Vous accédez dorénavant à ce site via l'adresse www.panda.fr - Mettez à jour vos favoris, merci de votre fidélité - Jérôme

Actualités > 2014

 

Arrivée de Hao Hao et Xing Hui en Belgique, au parc de Pairi Daiza

Publié le : 28 février 2014  |  Auteur : Jérôme POUILLE  |  Sources : CCRCGP, Xinhua  |  Remerciements : Pairi Daiza, DHL

 

La femelle Hao Hao et le mâle Xing Hui sont arrivés dimanche 23 février dernier sur le sol belge, où ils vont séjourner pour une durée de 15 ans au parc zoologique de Pairi Daiza, à Brugelette.

Avant leur transfert en Belgique, les deux pandas ont passé une période de quarantaine au centre vétérinaire de Juandongguo Shiqiao (Qingchengshan, municipalité de Dujiangyan), une antenne du Centre Chinois de Recherches et de Conservation du Panda Géant (China Conservation and Research Center for the Giant Panda - CCRCGP). C'est dans ce centre qu'a eu lieu samedi 22 février au matin une cérémonie d'adieu aux deux pandas à laquelle ont assisté l'Ambassadeur de Belgique en Chine, le directeur de Pairi Daiza, des officiels du Ministère chinois des Forêts (State Forestry Administration), de l'Association chinoise pour la conservation de la vie sauvage (China Wildlife Conservation Association - CWCA) et du Département des forêts de la province du Sichuan, et un représentant du gouvernement de la ville de Dujiangyan.

L’ambassadeur belge en Chine, Michel Malherbe, a, pour sa part, souligné que les pandas étaient comme lui des diplomates, renforçant les relations entre la Chine et la Belgique. Il a remis symboliquement aux autorités chinoises un visa géant aux noms de Hao Hao et Xing Hui.

 


Cérémonie pour le départ de Hao Hao et Xing Hui, à la base de Dujiangyan, le samedi 22 février - © CCRCGP

 


 VISA symbolique pour l'accueil des deux pandas chinois en Belgique, remis par l'Ambassadeur belge en Chine - © Xinhua

 

Hao Hao est sortie de son enclos et placée dans une cage en vue de son départ pour la Belgique - 22 février - © CCRCGP

 


Xing Hui et Hao Hao quittent la base de Dujiangyan où ils ont été chargés dans un camion, le samedi 22 février - © Xinhua

 


Le camion transportant les deux pandas depuis Dujiangyan jusqu'à l'aéroport de Chengdu Shuangliu - © Xinhua

 

Puis les deux pandas ont rejoint par camion l'aéroport international de Chengdu Shuangliu où ils ont embarqué à bord d'un avion cargo, un Boeing 767, de la compagnie DHL. L'avion a quitté Chengdu à environ 20h, a fait une escale à Bahreïn puis est reparti le dimanche à 5h27 avant d'atterrir quelques heures plus tard, vers midi, à Bruxelles, à l'aéroport de Bruxelles National, à Zaventem.

 


Chargement à l'aéroport de Chengdu, le 22 février - © Xinhua

 

L'avion cargo DHL aux couleurs de l'arrivée des deux pandas Hao Hao et Xing Hui,
accueilli par une haire d'honneur des lances des pompiers et un parterre de journalistes - 23 février 2014 - © Jérôme POUILLE

 

L'avion DHL, baptisé "Hao Hao and Xing Hui's pandastic journey" ("la journée pandastique de Hao Hao et Xing Hui"), est venu se stationner sur le tarmac fret de la société DHL devant le parterre de journalistes et d'invités spéciaux pour l'occasion. Etaient présents Elio Di Rupo, Premier Ministre belge, Liao Liqiang, l'Ambassadeur de Chine en Belgique, Alexander De Croo, vice-Premier Ministre belge, et Pieter De Crem, Ministre belge de la Défense. Ils ont accueilli à leur descente de l'avion le Professeur Tang Chunxiang et le soigneur Wu Daifu, du Centre Chinois de Recherches et de Conservation du Panda Géant, ainsi que Tim Bouts, le vétérinaire de Pairi Daiza qui faisait également parti du voyage spécial.

 


Tim Bouts, Tang Chunxiang et Wu Daifu qui étaient du voyage, à leur descente de l'avion - 23 février 2014 - © Jérôme POUILLE

 


Elio Di Rupo, Premier Ministre belge, reçoit un panda en peluche qu'il gardera durant toute la cérémonie - 23 février 2014 - © Jérôme POUILLE

 

Quelques minutes après, une équipe sanitaire et douanière est montée dans l'avion pour vérifier la santé des animaux et si les documents étaient en règle avec l'exigence afférente aux régulations existantes pour le transport d'animaux menacés.

 


Les inspecteurs vétérinaires et douaniers ont validé l'entrée des deux animaux sur le sol belge - 23 février 2014 - © Jérôme POUILLE

 

Une fois les formalités administratives terminées, les deux pandas ont été déchargés de l'avion cargo, Hao Hao la première, suivie par Xing Hui. Les deux caisses, surmontées d'un toit décoratif typiquement chinois, ont été positionnées sur un petit train. Eric Domb, directeur de Pairi Daiza, et Elio Di Rupo, Premier Ministre, ont alors ôté les panneaux recouvrant les côtés des cages, et les 120 invités, journalistes compris, ont pu découvrir les deux pandas dans leurs cages de transport.

 


Déchargement de Hao Hao et Xing Hui - 23 février 2014 - © Jérôme POUILLE

 

Elio Di Rupo, Premier Ministre, et Eric Domb, directeur de Pairi Daiza dévoilent la femelle Hao Hao - 23 février 2014 - © Jérôme POUILLE

 


Puis c'est au tour du mâle Xing Hui - 23 février 2014 - © Jérôme POUILLE

 

Des enfants avaient même été invités pour participer à l'événement et ainsi souhaiter la bienvenue aux deux pandas belges. Ils étaient pour la plupart maquillés et avaient préparé dessins et banderoles à l'honneur de Hao Hao et Xing Hui.

 


Plusieurs écoliers ont été conviés sur le tarmac pour accueillir comme il se doit Hao Hao et Xing Hui - 23 février 2014 - © Jérôme POUILLE

 

Les deux pandas ont été conduits jusqu'aux deux camions DHL stationnés également sur le tarmac puis ont été chargés chacun dans un camion.

 


Chargement de Hao Hao (deux premières photos) puis de Xing Hui (deux dernières photos) dans les camions qui les conduiront vers le zoo de Pairi Daiza
23 février 2014 - © Jérôme POUILLE

 

Enfin, les officiels ont à tour de rôle délivré un discours de bienvenue aux deux animaux, un symbole de l'amitié entre la Chine et la Belgique.

 


Le Premier Ministre belge, Elio Di Rupo, entouré du Professeur Tang Chunxiang et du soigneur Wu Daifu - 23 février 2014 - © Jérôme POUILLE

 

« C'est un moment historique dans les relations sino-belges. Hao Hao et Xing Hui ont survolé mille montagnes et rivières pour arriver en Belgique, ce qui démontre la grande sincérité et le sentiment d'amitié du gouvernement chinois envers le peuple belge. Je souhaite que l'arrivée des deux pandas apporte joie et bonheur au peuple européen » a déclaré Liao Liqiang, l'Ambassadeur de Chine en Belgique.

 


Liao Liqiang, l'Ambassadeur de Chine en Belgique - 23 février 2014 - © Jérôme POUILLE

 

Elio Di Rupo, Premier Ministre belge, a complété : « Ils sont le symbole des excellentes relations entre la Chine et la Belgique ». « L’arrivée des pandas renforce les liens économiques, commerciaux et scientifiques entre la Belgique et la Chine ».

 


Le Premier Ministre belge, Elio Di Rupo - 23 février 2014 - © Jérôme POUILLE

 

« C'est un moment magique auquel nous assistons et qui peut être considéré comme l'aboutissement de 18 mois de travail acharné. Ce moment historique est le début d'une belle histoire », a pour sa part commenté Eric Domb, le directeur de Pairi Daiza.

 


Eric Domb, directeur de Pairi Daiza, reçoit les papiers de Hao Hao et Xing Hui - 23 février 2014 - © Jérôme POUILLE

 

Les deux camions ont alors quitté l'aéroport sous escorte policière pour rejoindre le zoo de Pairi Daiza, à environ 60 kilomètres. Tout au long de la route, des personnes étaient régulièrement stationnées sur les ponts ou la chaussée pour voir passer le convoi. Hao Hao et Xing Hui sont arrivés vers 15h15 au zoo où 2000 abonnés les attendaient avec des drapeaux belges et des pancartes de bienvenue. Les deux camions ont dû se frayer un passage dans les allées étroites du parc de Pairi Daiza implanté dans le site de l'ancienne abbaye cistercienne de Cambron aux arbres séculaires et aux nombreux bâtiments historiques.

 


Départ du convoi de l'aéroport international de Bruxelles (deux premières photos) et escorte policière sur l'autoroute sous le regard des observateurs
23 février 2014 - © Jérôme POUILLE

 

Le convoi entrent dans les allées de Pairi Daiza envahies par la foule ayant spécialement été invitée - 23 février 2014 - © Jérôme POUILLE

 

Eric Domb a renouvelé dans l'enceinte de son parc sa joie et sa fierté d'accueillir les deux pandas tout en soulignant la multitude des contacts acharnés durant les 18 mois pour arriver à ce résultat.

Jia Jiansheng, directeur général adjoint de la division de protection du Ministère chinois des forêts (Protection Division of the State Forestry Administration), avait fait expressément le déplacement jusqu'au parc où il a également délivré un discours de coopération sans relâche entre Pairi Daiza et les autorités chinoises chargées de porter et d'encadrer le prêt du trésor national chinois. Li Qengwen, Secrétaire Général adjoint de l'Association chinoise pour la conservation de la vie sauvage (China Wildlife Conservation Association - CWCA) était également présent et a soulevé les efforts de la Chine pour protéger le panda dans son milieu naturel.

 


Jia Jiansheng, sous l'écoute attentive d'Eric Domb - 23 février 2014 - © Jérôme POUILLE

 

Puis les journalistes et les abonnés de Pairi Daiza présents ce jour ont pu accéder aux installations des deux pandas. Le visiteur parcourt une allée où sont implantés plusieurs panneaux d'informations sur l'espèce et son habitat, en trois langues (français, néerlandais et anglais), avant d'arriver à un premier enclos extérieur tout en long séparé du cheminement piéton par une clôture en bambous. Cet enclos comporte quelques arbres, des plates-formes, un écoulement d'eau et est en communication directe avec l'enclos intérieur qui y est rattaché. En poursuivant, le visiteur rentre dans la "grotte", nom des installations intérieures, qui abrite les deux enclos intérieurs rattachés aux deux enclos extérieurs, mais aussi les espaces techniques et les loges de nuit. Les enclos intérieurs sont de taille moyenne, et comportent plate-formes et recoins. En ressortant de la grotte, le visiteur accède au second enclos extérieur, également en long mais plus grand que le premier. Un accès en hauteur permet un point de vue en surplomb de ce second enclos extérieur. Les deux enclos extérieurs qui partagent une face commune comportent un espace de communication par lequel les pandas peuvent se voir, se sentir et la clôture est amovible pour permettre aux deux pandas d'être regroupés, ce qui sera indispensable pour les saisons des amours.

Les enclos extérieurs sont fraîchement terminés et quelques mois seront nécessaires pour qu'ils trouvent un aspect plus naturel avec la pousse de la végétation.

 


Un secteur nommé "La forêt sacrée" - 23 février 2014 - © Jérôme POUILLE

 

Plusieurs panneaux d'information sont dédiés à l'éducation des visiteurs - 23 février 2014 - © Jérôme POUILLE

 

Vues sur le premier enclos extérieur - 23 février 2014 - © Jérôme POUILLE

 

Entrée dans la grotte et les deux enclos intérieurs - 23 février 2014 - © Jérôme POUILLE

 

Vues sur le second enclos extérieur, après la sortie de la grotte, ainsi que l'espace de communication entre les deux enclos extérieurs (troisième photo)
23 février 2014 - © Jérôme POUILLE

 


Hao Hao dans sa loge de nuit, visible depuis les webcams - 23 février 2014 - © Jérôme POUILLE

 

Cette arrivée de Hao Hao et Xing Hui en Belgique fait suite à l'annonce du zoo de Pairi Daiza, à la rentrée 2013, qu'il recevrait dès 2014 un couple de pandas suite à un accord des autorités chinoises confirmé par le Premier Ministre chinois Li Keqiang à son homologue belge Elio Di Rupo le 11 septembre 2013 à l'occasion d'une rencontre bilatérale à Dalian (Chine).

Les 10, 11 et 12 janvier derniers, les autorités chinoises s'étaient rendues à Pairi Daiza pour inspecter les futures installations dédiées aux deux pandas. Le dimanche 12 janvier, Pairi Daiza annonçait que cette inspection de trois jours s'était déroulée positivement et que les deux pandas devraient arriver fin février ou début mars sur le sol belge.

Xing Hui (星徽), qui signifie "étoile scintillante", est né le 22 juillet 2009 à la base de Ya'an Bifengxia. Sa mère est Na Na, son père Lu Lu, et il a un frère jumeau : Xing Rui. Le 21 septembre 2011, Xing Hui a été transféré au parc des animaux sauvages de Shanghai (Shanghai wild animal park) en même temps que deux autres pandas, son frère Xing Rui et un autre mâle Zi Yan. Xing Hui a été  rapatrié fin septembre 2013 à la base de Bifengxia en prévision de son départ prochain vers la Belgique.

Hao Hao (好好), qui signifie "gentille", est également née à Bifengxia, le 7 juillet 2009. Sa mère est Hua Mei, née au zoo de San Diego le 21 août 1999 et rapatriée en Chine en février 2004. Hao Hao a passé quatorze mois, du 27 octobre 2010 au 21 décembre 2012, au Guangzhou Panyu Xiangjiang Safari Park, prêtée à l'occasion des 16ème Jeux d'Asie (16th Asian Games) qui se sont tenus à Guangzhou en novembre 2010. Le 16 janvier 2013, Hao Hao a été envoyée au "Paradis des pandas de Langzhong", en anglais le Langzhong Panda Paradise, qui est un parc d'attractions situé dans la ville chinoise de Langzhong (province du Sichuan). Elle a été rapatriée vers Bifengxia en prévision de son transfert vers la Belgique, en décembre dernier.

 


Hao Hao, dans son enclos extérieur au "Paradis des pandas de Langzhong", en Chine, le 19 mai 2013 - © Jérôme POUILLE

 

 
Xing Hui, dans son enclos extérieur au parc des animaux sauvages de Shanghai (Shanghai wild animal park),
en Chine, le 12 juin 2013 - © Jérôme POUILLE

 

L'entrée de Pairi Daiza, le jardin des mondes - 23 février 2014 - © Jérôme POUILLE

 

A lire :

        > Hao Hao et Xing Hui arriveront en Belgique dimanche 23 février vers midi (17 février 2014)

        > Pairi Daiza et DHL annoncent l'arrivée des pandas en Belgique le 23 février prochain (7 février 2014)

        > Les installations des futurs pandas belges validées par la Chine (15 janvier 2014)

        > 14 novembre 2013 : Des pandas vont arriver l'an prochain en Belgique, au parc Pairi Daiza

 

Pour en savoir plus : Où voir des pandas hors de Chine : la liste actualisée des zoos qui hébergent des pandas hors de Chine