# A la une :    #BBpandaBeauval    #PandasBerlin    #CaoCao    #PandaBook    #Naissances2017

 

3- Une semaine de préparatifs du 10 au 14 janvier 2012

avant le transfert du couple de pandas en France

 

 

Le 16 décembre 2011, le zoo de Beauval a officiellement annoncé que les deux pandas arriveraient en France le dimanche 15 janvier 2012. Dès lors, les préparatifs se sont accélérés et la semaine précédant le transfert de Huan Huan et Yuan Zi vers la France a été chargée en événements.

Tout d'abord, une conférence de presse s'est tenue le mardi 10 janvier 2012 au matin à la base de recherches de Chengdu sur l'élevage du panda géant (Chengdu Research Base of Giant Panda Breeding) au sujet de la paire de grands pandas qui va voyager vers la France cinq jours plus tard. Le Dr Zhang Zhihe, directeur de la base de Chengdu, a tenu un discours sur le programme de recherche et de conservation qui accompagne la location des animaux. Madame Hou Rong, directrice du centre de recherche scientifique, a présenté les progrès en terme de recherche scientifique et d'élevage de l'espèce en captivité. Monsieur Huang, conservateur du Département de la gestion des animaux, a communiqué des informations de base sur les deux pandas choisis. Enfin, Madame Liu Li, la vétérinaire qui a fait le voyage dans l'avion pour surveiller la santé des deux pandas, a expliqué la situation de Huan Huan (qui pesait 79 kg avant son départ) et Yuan Zi (qui pesait 81 kg avant son départ) placés en zone de quarantaine à la base de Chengdu. Liu Li est restée en France durant les six premiers mois le temps que le couple de pandas s'habitue à son nouvel environnement. David Algranti, le français qui a remporté en 2010 le titre de Pambassador aux côtés de cinq autres vainqueurs suite à un concours international lancé par la base de Chengdu et le WWF, a été à cette occasion présenté à la presse. En effet, David a été invité à passer la semaine à Chengdu avant le transfert des deux pandas vers la France.

 


Conférence de presse à la base de Chengdu. Au centre (écharpe bleue), Zhang Zhihe, le directeur de la base.
A droite, David Algranti, le pambassadeur français - © Yumiko Kajiwara

 


La zone spécifiquement dédiée aux quarantaines (Panda Quarantine Field), à la base de Chengdu - © Yumiko Kajiwara

 


Yuan Zi à gauche, Huan Huan à droite, en quarantaine - 9 janvier 2012, base de Chengdu - © David Algranti

 


Yuan Zi en quarantaine - 13 janvier 2012, base de Chengdu - © David Algranti
La quarantaine est une étape indispensable avant le transfert de pandas d'un site vers un autre,
qu'il soit en Chine ou à l'étranger, afin de s'assurer que les animaux sont sains
et qu'ils ne sont pas contaminés par des pathogènes transmis par des congénères
.

 

Ce même jour, le 10 janvier 2012, le zoo de Beauval et la société FedEx ont annoncé conjointement que les deux pandas seraient transportés de Chine vers la France grâce aux services logistiques de la société FedEx. La société FedEx a annoncé qu'elle allait transporter Huan Huan et Yuan Zi par un vol sans escale à bord du FedEx Panda Express  spécialement affrété – un Boeing 777F à l’effigie des pandas – depuis l’aéroport de Chengdu, en Chine, jusqu’à celui de Roissy-Charles de Gaulle, en région parisienne. A leur arrivée en France, les pandas ont été conduits au ZooParc de Beauval par FedEx Express dans un véhicule à leur effigie. « Nous sommes fiers de pouvoir mettre notre expérience et nos moyens au service de l’arrivée des pandas en France », déclarait Alain Chaillé, Vice-Président des opérations de FedEx Express pour l’Europe du sud, quelques jours avant le transfert. « FedEx Express est particulièrement qualifié pour ce type de livraison spéciale. Le récent transport de deux pandas géants en Ecosse, au zoo d’Edimbourg a montré notre capacité à gérer le transport de ces précieux animaux. C’est un privilège de pouvoir mettre notre réputation de transporteur de confiance au profit de ces animaux rares. Nous sommes fiers de contribuer à la protection de cette espèce menacée ». Les moyens de transport terrestres et aériens mis en place par FedEx Express incluaient deux containers fabriqués sur mesure. Les deux pandas ont voyagé à bord d'un Boeing 777F qui a permis de relier la Chine et la France sans escale en garantissant un temps de vol minimal. Le Boeing 777F à faible consommation de carburant est le plus grand avion-cargo au monde et le dernier appareil à avoir intégré la flotte aérienne de FedEx Express.

 

 

FedEx a également lancé peu avant le transfert vers la France des deux pandas une opération « From China with Love » (« De Chine avec amour ») en invitant les écoliers de la Sichuan Normal University Experimental Foreign Language School — école primaire affiliée à la Chengdu Qingyang Experimental Middle School et à la Shanghai Pudong Foreign Language Primary School — à remettre des dessins et des messages qui ont été transportés à bord du vol spécial FedEx Panda Express en même temps que les pandas. Selon Ni-Ni Zhao, directeur des opérations chez FedEx China, « le vol FedEx Panda Express a suscité un énorme enthousiasme parmi les employés et les écoliers. Nous voulions donner aux enfants la possibilité d’adresser leurs vœux à Huan Huan et Yuan Zi, qui s’apprêtent à rejoindre la France. Les œuvres des enfants sont de formidables témoignages de leur affection pour les pandas ». Plus de 1 500 écoliers ont ainsi réalisé des dessins et rédigé des messages pour souhaiter bonne chance à Huan Huan et Yuan Zi dans leur nouveau cadre de vie.

 

 

La base de recherches de Chengdu sur l'élevage du panda géant (Chengdu Research Base of Giant Panda Breeding) a organisé le samedi 14 janvier 2012, dès 14h30 heure locale, une cérémonie d'adieu pour le départ des deux pandas vers la France. De nombreux officiels et journalistes y ont assisté. Citons M. Zheng Kunsheng, le président de l'Association chinoise des jardins zoologiques (Chinese Association of Zoological Gardens), M. Jia Jiansheng, le chef adjoint de la division de protection du Ministère chinois des forêts (Protection Division of the State Forestry Administration), M. Zhang Shanning, chef de la division de protection du panda géant au Ministère chinois des forêts (Giant Panda Protection Division of the State Forestry Administration), M. Jiang Chu, directeur adjoint du Département des forêts de la province du Sichuan (Sichuan Forestry Department), M. Yang Tianming, chef de la division de protection du panda géant au Département des forêts de la province du Sichuan (Giant Panda Protection Division of Sichuan Forestry Department), M. Yang Xuyu, chef de la station de gestion, de protection et de recensement de la vie sauvage du Sichuan (Sichuan Wildlife Resource Survey, Protection and Management Station), M. Luo Shulin, secrétaire général adjoint du Gouvernement de Chengdu (Chengdu Government), Ou Zhao, directeur adjoint du Bureau des forêts et des jardins de Chengdu (Chengdu Forestry and Garden Bureau), M. Zhang Zhihe, directeur de la base de Chengdu, M. Emmanuel Rousseau, Consul général de France à Chengdu ; ainsi que Delphine et Rodolphe Delord du zoo de Beauval. Pour l'occasion, l'entrée de la base de Chengdu avait arboré une affiche exprimant la joie des chinois d'envoyer les deux pandas en France.

 


Entrée de la base de Chengdu, en l'honneur des deux pandas français - © Yumiko Kajiwara

 


A gauche Rodolphe Delord (directeur du zoo de Beauval), Delphine Delord (directrice de la communication
du zoo de Beauval), et Emmanuel Rousseau, Consul de France à Chengdu - © David Algranti

 

Pendant que Chengdu célébrait le départ à venir des deux pandas, la ville de Saint-Aignan-sur-Cher, commune de situation du zoo de Beauval, s'était habillée aux couleurs de Huan Huan et Yuan Zi. Toutes les vitrines ou presque du centre ville étaient agrémentées de pandas en peluche, de bambous, de luminaires chinois et autres décorations typiques de l'empire du milieu. L'ambiance était donnée d'ores et déjà à l'entrée de la ville avec une banderole « Bienvenue à nos pandas ! ». La façade de la mairie était elle-aussi pour l'occasion habillée de deux banderoles aux côtés des drapeaux tricolores. Le camion FedEx Panda Express testait même le trajet qu'il allait emprunter le lendemain matin lors du convoi de Roissy au zoo. « On ne peut qu'être fier de les voir enfin arriver », commentait Alain Métivier, adjoint au maire et véritable « Monsieur Pandas », chef d'orchestre des festivités du dimanche 15 janvier. Si c'est à lui que l'on doit cette brève incursion au cœur du village – « Le contact était bon avec Beauval, alors je leur ai demandé de faire le détour, ils ont accepté tout de suite ! » –, c'est à l'initiative d'une petite dame débordant d'enthousiasme que Saint-Aignan s'est pris au jeu de la pandamania. Jamais Nadine Monchaussé n'aurait imaginé un tel accueil pour son idée : « D'habitude, quand on a dix commerçants sur une action, on est content, raconte la pétillante présidente de l'union commerciale et artisanale, là, j'ai fait le tour du centre-bourg, adhérents et non adhérents… J'ai 55 vitrines qui participent et je suis en rupture de stock de pandas ! ». L'idée, c'était que les commerçants achètent un panda en peluche – fourni par l'entreprise blésoise Les Petites Marie –, l'exposent dans leur vitrine, et proposent de le faire gagner à leurs clients avec un tirage au sort.

 

La ville de Saint-Aignan-sur-Cher à la hauteur de l'évènement - samedi 14 janvier 2012 - © Jérôme POUILLE

 

Pour en savoir plus :

        > 16 janvier 2012 : Cérémonie à Chengdu et un air de pandamania à Saint-Aignan la veille de l'arrivée de Huan Huan et Yuan Zi sur le sol français

        > Chronique de David ALGRANTI, le Pandassadeur (Pambassador) français présent à Chengdu la semaine précédant le départ de Huan Huan et Yuan Zi vers la France

        > 12 janvier 2012 : Des écoliers chinois adressent leurs vœux au zoo de Beauval et à ses futurs pandas

        > 11 janvier 2012 : FedEx offre ses services pour le transport des deux pandas vers la France

        > 10 janvier 2012 : Conférence de presse à la base de Chengdu sur le transfert des pandas vers la France

        > 9 janvier 2012 : Programme du dimanche 15 janvier prochain pour l'arrivée des pandas en France, au zoo de Beauval