Participez aux coûts d'hébergement et de maintenance du site :   Même un petit don est important, merci - Jérôme

Actualités > 2017

 

Un panda sauvage observé par des habitants du village de Longxicun, dans le comté de Pingwu (province du Sichuan)

Publié le : 8 juin 2017  |  Auteur : Jérôme POUILLE  |  Source : QQ  |  Remerciements : Charlene Johnson

Localisation : Carte de localisation des pandas sauvages aperçus ou capturés : Rechercher dans le menu de gauche : Sichuan province > Longxicun (龙溪村)

 

Le 5 juin dernier vers 8 heures du matin, Wang Ping (汪平) et sa femme, des habitants du village tibétain de Longxicun (龙溪村) dans le comté de Pingwu (province du Sichuan), ont eu la surprise de croiser le chemin d'un panda sauvage sur la route conduisant au secteur du canyon Huyadaxiagu (虎牙大峡谷). Le couple a photographié l'animal à l'aide de leur téléphone portable, avant qu'il ne regagne la forêt. D'après les photos, le panda était en train de boire dans un écoulement qui traversait le chemin.

 

Le panda sauvage croisé sur un chemin à proximité
du village de Longxicun dans le comté de Pingwu

 

Le comté de Pingwu, dans la province du Sichuan, est celui qui abrite le plus grand nombre de panda sauvages. D'après les données du quatrième recensement national des pandas géants et de leur habitat, mené de 2011 à 2014 et dont les premiers résultats ont été publiés en 2015, le comté de Pingwu abrite 335 pandas qui se partagent un habitat de 288 322 hectares. Ce sont ainsi 105 pandas de plus qui ont été dénombrés dans le comté de Pingwu par rapport au 3ème recensement mené de 1999 à 2003.

 

Le village de Longxicun se trouve à proximité immédiate (voire dans le périmètre) de la réserve naturelle de Xiaohegou (小河沟自然保护区).

 

La réserve naturelle de Xiaohegou est une réserve à statut provincial située dans la partie nord-ouest du comté de Pingwu, dans la province du Sichuan. Etablie en 1993, elle protège aujourd'hui un territoire de 28 227 hectares dans les Monts Minshan. 93,37% de la réserve est habitée par le panda selon les données du troisième recensement national des pandas géants et de leur habitat, qui s'est déroulé entre 1999 et 2003. Toujours selon ce même recensement, la réserve abrite 22 grands pandas.

La réserve présente des altitudes élevées au nord-ouest et plus faibles au sud-est. L'altitude varie entre 1 310 et 4 166 mètres (une source mentionne 4 790 mètres).

La réserve de Xiaohegou est adjacente à celle d'Huanglong à l'Ouest et à proximité de celle de Longdishui également à l'ouest, de celle de Wanglang au nord et de celle de Xuebaoding au sud-ouest.

Onze villages se trouvent dans la réserve.

La réserve abrite 517 espèces de vertébrés (appartenant à 27 ordres, 104 familles et 291 genres) dont 29 espèces d'amphibiens, 31 espèces de reptiles, 331 espèces d'oiseaux et 116 espèces de mammifères (et 10 espèces de poissons ?). Au moins 302 espèces d'insectes appartenant à 17 ordres et 96 familles ont été recensées dans la réserve. Parmi la faune, citons notamment le panda géant, l'ours noir d'Asie (Ursus thibetanus), le rhinopithèque de Roxellane (Rhinopithecus roxellanae), le takin (Budorcas taxicolor), le léopard, la panthère longibande ou panthère nébuleuse (Neofelis nebulosa), le cerf porte-musc des forêts (Moschus berezovskii), le goral de l'Himalaya (Naemorhedus goral) ou encore le faisan doré (Chrysolophus pictus).

Enfin, la réserve présente une grande biodiversité florale. Au moins 1 759 espèces de plantes ont été recensées (appartenant à 172 ordres différents et 732 familles) dont 158 espèces de fougères, 31 espèces de gymnospermes (principalement des conifères) et 1 570 espèces d'angiospermes (principalement des plantes à fleurs). Citons notamment l'arbre aux mouchoirs (Davidia involucrata), la variété mairei de l'if de Chine (Taxus chinensis), le ginkgo (Ginkgo biloba), l'espèce de mélèze du Sichuan Larix mastersiana, l'espèce d'arbre à latex Eucommia ulmoides, le tétracentron de Chine (Tetracentron sinense), l'arbre caramel (Cercidiphyllum japonicum) ou encore l'Emmenopterys henryi (un arbre rare cousin du caféier).

D'après les récentes données du quatrième recensement, mené de 2011 à 2014, la réserve de Xiaohegou abrite dorénavant 49 pandas, soit 27 de plus que dix ans auparavant.

 

A lire : D'autres observations de pandas sauvages dans le comté de Pingwu :

        > Des pandas sauvages photographiés dans le secteur de Pingba dans la réserve naturelle de Xuebaoding (17 août 2016)

        > Un panda photographié à Laohegou, une réserve naturelle au statut particulier (monts Minshan) (16 juin 2016)

        > Des pandas sauvages photographiés dans la réserve naturelle de Xuebaoding, dans le comté de Pingwu (23 septembre 2015)

        > Une mère et son jeune photographiés dans la réserve naturelle de Wanglang (22 juillet 2014)

        > Plusieurs pandas photographiés dans la réserve naturelle de Xiaohegou, dont deux jouant ensemble (3 avril 2014)

        > Un panda aperçu dans un village du comté de Pingwu, dans la province du Sichuan (19 février 2014)

        > 3 janvier 2012 : Observation rare d'un grand panda sauvage se nourrissant d'une carcasse de takin

        > 31 août 2011 : Un grand panda photographié mi-août dans le corridor de Huangtuliang

        > 20 mai 2011 : Le 4ème recensement des pandas géants sauvages va débuter cette année, avec une phase expérimentale à Wanglang

        > 13 avril 2009 : Rencontre avec un panda sauvage dans la réserve naturelle de Wanglang

 

Pour en savoir plus :

        > Carte de localisation des pandas sauvages aperçus ou capturés

        > Répartition : Les pandas des Monts Minshan, dans la province du Sichuan

        > La réserve naturelle de Xiaohegou

        > Les réserves naturelles pour protéger l'habitat du panda : Fin 2009, la Chine compte 67 réserves naturelles pour la protection des populations sauvages de pandas

        > Liste des réserves naturelles de l'habitat du panda (PDF)