# A la une :    #PandaAlbinos    #Naissances2019    #YuanMeng       #Livres    #Réintroduction

 

5 juin 2012 : Quatre nouvelles femelles sont intégrées au programme de réintroduction d'Hetaoping :


Après l'échec de Xiang Xiang (lire l'article), le Centre chinois de recherches et de conservation du panda géant (China Conservation and Research Center for the Giant Panda - CCRCGP) a relancé en 2010 son programme de formation de jeunes pandas à la vie dans un environnement semi-naturel avec pour objectif de les réintroduire à terme dans le milieu naturel (lire l'article). Cet apprentissage se déroule dans la base d'Hetaoping, à l'emplacement de l'ex centre de Wolong détruit par le séisme de mai 2008.

En 2010, quatre femelles pandas avaient été transférées dans cette base après qu'elles aient pris part aux accouplements au printemps de cette même année (lire l'article). Seule Cao Cao ayant donné naissance (lire l'article) vit depuis dans cette base et passe successivement les étapes du programme avec son jeune Tao Tao maintenant âgé de 22 mois ; Tao Tao devient à ce jour un candidat sérieux pour une réintroduction dans les tous prochains mois (lire l'article).

En 2011, cinq nouvelles femelles intégrées au programme de réintroduction du Centre chinois de recherches et de conservation du panda géant (lire l'article) ont donné naissance à Hetaoping et à la base de Yaan Bifengxia. Parmi elles, vivent actuellement à Hetaoping Jin Zhu et sa petite, Xi Xi et l'un de ses petits ainsi que Zhang Ka et l'un de ses petits. D'ailleurs, Zhang Ka, Xi Xi, et leurs petits vont bientôt entrer dans la seconde étape du programme de formation. Une incertitude demeure sur Jin Zhu et sa petite ; la place à Hetaoping pour cette formation étant limitée, les rapports ne disent pas pour l'instant s'ils vont franchir cette seconde étape prochainement ou non.

Le 30 mai dernier, un nouveau groupe de quatre femelles pandas a été transféré de la base de Yaan Bifengxia vers celle d'Hetaoping. Ces quatre femelles qui se sont accouplées ou qui ont été inséminées artificiellement au printemps dernier vont être intégrées au programme de formation dans l'hypothèse où elles donnent naissance cet été.

Voici une brève présentation de ces quatre femelles, dont le point commun est qu'elles ont toutes été élevées par leur mère (et non par l'homme) :

   - Qing Qing (#664) : elle est née le 23 février 2007 (lire l'article) au centre de Wolong puis a rejoint la base de Yaan Bifengxia le 11 mars 2009. Elle a été inséminée les 4 et 5 avril 2012 avec de la semence du mâle Lu Lu et n'a jamais été mère. Elle a été élevée par sa mère, Jini, propriété du zoo de Beijing, ce qui avait pour conséquence que Qing Qing soit également propriété du zoo de Beijing jusqu'au 7 décembre 2007, date de son transfert de propriété au bénéfice du Centre chinois de recherches et de conservation du panda géant.

   - Li Li (#611) : elle est née au centre de Wolong le 16 août 2005 (lire l'article) et a été prêtée deux ans, de 2008 à 2010, au Guangzhou Panyu Xiangjiang Safari Park dans la province du Shandong. Elle a été élevée par sa mère Gong Zhu. Li Li n'a jamais été mère.

   - Si Xue (#625) connue également sous les noms de Ming Mei et Su Xue : elle est née au centre de Wolong le 22 juillet 2006 (lire l'article) et a été élevée par sa mère Bai Xue avant d'être transférée à Bifengxia suite au séisme, le 18 juin 2008. Elle n'a jamais donné naissance.

   - Zi Zhu (#656) : elle est née dans le milieu naturel et son année de naissance est estimée à 1999 +/- 3 ans. Elle a été trouvée le 18 septembre 2005 dans la réserve naturelle de Xiaohegou, dans le comté de Pingwu (Monts Minshan, province du Sichuan), avec des blessures sérieuses aux pattes arrière qui l'empêchaient de marcher. Plus tard, les vétérinaires avaient diagnostiqué une fracture d'une vertèbre lombaire qui était responsable de la paralysie partielle de ses pattes arrière. Cette blessure devait dater au moins d'un mois car les muscles de ses pattes avaient commencé à s'atrophier. Cette blessure l'empêchait de rechercher correctement sa nourriture et par conséquent elle souffrait de malnutrition, d'anémie, de dysfonction du foie et elle ne pesait que 63 kg. Sans l'aide de l'homme, elle serait morte. Le 18 janvier 2006, elle avait été transférée à la base de Yaan Bifengxia pour sa convalescence. Le personnel du centre lui a apporté les meilleurs soins : alimentation, propreté et même des massages de ses pattes postérieures. Déjà le 28 janvier 2006, elle recommençait à utiliser ses pattes arrière. Depuis, elle a continué à récupérer et aujourd'hui, elle ne montre plus de signes de paralysie. Elle est donc une miraculée. Le 15 août 2009, elle a même donné naissance à un petit à la base de Yaan Bifengxia suite à un accouplement naturel avec le mâle Xi Meng en mars de la même année (lire l'article). Cette femelle faisait partie du premier lot de femelles envoyées en 2010 à Hetaoping (lire l'article) mais elle n'avait pas donné naissance et avait donc été rapatriée à Bifengxia.

Souhaitons que le futur centre de Shenshuping (également sous tutelle du CCRCGP), qui devrait être achevé fin 2012 ou début 2013 (lire l'article), soit opérationnel rapidement car il comprendra des secteurs pour  un entraînement similaire à Hetaoping et permettrait de recevoir des pandas s'ils venaient à être trop nombreux à Hetaoping par rapport à la place disponible.

 

Auteur : Jérôme POUILLE

Sources : Lovecatbear ; site officiel CCRCGP (chinapanda.org.cn)

 

A lire : Les grandes étapes du programme de réintroduction porté par le Centre chinois de recherches et de conservation du panda géant :

        > 28 octobre 2011 : Des nouvelles des femelles intégrées cette année au programme de réintroduction

        > 13 mai 2011 : Le centre chinois de recherches et de conservation du panda géant souhaite étendre son programme de réintroduction

        > 22 juillet 2010 : Quatre femelles pandas sélectionnées dans le cadre de la mise en oeuvre d'un programme de réintroduction

        > 1er juillet 2010 : Zhang Hemin dévoile les modalités d'un futur programme de réintroduction

        > 12 février 2009 : Reprise des projets de réintroductions de pandas dans le milieu naturel

 

A lire : Les actualités précédentes consacrées à Tao Tao et Cao Cao, au centre d'Hetaoping :

        > 3 mai 2012 : Nouvelle étape décisive pour Tao Tao, la dernière avant sa réintroduction dans le milieu naturel

        > 3 août 2011 : Tao Tao, probable candidat à une réintroduction future, fête son premier anniversaire

        > 2 juillet 2011 : Tao Tao, âgé de 11 mois, porte les espoirs d'une réintroduction future

        > 5 avril 2011 : Fortes chutes de neige à la base de réintroduction d'Hetaoping

        > 24 février 2011 : Etape décisive pour le jeune Tao Tao, à la base de réintroduction d'Hetaoping

        > 12 janvier 2011 : Le jeune né à la base de réintroduction d'Hetaoping fête ses 5 mois

        > 26 décembre 2010 : Première neige à la base de réintroduction d'Hetaoping

        > 6 décembre 2010 : Examen médical pour un jeune candidat potentiel à la réintroduction, à la base d'Hetaoping

        > 1er décembre 2010 : Le jeune né dans un environnement semi-naturel à la base de réintroduction d'Hetaoping fête ses 4 mois

        > 12 octobre 2010 : Un témoignage sur la vie de Cao Cao et de son petit placés dans la base de réintroduction d'Hetaoping

        > 18 septembre 2010 : Des nouvelles de Cao Cao et de son petit placés dans la base de réintroduction d'Hetaoping

        > 4 août 2010 : Cao Cao, une des femelles enceintes placées dans un environnement semi-naturel à Hetaoping, donne naissance

        > 22 juillet 2010 : Quatre femelles pandas sélectionnées dans le cadre de la mise en oeuvre d'un programme de réintroduction

        > 1er juillet 2010 : Zhang Hemin dévoile les modalités d'un futur programme de réintroduction

 

Pour en savoir plus : La réintroduction, le but ultime des programmes d'élevage en captivité : Toutes les informations sur les différents programmes de réintroduction passés et actuels