# A la une :    #MiniYuanZi       #Basi    #Reintroduction    #PandaBook    #Indonésie

Visites de zoos et compte-rendus

 

 

Première étape européenne de notre tour du monde Chengdu Pambassador au zoo de Madrid, en Espagne, le vendredi 13 septembre 2013. Erica, Melissa et moi-même avons été accueillis par Maria Delclaux Real de Asua, vétérinaire et conservatrice des mammifères, et Chen Xin, soigneur à la base de recherches de Chengdu sur l'élevage du panda géant (Chengdu Research Base of Giant Panda Breeding) et spécialement à Madrid pour assister les soigneurs locaux à l'occasion de la naissance du bébé panda le 30 août dernier.

 


Entrée du zoo aquarium de Madrid - 13 septembre 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Ce rapport de visite sera plus bref que les précédents puisque j'avais déjà visité le zoo de Madrid le 8 juin 2011 et j'avais dressé à cette occasion une présentation du zoo, l'historique des pandas hébergés à Madrid ainsi qu'un descriptif des installations, de la nutrition, des soins et de la recherche scientifique (lire mon rapport du 8 juin 2011). Les éléments ci-après s'inscrivent donc en complément de mon premier rapport.

 


LIRE MON PRECEDENT RAPPORT POUR OBTENIR DAVANTAGE D'INFORMATIONS SUR LE ZOO DE MADRID

 

Quatre soigneurs espagnols s'occupent des pandas, même si les pandas ne sont pas leurs animaux exclusifs, dont Maria, que nous avons également pu rencontrer. Notons qu'actuellement le zoo se fournit en bambous depuis la France, le Portugal, et le zoo de Madrid lui-même dans lequel de nombreux bambous ont été plantés.

Actuellement, le zoo de Madrid héberge trois pandas : la femelle Hua Zui Ba, le mâle Bing Xing, et le bébé panda, un mâle, né le 30 août 2013.

Hua Zui Ba et Bing Xing sont arrivés en Espagne le 8 septembre 2007 (lire l'article) et vont séjourner à Madrid 10 ans, comme le prévoit le contrat entre la base de Chengdu, d'où proviennent les deux animaux, et le zoo de Madrid. Ce programme de coopération  entre la Chine et l'Espagne sur la protection des pandas géants a été lancé le vendredi 29 juin 2007 à Chengdu, en présence de sa majesté la Reine Sofia d'Espagne (lire l'article).

Hua Zui Ba, la femelle, dont le nom signifie "lèvres charmantes", est née le 16 septembre 2003 à la base de Chengdu, et Bing Xing, le mâle, dont le nom signifie "étoile de glace", est né le 1er septembre 2000 également à la base de Chengdu.

 


 

Bing Xing dans l'enclos extérieur N°1 - 13 septembre 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Inséminée le 25 avril 2010, Hua Zui Ba, alors âgée de presque 7 ans, a donné naissance à des jumeaux le 7 septembre 2010 (lire l'article). Les jumeaux pandas, deux mâles, ont été élevés par alternance pendant les premiers mois : pendant que l'un était dans l'incubateur (ou couveuse), l'autre était avec sa mère et les soigneurs échangeaient les bébés régulièrement afin qu'ils puissent tous les deux profiter des soins maternels. Le 7 octobre 2010, les jumeaux pandas ont été officiellement présentés à la presse alors qu'ils étaient tous les deux dans leur incubateur. Cette présentation a également marqué le début de l'exposition au public des jeunes pandas (lire l'article).

Le 30 décembre 2010, une cérémonie a été organisée au zoo pour dévoiler le nom des jeunes pandas (lire l'article). La branche espagnole des studios de cinéma Paramount Pictures a adopté les jumeaux pandas et a nommé l'aîné Po, du nom du célèbre protagoniste du film Kung Fu Panda. Quant au second panda, Paramount Pictures a invité les internautes à choisir parmi quatre propositions de noms pré-sélectionnés par les citoyens de Chengdu, ville d'origine de Hua Zui Ba et Bing Xing. Celui qui a retenu le suffrage du public est De De, qui signifie "surnom affectueux de Madrid". Le groupe de musique espagnol Cantamos Contigo a même spécialement écrit une chanson pour les jumeaux pandas qu'il a interprété lors de la cérémonie de baptême.

Dans mon rapport de juin 2011 j'avais mentionné que l'un des deux enclos extérieurs avait été scindé en deux (notés 2 et 3 sur mon plan de juin 2011), de même que l'un des enclos intérieurs. Après le regroupement de Po et De De avec leur mère en novembre 2011 (lire l'article), les enclos ont retrouvé leur aménagement original. Ainsi, les installations des pandas aujourd'hui se composent de deux enclos extérieurs (N°1 d'une part et N°2 et 3 regroupés d'autre part, cf mon plan de juin 2011) et de deux enclos intérieurs visibles du public dans la pagode de style chinois. D'autres enclos intérieurs ne sont pas visibles du public, dont la cage qui sert de tanière.

 


Le plus grand enclos extérieur, occupé le jour de ma visite par Bing Xing et noté N°1 sur mon plan de juin 2011
13 septembre 2013 - © Jérôme POUILLE

 


Le second enclos extérieur, vide, qui a retrouvé sa taille originale (il avait été divisé temporairement après la naissance de Po et De De).
Cet enclos est noté N°2 et N°3 sur mon plan de juin 2011 - 13 septembre 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Cheminement autour des installations des pandas dont la pagode de style chinois qui abrite les enclos intérieurs
13 septembre 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Vues sur les deux enclos intérieurs dans la pagode - 13 septembre 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Agés de deux ans et demi, Po et De De ont quitté le zoo de Madrid le jeudi 16 mai 2013, et ont été transportés par camion (transporteur TNT) de Madrid jusqu'à Amsterdam en passant par la France, la Belgique et enfin les Pays-Bas. Ils ont ensuite pris place dans un vol direct KLM de Amsterdam jusqu'à l'aéroport international de Shuangliu à Chengdu. Ils sont arrivés sur le sol chinois vers 12h20 le samedi 18 mai 2013 (lire l'article).

Le samedi 11 mai 2013, une cérémonie d'adieu avait été organisée au zoo de Madrid, avec des danses chinoises et un livre d'or sur lequel les visiteurs ont pu écrire leurs souhaits pour Po et De De. Les premiers mots ont été écrits par Zhu Bangzao, l'ambassadeur de Chine en Espagne, Ana Botella, Maire de la ville de Madrid, et Ricardo Esteban, le directeur du zoo de Madrid.

Po, connu en Chine sous le nom de A Bao, et De De ont passé un gros mois en quarantaine à la base de Chengdu avant d'être transférés le 24 juin 2013 dans le secteur "Adult panda enclosure" visible du public (lire l'article).

 


A Bao (à droite) a rapidement goûté aux bambous tandis que De De (à gauche) était plus stressé
24 juin 2013 - Adult panda enclosure - Base de Chengdu - © Jérôme POUILLE

 


A Bao dans son enclos extérieur à Chengdu - 8 juillet 2013 - Adult panda enclosure - Base de Chengdu - © Jérôme POUILLE

 

La femelle Hui Zui Ba est à nouveau entrée en chaleur cette année comme elle ne s'occupait plus de Po et De De et elle a été inséminée le samedi 20 avril 2013 au soir avec de la semence fraîche du mâle Bing Xing, après une tentative d'accouplement naturel sans succès malgré que Bing Xing ait montré plus d'intérêt pour Hui Zui Ba cette fois-ci.

Après 131 jours de gestation, Hua Zui Ba a donné naissance à un petit le 30 août dernier (2013) à 3h45 du matin. Deux soigneurs de la base de Chengdu étaient arrivés à Madrid 20 jours plus tôt et ont assisté le personnel espagnol pour cette naissance et sont actuellement toujours au zoo pour suivre la croissance du jeune panda. Un examen vétérinaire pratiqué le 31 août a montré que le petit était un mâle de 210 grammes. Cette année, Hua Zui Ba a refusé toute échographie trois semaines avant la naissance.

 


Hua Zui Ba a donné naissance à un petit le 30 août 2013 - © Madrid zoo

 

Hua Zui Ba s'occupe de son petit sans faille dans une tanière spécialement aménagée où elle a également donné naissance. Le 17 septembre, le poids du petit était de 776 grammes.

 


Le jeune panda lors de son troisième examen vétérinaire, le 17 septembre 2013 - © Madrid zoo

 

Cette naissance est la troisième au zoo de Madrid. La femelle Shao Shao, historiquement hébergée à Madrid, avait donné naissance à des jumeaux le 4 septembre 1982, mais seul le mâle Chu Lin avait survécu. Chu Lin a vécu à Madrid jusqu'au 29 avril 1996, date de sa mort due à des désordres intestinaux (lire l'historique des pandas au zoo de Madrid dans mon rapport du 8 juin 2011).

 


Une statue à la mémoire de Chu Lin a été inaugurée par sa Majesté la Reine Doña Sofia le 26 juin 1997,
à l'occasion du 25ème anniversaire de la fondation du zoo dans le parc de Casa de Campo - 
13 septembre 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Enfin, l'éducation à la conservation est une des priorités du zoo de Madrid. Plusieurs panneaux permettent aux visiteurs d'en apprendre plus sur les caractéristiques du panda géant mais aussi sur les menaces qui pèsent sur l'espèce et son habitat.

 


Un des outils installés autour des enclos des pandas pour informer et sensibiliser les visiteurs
13 septembre 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Le seul panda exposé le jour de ma visite était donc le mâle Bing Xing. Voici quelques autres photos de ce mâle qui a une face ressemblante à sa mère Bing Bing.

 


Bing Xing dans l'enclos extérieur N°1 - 13 septembre 2013 - © Jérôme POUILLE

 


Le muntjac de Reeve, de nom scientifique Muntiacus reevesi, est un petit cervidé originaire d'Asie du sud-est et est un voisin du panda géant
dans plusieurs réserves naturelles. Cette espèce est exposée au zoo de Madrid dans un enclos partagé avec les pandas roux
13 septembre 2013 - © Jérôme POUILLE