Vous accédez dorénavant à ce site via l'adresse www.panda.fr - Mettez à jour vos favoris, merci de votre fidélité - Jérôme

Visites de zoos et compte-rendus

 

 

Le Mount Emei Xianzhi Zhujian Ecological Park (峨眉山仙芝竹尖生态园) est un parc touristique situé dans la banlieue Est de la ville d’Emei, à environ 8 kilomètres du centre-ville.

Le thème principal de ce parc écologique est le thé mais en plus d’expositions et de bâtiments traditionnels dans lesquels les visiteurs peuvent déguster le thé, ce parc écologique comprend un musée sur le thème des dinosaures et un secteur dénommé "Panda Hall" qui héberge trois pandas dans trois enclos.

J'ai visité ce site le samedi 18 mai 2013 avec mon amie Chet, ainsi que Soraya, et nous avons pu échanger et questionner les soigneurs en charge des pandas, Xiao Yongli, la soigneuse qui vient de Bifengxia, et Lin Xiaonan, Chen Ya et Chen Xuling, les soigneurs locaux.

 


Entrée du Mount Emei Xianzhi Zhujian Ecological Park - 18 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 


Plan du Mount Emei Xianzhi Zhujian Ecological Park, le secteur des pandas est dénommé Panda Hall (en haut à droite)

 

Le secteur des pandas a été construit en 2011 et comprend deux bâtiments principaux de style chinois ancien ; un premier bâtiment comprend deux enclos intérieurs et extérieurs conçus pour deux pandas, et le second bâtiment comprend un enclos extérieur, un enclos intérieur et un espace d’expositions sur le thème du panda. Un seul panda peut être hébergé dans le second bâtiment.

Les trois enclos intérieurs sont vastes, très hauts, climatisés et comportent des structures en bois et un point d’eau.

 


Enclos intérieur de Pan Pan - 18 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

  


Enclos intérieur de Bai Xue - 18 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 


Enclos intérieur de Ping Ping - 18 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Les enclos extérieurs sont plutôt spacieux également, et relativement diversifiés. Ils comportent des arbres qui fournissent de l’ombre mais qui servent aussi de supports pour grimper, un bassin, des structures pour grimper, et malgré la forte chaleur le jour de ma visite, les pandas semblaient apprécier leurs enclos extérieurs où ils ont passé beaucoup de temps alors qu’ils avaient le choix de rester soit à l’intérieur soit à l’extérieur.

 


Enclos extérieur de Bai Xue - 18 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Enclos extérieur de Pan Pan - 18 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Enclos extérieur de Ping Ping - 18 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Le but premier du site n’est pas l’élevage du panda géant mais plutôt l’exposition de l’espèce pour le public. Par conséquent, les animaux prêtés par le Centre Chinois de Recherches et de Conservation du Panda Géant (China Conservation and Research Center for the Giant Panda) sont des individus qui ne sont pas en âge de se reproduire.

Le Mount Emei Xianzhi Zhujian Ecological Park a reçu ses trois premiers pandas le 30 mars 2012. Il s’agissait de la femelle Ge Ge, née au centre de Wolong le 6 septembre 2003, de la femelle Zhen Zhen née le 3 août 2007 au zoo de San Diego, et de la femelle Ping Ping. Cependant, Ge Ge et Zhen Zhen ont été rapatriées à la base de Ya’an Bifengxia en ce début d’année 2013 pour participer à la saison des amours.

Avant 2012, la ville d’Emei n’avait jamais exposé de pandas en captivité.

En échange de Ge Ge et de Zhen Zhen, le Centre Chinois de Recherches et de Conservation du Panda Géant a envoyé deux autres pandas : Bai Xue et Pan Pan.

 

Ping Ping, qui est appelée ici Min Min, est une femelle née le 6 juillet 2008 à la base de Ya’an Bifengxia (lire l'article). Elle avait été prêtée de janvier 2010 à octobre 2011 respectivement au zoo et au parc animalier de Shanghai à l’occasion de l’Exposition Universelle de 2010. Compte-tenu de son jeune âge, elle n’est pas mère et d’ailleurs les soigneurs m’ont confirmé qu’elle n’avait pas exprimé d’œstrus cette année.

 

 

Min Min, alias Ping Ping, au Mount Emei Xianzhi Zhujian Ecological Park - 18 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Bai Xue, une femelle, est arrivée à Emei début 2013. Bai Xue est née dans le milieu naturel et a été secourue par des villageois le 12 octobre 1993 dans le secteur de Daibaishan (comté de Taibai, province du Shaanxi). A sa capture, elle ne pesait que 40 kilos et son année de naissance avait été estimée à 1988. Elle était malade, à cause d’un parasite. Après deux mois de soins au Centre de sauvetage et de recherche sur les animaux sauvages du Shaanxi implanté à Louguantai, elle pesait 95 kilos et était en meilleure santé.

Le 16 septembre 1994, Bai Xue a été envoyée au Shangfang Forest Park de Suzhou. Mais elle s’est échappée de sa cage et a rejoint le Mont Shangfang où elle a vécu 80 jours. Cette montagne a une végétation plutôt favorable pour les pandas, ses versants sont riches en bambous, et la couverture forestière est dense. Des équipes ont mis 38 jours pour localiser Bai Xue et 42 jours pour la capturer. Après ces 80 jours, Bai Xue avait à nouveau perdu 11 kilos et avait une infection respiratoire. Après cet événement, Bai Xue a vécu au zoo de Suzhou avant de rejoindre le 15 mars 1995 le centre de Wolong.

A Wolong, Bai Xue a donné naissance au mâle Lin Lin le 2 août 1997, aux jumeaux Xiu Xiu (femelle) et Qing Qing (mâle) le 2 août 1999, aux jumeaux Zhu Zhu (femelle) et Chuang Chuang (mâle) le 6 août 2000. Chuang Chuang vit actuellement au zoo de Chiangmai en Thaïlande.

Persuadés par les capacités de Bai Xue à vivre dans le milieu naturel, les chercheurs du centre de Wolong ont tenté de la réintroduire dans le milieu naturel, plus exactement dans la réserve naturelle de Wolong, le 29 mai 2001. Mais elle avait dû être re-capturée le 19 novembre 2005 vers 22h50 et ne pesait que 60 kilos. Après des soins importants, son poids était remonté à 90 kilos. En avril 2006, elle avait été inséminée et à la grande surprise des chercheurs, elle avait donné naissance à Si Xue, une femelle, le 22 juillet 2006 (lire l’article).

Bai Xue va à nouveau donner naissance à des jumeaux le 26 juillet 2008, à une femelle nommée Zhuang Mei et un mâle nommé Ning Ning (lire l’article). Enfin, le 15 juillet 2009, elle donne naissance à Jin Ke, un mâle, à l’âge de 21 ans (lire l’article).

Bai Xue est la grand-mère de nombreux pandas dont la femelle Lin Ping née à Chiangmai (Thaïlande), la femelle Yuan Yuan qui vit à Taipei (Taiwan), la femelle Xian Nu qui vit à Tokyo (Japon), le mâle Wang Wang qui vit à Adélaïde (Australie), le mâle Shu Xiang qui vit à Coloane (Macao), la femelle Huan Huan qui vit à Beauval (France), mais aussi la femelle Ping Ping qui vit comme Bai Xue à Emei.

 


Bai Xue, au Mount Emei Xianzhi Zhujian Ecological Park - 18 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Pan Pan est né dans le milieu naturel en 1985 et a été capturé âgé de moins d’un an, le 7 avril 1986, dans le comté de Baoxing (province du Sichuan). Il passa une grosse partie de sa vie au Centre Chinois de Recherches et de Conservation du Panda Géant, de 1991 à 2007, période pendant laquelle il va être le père de 32 pandas. Compte-tenu qu’il est aussi grand-père et arrière-grand-père, de très nombreux pandas captifs ont un lien de parenté avec Pan Pan.

Pour ne citer que les plus connus, Pan Pan est entre autres le père de la femelle Bai Yun qui vit à San Diego (Etats-Unis), du mâle Da Di qui vit à Beijing (Chine), du mâle Tian Tian qui vit à Washington (Etats-Unis), de la femelle Lin Hui qui vit à Chiangmai (Thaïlande), du mâle Yang Guang qui vit à Edimbourg (Ecosse)… Et grand-père de la femelle Yang Yang (Vienne, Autriche), des pandas nés à San Diego (Hua Mei, Mei Sheng, Su Lin, Zhen Zhen, Yun Zi, Xiao Liwu), de Tai Shan né à Washington, de Lin Ping né à Chiangmai, de la femelle Ying Ying qui vit à Hong Kong, de la femelle Fu Ni qui vit à Adélaïde (Australie) et de très nombreux autres pandas captifs en Chine.

Malgré son âge avancé il est en bonne santé et n'a pas de difficulté pour manger les bambous qui lui sont offerts.

 


Pan Pan, au Mount Emei Xianzhi Zhujian Ecological Park - 18 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 


Au Mount Emei Xianzhi Zhujian Ecological Park, même les pandas jouent au Mahjong ! - 18 mai 2013 - © Jérôme POUILLE