « Panda champions »

Qiao Qiao est un mâle né dans le milieu naturel et dont l'année de naissance estimée est 2004. Il a été capturé le 9 avril 2006 dans le comté de Changqing (Monts Qinling, province du Shaanxi). et transféré le lendemain au Centre de sauvetage et de recherche sur les animaux sauvages du Shaanxi (Shaanxi Province Wild Animal Rescue & Breeding Center) situé dans la ville de Louguantai (province du Shaanxi). Il a finalement rejoint Chengdu en janvier 2013 pour qu'il puisse s'accoupler avec des femelles de la base et ainsi transmettre ses précieux gènes « sauvages » dans la population captive.

Il est notamment le père de jumeaux (une femelle et un mâle) nés le 25 juin 2014 au Centre de sauvetage et de recherche sur les animaux sauvages du Shaanxi, de Olympia et Fu Wa, deux femelles jumelles nées le 22 juin 2015 à la base de Chengdu, et de Da Ni et Xiao Ni, deux femelles jumelles également, nées le 7 août 2015 à Chengdu.

 

Qiao Qiao - « Sub-adult enclosure B » - 10 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Quelques photos d'une partie des jeunes nés en 2016 à la base de Chengdu, ceux qui sont hébergés dans le secteur « Sunshine nursery house » et qui occupaient ce jour-là l'enclos extérieur qui leur est dédié. Cheng Shi, le petit de Cheng Ji né le 19 août 2016, est facilement identifiable car ses tâches noires sont encore légèrement grises.

 

Jeunes nés en 2016 - Sunshine nursery house - 10 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Enfin, une autre photo de Zhao Mei que j'ai présenté précédemment.

 

Zhao Mei - Sunshine nursery house - 10 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Visite du mercredi 18 janvier 2017

Le Nouvel An chinois arrive à grands pas et des équipes s'activent pour installer multiples décorations à l'entrée de la base (voir photos en introduction de cette page).

Le mâle Xi Lan est né le 30 août 2008 au zoo d'Atlanta, aux Etats-Unis. Son nom signifie « la joie d'Atlanta ». C'est le second petit après Mei Lan issu de la paire de pandas hébergée au zoo d'Atlanta, la femelle Lun Lun et le mâle Yang Yang. Xi Lan a été envoyé à Chengdu le 12 mai 2014 en même temps que sa jeune sœur Po (A Bao) née le 3 novembre 2010 à Atlanta.

 

Xi Lan - Adult enclosure - 18 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Bei Chuan est née dans le milieu naturel et a été secourue le 26 avril 2010 alors qu'elle avait été trouvée en difficulté et malade dans le comté de Beichuan (monts Minshan, province du Sichuan), d'où son nom. Elle présentait des signes d'anémie, de déshydratation et avait été transférée vers la base de Chengdu pour y être soignée. Après 48 heures de traitement, ses signes vitaux s'étaient stabilisés. Cependant, des examens cliniques avaient montré qu'elle souffrait d'une grave pancréatite et que son foie, sa vésicule biliaire et d'autres de ses organes étaient malades. Après plusieurs mois de traitement, elle est désormais hors de danger, mais elle était restée trop longtemps en captivité pour être relâchée d'autant qu'elle n'était pas complètement guérie. Son année de naissance estimée est 2006 (plus ou moins 2 ans). A ce jour, elle n'a pas eu encore de petits, malgré des tentatives d'insémination artificielle.

 

Bei Chuan - Adult enclosure - 18 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

La femelle Qing He est née le 24 septembre 2001 à Chengdu. Elle a donné naissance à des jumeaux le 4 août 2011 dont le premier n'a pas survécu et le second est mort trois jours après sa naissance. Le 14 août 2013, elle a donné naissance à Xi Xi, une femelle. Enfin, le 16 septembre 2015 elle a donné naissance à des jumeaux mâles, Qi Qi et Dian Dian qui sont les deux animaux ambassadeurs du Programme des Nations Unies pour le Développement pour la promotion des 17 objectifs de développement durable.

 

Qing He - « Sub-adult enclosure A » - 18 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

J'ai un doute sur le panda suivant, mais je suis presque sûr qu'il s'agit de Xiao Ping Ping. Vous êtes de nombreux « panda fans » à suivre mon site donc n'hésitez pas à me contacter si vous constatez une erreur d'identification d'un panda, je ne suis pas à l'abri d'une erreur.

Xiao Ping Ping est un mâle né dans le milieu naturel et capturé dans le comté de Lushan (province du Sichuan) en mars 1988. A sa capture, il n'était qu'un très jeune panda puisqu'il était né l'été précédent. Il est âgé de presque 30 ans, ce qui fait de lui le second plus vieux mâle en captivité, après An An qui vit au Ocean park d'Hong Kong. Xiao Ping Ping est le père d'au moins 10 pandas dont 4 sont encore en vie : la femelle Eryatou née le 19 septembre 1993 (la portée était jumelle mais son frère jumeau, le mâle Jian Jian, est mort à l'âge de 10 ans), le mâle Gong Zai né le 26 juillet 2008, les jumeaux Ying Ying (mâle) et Ni Ni (femelle) nés le 23 août 2008 et les jumeaux mâles Yuan Zhou et Yuan Lin nés le 15 août 2010 (par insémination artificielle).

Xiao Ping Ping est aussi le grand-père de la descendance des deux femelles Eryatou et Ni Ni, soient de Xiao Yatou, Xing Rong, Xing Ya, Er Xi, Er Qiao et Meng Meng. Mais aussi arrière-grand-père de la descendance de Xiao Yatou, Xing Rong et Xing Ya qui ont été mère à leur tour.

 

Xiao Ping Ping (à confirmer ?) - « Sub-adult enclosure A » - 18 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Le mâle Ying Ying est né le 23 août 2008 à la base de Chengdu. Sa mère Cheng Ji avait donné naissance à des jumeaux (la sœur jumelle de Ying Ying est Ni Ni). Petit anecdote le concernant, le 16 septembre 2010 Ying Ying avait chuté d'un arbre à la base de Chengdu et s'était retrouvé 54 heures dans le coma à la suite de cet accident. Aujourd'hui, il va bien.

 

Ying Ying - No.2 house - 18 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Ji Li est une femelle née le 23 juillet 2007 et la portée était jumelle avec son frère Ji You. Sa mère est Cheng Ji. Ji Li avait été pressentie pour être envoyée au zoo de Toronto au Canada. A ce moment là, l'autre panda pressenti était Er Shun que l'on pensait être un mâle. Mais un examen vétérinaire approfondi en décembre 2012 a révélé qu'Er Shun était en réalité une femelle. Suite à cette découverte, la femelle Ji Li initialement prévue a alors été remplacée par le mâle Da Mao.

Ji Li est devenue mère pour la première fois le 27 juin dernier en donnant naissance à des jumeaux (un mâle nommé Ji Mei et une femelle nommée Ji Lan).

 

Ji Li - Moonlight nursery house - 18 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Quelques autres photos de Ji Li que j'avais prises le premier jour de visite
Moonlight nursery house - 8 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Le mâle Mei Lan est né au zoo d'Atlanta, le 6 septembre 2006. Il a été rapatrié à Chengdu, d'où sont originaires ses parents, le 5 février 2010. Depuis sa naissance, Mei Lan était considéré comme une femelle mais à l'examen vétérinaire pratiqué à Chengdu lors de son rapatriement, les vétérinaires ont découvert qu'il s'agissait en réalité d'un mâle.

Mei Lan est potentiellement le père de plusieurs petits car sa semence a été utilisée pour inséminer plusieurs femelles dès la saison des amours 2014.

 

Mei Lan - Moonlight nursery house - 18 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Le mâle Yong Bang est né le 13 septembre 2008 au zoo Adventure world de Shirahama, au Japon. Là-bas, il était connu sous le nom de Ei Hin. Sa mère est Rau Hin et la portée était jumelle. Sa sœur jumelle est Mei Bang, appelée au Japon Mei Hin. Yong Bang et Mei Bang ont été transférés à Chengdu le 26 février 2013. A cette date, ils étaient âgés de 4 ans et demi et leur transfert en Chine intervenait avant qu'ils ne deviennent matures afin qu'ils puissent être intégrés au moment venu au programme de reproduction. Aujourd'hui, Yong Bang est âgé de 8 ans et demi et il a atteint l'âge de se reproduire.

 

Yong Bang - Sub-adult enclosure A - 18 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Quelques autres photos de la femelle Zhao Mei, que j'ai présenté ci-dessus dans ma chronique du dimanche 8 janvier 2017.

 

Zhao Mei - Sunshine nursery house - 18 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Quelques autres photos également de Mei Lun et Mei Huan, les sœurs jumelles que j'ai déjà présenté ci-dessus dans ma chronique du dimanche 8 janvier 2017.

 

Mei Lun et Mei Huan - No.14 Enclosure - 18 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Quelques photos de la femelle Si Yuan qui partage son enclos avec Qi Qi et Dian Dian ; trois pandas dont j'ai fait la présentation dans ma chronique du 8 janvier ci-dessus. 

 

Si Yuan et les deux jeunes Qi Qi et Dian Dian âgés de 16 mois - No.2 house - 18 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Dans ma chronique du 8 janvier, j'avais présenté Mao Sun, voici quelques autres photos de cette jeune femelle alors qu'elle dégustait une pomme que lui a donné son soigneur M. Tan.

 

Mao Sun - Cub enclosure - 18 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE