# A la une :    #BBpandaBeauval    #PandasBerlin    #CaoCao    #PandaBook    #Naissances2017

Visites de zoos et compte-rendus

 

 

Le zoo de Chiangmai se situe dans la ville de Chiangmai, ville la plus importante de la province du même nom au nord de la Thaïlande. Le zoo de Chiangmai a été officiellement établi en 1977. Mais son fondateur est Monsieur Harold Mason Young, un missionnaire américain qui était venu en Thaïlande en 1950 comme volontaire pour enseigner des techniques de survie aux soldats postés à la frontière thaïlandaise.

Il a commencé par louer une terre pour y placer un animal blessé et progressivement il a établi son propre zoo pour y placer des animaux secourus dans le milieu naturel et qu'il n'est pas possible de réintroduire. En 1957, il va ouvrir son zoo privé aux visiteurs. Alors que le nombre d'animaux augmentait, il a commencé à coopérer avec le gouvernement provincial de Chiangmai pour obtenir une extension de son zoo. Son nouveau centre qu'il baptisa centre d'éducation aux animaux a ouvert le 6 avril 1940. Après la mort de Harold Mason Young en 1974, le gouvernement de Chiangmai a transféré le petit zoo privé à l'Organisation des parcs zoologiques (Zoological Park Organization) et le zoo officiel de Chiangmai a ouvert le 16 juin 1977.

Le zoo de Chiangmai héberge aujourd'hui plus de 2 000 animaux de 400 espèces différentes sur 80 hectares.

 


Entrée du zoo et de l'aquarium de Chiangmai - 5 août 2013 - © Jérôme POUILLE

 

J'ai été accueilli, ainsi que ma co-gagnante Mélissa, au zoo de Chiangmai les 5 et 6 août 2013, notre venue le mardi 6 août étant spécialement pour l'anniversaire du mâle Chuang Chuang. Nous avons été accueillis par Achiraya Buntrakulpoontawee, en charge des affaires étrangères au zoo, Tae Anuwong, un des soigneurs, qui s'occupe depuis 8 ans des pandas, et Kannika Jantarangsri, vétérinaire.

 


Le gâteau d'anniversaire attend Chuang Chuang pour le lendemain.
Dans l'ordre de la photo : Tae Anuwong, moi-même, Melissa Katz, Kannika Jantarangsri - 5 août 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Avant l'arrivée des pandas au zoo de Chiangmai, la Thaïlande avait reçu une paire de pandas en 1992 à l'occasion d'un prêt de courte durée.

Le mâle Chuan Chuan et la femelle Yia Qing avait séjourné au Safari World de Bangkok du 20 décembre 1992 au 1er juin 1993. Chuan Chuan venait du zoo de Chengdu, où il vivait depuis sa capture dans le comté de Baoxing (province du Sichuan) en 1979, et Yia Qing venait du zoo de Beijing où elle était née le 29 septembre 1990.

 

Le zoo de Chiangmai n'a qu'une histoire récente en lien avec les pandas.

 

En 2001, le Général Chavalit Yongchaiyud, Vice-Premier Ministre thaïlandais, a réclamé des pandas à l'occasion de l'une de ces visites en Chine. La Chine a accepté la demande et le 22 octobre 2001 le Premier-Ministre a confié à l'Organisation des parcs zoologiques du Royaume de Thaïlande (Zoological Park Organization) le soin de conduire à bien cette arrivée prochaine du trésor national chinois.

Le 4 mars 2003, la compagnie aérienne Thaï Airways a signé un accord pour être le sponsor du transport des deux pandas de la Chine vers la Thaïlande.

Du 10 août au 10 septembre 2003, un vétérinaire et un soigneur thaïlandais ont été formés au centre de Wolong, en Chine.

A l'issue de ces phases préalables, le 12 octobre 2003, deux pandas rejoignent la Thaïlande à bord d'un vol spécial dénommé "Love panda, love Chiangmai (lire l'article); arrivée qui fait suite à l'accord de prêt signé le 28 août 2003 entre l'Association chinoise de conservation de la vie sauvage (China Wildlife Conservation Association CWCA) et le zoo de Chiangmai.

 


Signature de l'accord final, le 28 août 2003, à Beijing - © Chiangmai zoo

 

Dans les 3 mois qui ont suivi l'arrivée de Chuang Chuang et Lin Hui, le zoo de Chiangmai annonçait que 400 000 visiteurs étaient venus voir les deux pandas (lire l'article).

Le mâle Chuang Chuang est né au centre de Wolong, en Chine, le 6 août 2000. Sa mère est Bai Xue, toujours en vie (lire mon rapport de visite au Mount Emei Xianzhi Zhujian Ecological Park du 18 mai 2013). La femelle Lin Hui est également née au centre de Wolong, le 28 septembre 2001. Sa mère est Tang Tang et son père Pan Pan (Pan Pan vit comme Bai Xue au Mount Emei Xianzhi Zhujian Ecological Park).

 


Chuang Chuang, dans l'enclos extérieur - 5 août 2013 - © Jérôme POUILLE

 


Lin Hui, dans l'enclos intérieur le plus récent - 5 août 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Le 9 novembre 2005, le zoo de Chiangmai avait organisé un mariage symbolique entre les deux pandas pour marquer le 28ème anniversaire du zoo (lire l'article).

 


Le gâteau de "mariage" remis aux deux pandas le 9 novembre 2005 - © Chiangmai zoo

 

Le 2 avril 2007, Lin Hui alors âgée de 5,5 ans a été inséminée avec du sperme de Chuang Chuang (lire l'article) mais sans succès de naissance (lire l'article).

Le 18 février 2009, Lin Hui a été une nouvelle fois inséminée, à l'âge de 7,5 ans, et elle a donné naissance à un petit après 97 jours de gestation, le 27 mai 2009 (lire l'article). Après un vote pour choisir un nom à la jeune femelle, Lin Ping, un des quatre noms proposés, a gagné la compétition avec plus de 13 millions de votes sur les 22 millions de cartes postales reçues (lire l'article). Lin Ping signifie "forêt hivernale" et le nom est une combinaison du nom de la mère - Lin - et de la rivière Ping qui traverse Chiangmai.

La jeune Lin Ping a immédiatement suscité l'intérêt des thaïlandais, une chaîne de télé-réalité entièrement consacrée à Lin Ping ayant même été créée pour une durée de trois ans.

 


Lin Ping - 5 août 2013 - © Jérôme POUILLE

 


Lin Ping, enclos intérieur le plus récent - 6 août 2013 - © Jérôme POUILLE

 

En 2012, quelques 1,4 millions de visiteurs sont venus au zoo voir les pandas.

Lin Ping devait retourner en Chine avant ses quatre ans, soit avant le 27 mai 2013. Cependant, après une visite du Ministre chinois des Affaires étrangères en Thaïlande le 1er mai 2013, la Première Ministre thaïlandaise Yingluck Shinawatra a demandé une extension du séjour du jeune panda à Chiangmai. Le ministre chinois Wang Yi a donné son accord de principe.

Cependant Lin Ping devrait retourner en Chine au mois de septembre prochain, probablement le 28, car elle est susceptible d'être mature en 2014 et donc de pouvoir s'accoupler. Les soigneurs ont déjà commencé à entraîner Lin Ping à rentrer et rester dans la cage qui servira pour la transporter de la Thaïlande vers la Chine. Au départ, la porte entre sa cage de nuit et la cage de transport était ouverte afin que Lin Ping puisse s'approprier ce nouvel espace ; puis progressivement les soigneurs ont fermé la porte pendant 1 heure, puis 2 heures,... Le lundi 5 août, Lin Ping en était à une phase avancée puisqu'elle a passé une partie de la journée dans la cage. Le transport sera long car Lin Ping devrait voler de Chiangmai vers Beijing, puis de Beijing vers Chengdu et afin être transportée par camion de Chengdu à la base de Ya'an Bifengxia, sans pouvoir sortir de sa cage.

 


Lin Ping est entraînée à rester dans sa cage de transport - 5 août 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Le contrat de location de Lin Hui et Chuang Chuang expirant au mois d'octobre prochain, un nouveau contrat a été signé en mai dernier prévoyant que Chuang Chuang et Lin Hui restent en Thaïlande jusqu'à l'arrivée d'une nouvelle paire de pandas qui devrait rester en Thaïlande pour une durée de 15 années. Le gouvernement thaïlandais a même signé un accord préliminaire prévoyant que cette nouvelle paire soit Lin Ping et un mâle de son âge susceptible de s'accoupler avec elle.

 


Chuang Chuang dans l'enclos extérieur - 5 août 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Les visiteurs doivent payer 50 bahts supplémentaires (100 bahts pour les étrangers) pour voir les pandas, en plus des 70 bahts (100 pour les étrangers) nécessaires pour le ticket d'entrée au zoo.

Les installations initiales des pandas ont coûté près de 40 000 000 de bahts (soit environ 1 million d'euros) et ont été construites en 210 jours par des militaires du camp de Panurangsi.

 


Plan du zoo, le secteur des pandas est cerclé en rouge - © Chiangmai zoo modifié par Jérôme POUILLE

 


Entrée du secteur des pandas, une banderole annonce le 13ème anniversaire de Chuang Chuang - 6 août 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Actuellement, les installations se composent d'un enclos extérieur, de deux enclos intérieurs historiques en cours de rénovation, d'un enclos intérieur construit il y a quatre ans, et d'un secteur intérieur dénommé Chiangmai zoo snow dome et inauguré en novembre 2012.

Les deux enclos intérieurs historiques, construits il y a dix ans, sont en cours de rénovation et devraient être prêts d'ici un mois. Le troisième enclos intérieur, construit il y a seulement quatre ans, est vaste et comporte de nombreux objets d'enrichissements (plate-formes, arbres, balles,...) qui offrent aux pandas la possibilité d'investiguer l'enclos. Le lundi 5 août, cet enclos était occupé par la femelle Lin Hui et le mardi 6 par la femelle Lin Ping. L'enclos extérieur, vaste et très enrichi également, se présente sous la forme d'une fosse ; les visiteurs observant le panda en surplomb grâce à un chemin de ronde. Les deux enclos intérieurs étant en rénovation, Chuang Chuang occupait cet enclos extérieur les deux jours de ma visite.

 


Enclos extérieur, occupé les 5 et 6 août par le mâle Chuang Chuang - 5 août 2013 - © Jérôme POUILLE

 


Les deux enclos intérieurs historiques, en rénovation - 5 août 2013 - © Jérôme POUILLE

 


L'enclos intérieur construit dans un second temps, occupé le 5 août par Lin Hui - 5 août 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Le Chiangmai zoo snow dome est une installation unique en son genre, il s'agit d'un bâtiment inauguré l'an dernier où la température est extrêmement basse (- 7°C) et où le sol est recouvert de neige et de glace artificielles. Cette installation est destinée aux pandas mais seulement durant un mois dans l'année, l'an dernier c'était en novembre. Un panda donné va être transféré dans ce secteur par étapes, afin que le choc thermique ne soit pas trop important, et selon le témoignage du soigneur, les pandas ont apprécié ce nouveau secteur.

 


Le snow dome, la nouvelle attraction du secteur des pandas - 6 août 2013 - © Jérôme POUILLE

 


Le Chiangmai zoo snow dome, une installation inédite où les pandas ne vivent que quelques semaines par an - 5 août 2013 - © Jérôme POUILLE

 

J'ai été surpris par la qualité et la quantité des informations à destination des visiteurs. La plupart des murs qui font face aux enclos intérieurs sont illustrés d'informations sur l'espèce, sur l'arrivée des pandas en Thaïlande, sur leurs besoins en captivité, sur les procédures scientifiques notamment l'insémination artificielle, l'élevage en captivité, le recensement des pandas sauvages...

 


Panneaux d'éducation à la conservation à destination des visiteurs - 5 août 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Neuf soigneurs se relaient 24 heures sur 24 pour prendre soin des pandas. Les équipes sont sous la forme des trois "8" (une équipe de 8h à 16h, une seconde équipe de 16h à minuit, et une troisième équipe de minuit à 8h). Chaque année, deux chinois viennent à Chiangmai pour former les soigneurs locaux, et juste après la naissance de Lin Ping, deux chinois ont assisté durant deux mois consécutifs les soigneurs locaux. De plus, les soigneurs locaux se rendent régulièrement en Chine pour y être formés également.

Chaque jour, les pandas se voient distribuer 400 grammes de pommes, 400 grammes de carottes, et 200 grammes de gâteaux spécial panda composés ici majoritairement de feuilles de bambous. Enfin, trois espèces de bambous coupées dans les montagnes aux alentours de Chiangmai, riches en forêts tropicales et donc en bambous, sont offertes aux pandas.

 


Le gâteau spécial panda distribué à Chiangmai est composé majoritairement de feuilles de bambous - 5 août 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Pour les zoos qui hébergent des pandas, la gestion des crottes de pandas et des restes de bambous est un défi. Par exemple, au zoo de Chiangmai, la quantité moyenne de crottes des deux pandas entre octobre 2005 et septembre 2006 était de 23,17 kilos par jour, soit 8,46 tonnes en un an. Le zoo de Chiangmai a décidé de valoriser ces crottes en les combinant avec la pulpe des déchets de bambous. L'ensemble est mis à fermenter durant 2 à 3 jours avec des micro-organismes naturels puis est porté à ébullition avec une solution à base de soude caustique pendant 4 à 6 heures. Les fibres ainsi obtenues sont ensuite rincées à l'eau puis battues pour obtenir des fibres plates. Puis, ces fibres aplaties sont blanchies et des colorants sont éventuellement ajoutés. Les fibres sont ensuite placées dans un moule afin d'avoir une feuille de dimension et d'épaisseur fixes. Le papier ainsi moulé est séché grâce à la chaleur naturelle du soleil. Les feuilles ainsi constituées servent enfin pour la préparation ou la décoration de souvenirs vendus au zoo (carnets, pots à crayon, cadre photo...).

 

Le mardi 6 août 2013 était une journée spéciale au zoo de Chiangmai. En effet, comme l'annonçait la banderole à l'entrée du secteur des pandas, aujourd'hui c'était le treizième anniversaire de Chuang Chuang, le panda mâle du zoo de Chiangmai et père de Lin Ping. Des gâteaux glacés avaient été préparés la veille par le personnel du zoo et une volontaire du Japon et aujourd'hui Chuang Chuang s'est vu offrir son gâteau glacé et nous avons eu la chance de pouvoir "décorer" son enclos avec des ballons remplis d'eau. Chuang Chuang a testé la gâteau mais a surtout préféré les morceaux de pommes autour ainsi que les pousses fraîches de bambous.

 


L'enclos de Chuang Chuang a été décoré de ballons et un gâteau a été placé sur une plate-forme en glace.
JOYEUX 13ème ANNIVERSAIRE CHUANG CHUANG !! - 6 août 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Pour ne pas faire de jaloux, Lin Ping, qui occupait ce 6 août le grand enclos intérieur, et Lin Hui, qui était dans son enclos de nuit, ont également reçu un gâteau similaire.

 

Lin Ping, dans le grand enclos intérieur, découvre son gâteau et célèbre aussi à sa façon l'anniversaire de son père Chuang Chuang
6 août 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Au tour de Lin Hui de recevoir son gâteau - 6 août 2013 - © Jérôme POUILLE

 


Lin Ping s'est vue attribuer la médaille d'or dans la catégorie du "panda préféré hors de Chine" lors des "Giant panda zoo awards 2012",
un vote en ligne organisé par mon ami Jeroen Jacobs, webmaster du site giantpandazoo.com
5 août 2013 - © Jérôme POUILLE

 


Lin Ping dans sa future cage de transport, Melissa Katz et moi-même - 5 août 2013 - © Jérôme POUILLE

 

 

Chuang Chuang, dans l'enclos extérieur - 6 août 2013 - © Jérôme POUILLE