# A la une :    #MiniYuanZi       #Basi    #PandasBerlin    #PandaBook    #Naissances2017

Visites de zoos et compte-rendus

 

 

Le 3 mai 2005, la Chine a annoncé qu'elle allait présenter une paire de pandas à Taiwan (lire l'article). Dès lors, l'Association chinoise de conservation de la vie sauvage (China Wildlife Conservation Association – CWCA) a reçu l'ordre de discuter avec les autorités taïwanaises pour concrétiser ce transfert (lire l'article).

Le 6 janvier 2006, la Chine a dévoilé l'identité des deux pandas offerts à Taiwan (lire l'article), mais à Taiwan de nombreuses voies se sont élevées pour dénoncer cette diplomatie du panda et le président taïwanais de l'époque Chen Shui-bian, pro-indépendance, y voyait un moyen supplémentaire pour la Chine d'attirer Taiwan dans son giron. Rappelons que la Chine considère toujours Taiwan comme une province sécessionniste qui doit revenir dans son giron.

Cependant, en mars 2008, un nouveau dirigeant taïwanais a été élu, Ma Ying-Jeou, et il a déclaré lors d'une conférence de presse tenue le 23 mars, que les deux pandas géants donnés en cadeau précédemment par le continent chinois à Taïwan seraient les bienvenus à Taiwan (lire l'article). Il a fait remarquer que lorsqu'il était le maire de la ville de Taipei, il avait déjà donné l'ordre au zoo de la ville de faire les préparatifs pour accueillir les deux animaux, mais que ces derniers n'avaient pu venir en raison de l'intervention politique du Parti démocrate-progressiste qui était alors au pouvoir.

Le réchauffement des relations entre les deux rives du détroit a permis à la Chine de reconsidérer le processus de transfert et la Chine a annoncé en septembre 2008 qu'elle enverrait les deux pandas à Taiwan d'ici la fin de l'année (lire l'article).

Tuan Tuan et Yuan Yuan, dont le mot "tuanyuan" formé avec les caractères des deux pandas signifie "réunion", ont été transférés de la base de Ya'an Bifengxia (Chine) vers Taiwan le 23 décembre 2008 (lire l'article). Yang Hsiao-tung, un porte-parole de la municipalité de Taipei, déclarait « Tuan Tuan et Yuan Yuan entament enfin leur voyage historique à Taiwan. Cela marque encore un nouveau pas important pour l'avancée des échanges à travers le détroit ».

 

 
L'arrivée des deux pandas à l'aéroport de Taoyuan à Taipei, le 23 décembre 2008

 

Les deux pandas ont été dévoilés au public taïwanais le 26 janvier 2009, à l'occasion du Nouvel An chinois (lire l'article). Le gouvernement municipal a invité 500 orphelins et enfants de familles pauvres à venir les voir le 24 janvier, deux jours avant l'ouverture officiel.

La journée du 28 janvier 2009, le quota de 22 000 visiteurs journaliers a été atteint à 13h00. « C'est le premier jour des vacances aujourd'hui. C'est pour cette raison que beaucoup de gens sont venus voir Tuan Tuan et Yuan Yuan », avait déclaré Jason Yeh, directeur du zoo.

La femelle Yuan Yuan et le mâle Tuan Tuan sont nés respectivement les 30 août et 1er septembre 2004 (lire l'article) au centre de Wolong et ont été transférés ensemble le 18 juin 2008 vers la base de Ya'an Bifengxia après la destruction du centre de Wolong par le séisme du 12 mai 2008.

La mère de Yuan Yuan est Lei Lei qui vit à Fuzhou (lire mon rapport de visite des 1, 2 et 3 juin 2013) et la mère de Tuan Tuan est Hua Mei, née à San Diego.

 

Yuan Yuan a donné naissance à un petit cette année, le 6 juillet 2013 à 20h05 (lire l'article), après avoir été inséminée à trois reprises en mars dernier. C'est une nouvelle importante pour ce zoo qui héberge des pandas depuis plus de quatre ans. Yuan Yuan a été séparée de sa petite, et toutes deux ne sont plus visibles du public. Cependant, les internautes peuvent avoir quotidiennement des informations sur le jeune panda en s'abonnant à la page facebook du zoo ou en lisant le site officiel du zoo. Le 10 août, la petite femelle pesait 1602 grammes. Les soigneurs traient la femelle Yuan Yuan pour nourrir le bébé panda avec du lait maternel, même si sa mère ne peut pas s'en occuper. Ils peuvent ainsi collecter 200 à 300 millilitres de lait chaque jour. Le zoo de Taipei profite aussi de cette séparation pour mener des expérimentations avec Yuan Yuan. Ils utilisent un faux bébé panda et des appareils électroniques pour déterminer les réponses maternelles de Yuan Yuan lorsque ce faux bébé panda est placé dans sa cage.

 


La jeune femelle, photographiée par le zoo de Taipei le 10 août 2013

 


Yuan Yuan s'est saisie du faux panda comme s'il s'agissait du sien - 31 juillet 2013

 

Les visiteurs du zoo sont invités à choisir un nom pour la jeune femelle. Ils peuvent proposer un nom et le glisser dans une urne à la sortie du bâtiment abritant les pandas.

 

J'ai visité le zoo de Taipei accompagné de Melissa, ma co-gagnante Pambassador, le vendredi 9 août 2013. Nous avons été accueillis par Sheney Lee, du département d'éducation à la conservation au zoo, et par une volontaire du zoo.

 


Entrée du zoo de Taipei, photo avec ma co-gagnante Melissa - 9 août 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Le zoo de Taipei a été fondé en 1914 tandis que Taiwan était sous souveraineté japonaise. En effet, un homme japonais, Oe, a établi en 1914 un jardin zoologique privé à Yuan-shan, dans les quartiers nord de la ville de Taipei. Le gouvernement japonais à Taiwan a acheté la propriété l'année suivante et l'a transformé en un parc public. Après la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement de la ville de Taipei a repris le zoo en 1946. Le zoo original étant contraint en terme d'espace, il a été décidé en 1973 de construire un nouveau zoo pour la ville de Taipei. Après 13 ans de travaux, l'ancien zoo a été fermé le 15 août 1986, tandis que le nouveau zoo, le zoo actuel, a été établi dans le district de Muzha, dans la partie sud de Taipei. Le zoo actuel a ouvert pour le nouvel an chinois de l'année 1987.

Le zoo actuel occupe une superficie de 165 hectares, dont 90 hectares ouverts au public. A noter que ni Taipei ni aucun zoo à Taiwan n'avaient accueilli de panda dans le passé.

 


Plan du zoo, le secteur des pandas est cerclé en rouge - © Taipei zoo modifié par Jérôme POUILLE

 

Un bâtiment dédié aux pandas a été construit peu avant leur arrivée. Ce bâtiment comporte une entrée avec de nombreuses informations sur les pandas, deux enclos intérieurs de 254 et 210 mètres carrés, un étage avec une boutique, et une véranda vitrée de 750 mètres carrés. Un enclos extérieur de 765 m² est rattaché au bâtiment, sur sa partie droite. Cet enclos extérieur épouse le relief d'une colline et n'est donc pas plan. Il est similaire à plusieurs enclos que l'on peut trouver dans la base chinoise de Ya'an Bifengxia. Il est très arboré, très végétalisé, mais les pandas ne peuvent l'occuper que lorsque la température extérieure est inférieure à 24-26°C.

 


Le bâtiment des pandas - 9 août 2013 - © Jérôme POUILLE

 


Le premier enclos intérieur, occupé par le mâle Tuan Tuan le jour de ma visite - 9 août 2013 - © Jérôme POUILLE

 


Le second enclos intérieur, occupé habituellement par la femelle Yuan Yuan. Cependant, suite à la naissance d'un petit le 6 juillet 2013,
sa mère Yuan Yuan n'est plus visible du public. Par contre, le zoo affiche quasi quotidiennement des informations sur le bébé panda et sa mère,
pour tenir informé le public. C'est aussi un des rôles majeurs du zoo de Taipei, l'éducation à la conservation - 9 août 2013 - © Jérôme POUILLE

 


L'unique enclos extérieur, spacieux et très végétalisé - 9 août 2013 - © Jérôme POUILLE

 

Les pandas peuvent se voir distribuer une vingtaine d'espèces différentes de bambous, mais cinq espèces emportent leur préférence. Le bambou vient de la région de Taiwan où il est cultivé dans des fermes. Les pandas reçoivent aussi des pommes, des carottes, des compléments alimentaires et des gâteaux spécial panda à base de poudre de bambous.

 

Le zoo de Taipei a fait de l'éducation à la conservation l'une de ses priorités. Partout dans le zoo, l'accent est mis sur l'information des visiteurs, et notamment le jeune public. Des panneaux d'informations permettent au public d'en apprendre plus sur les espèces qu'ils observent, et des expositions permettent de les sensibiliser sur le trafic illégal, sur les espèces taïwanaises menacées de disparition,... De nombreux volontaires travaillent au zoo pour sensibiliser les visiteurs et des activités sont régulièrement organisées avec les scolaires.

Le bâtiment des pandas ne fait pas exception à cette règle et son hall central présente les caractéristiques majeures de l'espèce. De la même façon, le zoo communique très régulièrement sur son site internet, c'est le cas par exemple pour le jeune panda né le mois dernier pour lequel le zoo publie régulièrement des bulletins d'informations et de santé, et pour informer un public très large.

 


Lorsque les visiteurs entrent dans le bâtiment des pandas, ils découvrent d'abord un hall dédié à l'éducation des visiteurs
9 août 2013 - © Jérôme POUILLE

 


Parmi les panneaux d'information, cette roue détaille la croissance du bébé panda
et les événements marquants au fil des premières semaines de vie du bébé - 
9 août 2013 - © Jérôme POUILLE

 


Le zoo organise de nombreuses activités avec les enfants. L'une d'entre-elles a consisté à dessiner cette fresque sur la circulation
en colimaçon qui monte à l'intérieur du bâtiment des pandas - 9 août 2013 - © Jérôme POUILLE

 


Statue à proximité du bâtiment des pandas - 9 août 2013 - © Jérôme POUILLE