Vous accédez dorénavant à ce site via l'adresse www.panda.fr - Mettez à jour vos favoris, merci de votre fidélité - Jérôme

Actualités > 2017

 

Le mâle Kebi, grand-père de Yuan Zi qui vit au zoo de Beauval, est mort au zoo de Chengdu à l'âge de 24 ans

Publié le : 18 février 2017  |  Auteur : Jérôme POUILLE  |  Sources : Zoo de Chengdu, Xinhua

 

Le mâle Kebi, né à la base de Chengdu le 26 juillet 1992, est mort le jeudi 2 février dernier à 5h30 du matin au zoo de Chengdu où il vivait depuis avril 2016.

Dans un communiqué publié hier, le zoo a annoncé que Kebi était tombé dans le coma le 31 janvier sans raison apparente. Malgré deux jours de soins, avec l'aide du personnel de la base de recherches de Chengdu sur l'élevage du panda géant (Chengdu Research Base of Giant Panda Breeding), il n'a pas survécu. La nécropsie pratiquée le 16 février dernier n'a rien montré d'anormal, si bien que les vétérinaires en ont déduit qu'il était mort de vieillesse.

 

Kebi à la base de Chengdu le 8 juillet 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Kebi, prononcé « Cobi », avait été nommé par Juan Antonio Samaranch, l'ancien Président du comité international olympique, en référence à la mascotte « Cobi » des 25èmes Jeux Olympiques de Barcelone en Espagne. En effet, le panda était né le jour d'ouverture des Jeux.

 

Cobi, la mascotte des JO de Barcelone, qui a prêté son nom au panda
né à Chengdu le jour d'ouverture des Jeux Olympiques de 1992 à Barcelone

 

Kebi était connu pour son fort tempérament, même si en vieillissant il était plus calme. Il était très puissant, voire même violent, et avait blessé plusieurs femelles lors de la saison des amours. Le 8 avril 2005, alors que les vétérinaires l'avaient placé avec la femelle Li Li pour une tentative d'accouplement naturel, Kebi a mordu Li Li à sa patte arrîère droite et pour éviter toute infection de la plaie, Li Li avait dû subir une intervention chirurgicale.

Kebi est le père d'au moins 11 pandas dont sont 9 encore en vie : les femelles Cheng Gong et Cheng Ji, deux jumelles nées le 12 septembre 2000, la femelle Yuan Yuan née le 1er août 2003, la femelle Jing Jing née le 30 août 2005, la femelle Ya Zai née le 19 août 2006, la femelle Ke Lin née le 13 août 2007, la femelle Xing Rong née le 13 août 2007, le mâle Jiao Qing né le 15 juillet 2010 et la femelle Ya Yun née le 10 septembre 2010. Il est également potentiellement le père d'autres pandas dont la paternité n'a pas encore été recherchée.

Les parents de Kebi, la femelle Su Su (qui est toujours en vie à Chengdu et qui fêtera cette année ses 34 ans) et le mâle Yue Yue, étaient issus du milieu naturel. Les gènes de Ke Bi sont donc précieux et il les a transmis à une descendance importante. En effet, les femelles Cheng Gong, Cheng Ji, Yuan Yuan, Jing Jing, Ke Lin et Xing Rong sont devenues mères de nombreux pandas.

Kebi est le grand-père de nombreux pandas dont le mâle Yuan Zi, né le 6 septembre 2008, et qui vit au zoo de Beauval en France. Il est également arrière-grand-père d'au moins 4 pandas.

 

J'ai eu la chance de voir Kebi au zoo de Chengdu lors de ma visite du 7 janvier dernier. Voici donc quelques photos récentes mais aussi plus anciennes d'un symbole de la base de Chengdu qui s'est éteint à l'aube de sa 25ème année.

 

Kebi au zoo de Chengdu le 7 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Kebi à la base de Chengdu le 25 juin 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Kebi à la base de Chengdu le 8 juillet 2013 - © Jérôme POUILLE

 

R.I.P. Kebi !

 

Pour en savoir plus :

        > Ma visite au zoo de Chengdu du 7 janvier 2017

        > L'élevage en captivité, une méthode de conservation