# A la une :    #Livres    #Beauval    #PairiDaiza    #Naissances2021

Actualités > 2021

 

L'unique panda sauvage albinos à nouveau photographié dans la réserve naturelle de Wolong

Publié le : 10 février 2021  |  Auteur : Jérôme POUILLE  |  Source : Giant panda national park

 

Le 25 mai 2019, la réserve naturelle de Wolong (monts Qionglai, province du Sichuan) publiait la photo d'un panda géant sauvage presque entièrement blanc, capturé le 20 avril précédent à une altitude d'environ 2 000 mètres par l'un des pièges photographiques installés dans la réserve. La photo montrait clairement les caractéristiques uniques de l'individu : ses poils étaient blancs, ses griffes également et ses yeux étaient rouges. D'après les experts, il s'agissait d'un panda albinos, sans doute un sub-adulte à en juger par sa taille. C'était la première fois qu'un tel panda était photographié dans le milieu naturel et le premier cas confirmé d'albinisme chez cette espèce.

Le 15 janvier dernier, la réserve de Wolong a dévoilé de nouveaux clichés et extraits vidéos de ce panda qui a de nouveau été photographié et filmé à deux reprises les 16 et 19 février 2020 par deux appareils distants d'environ 1 kilomètre. Sa fourrure est moins blanche qu'en 2019 mais davantage dorée. « Il a beaucoup grandi et a un physique robuste. A en juger par les photos, le panda a maintenant environ trois ans et la fourrure blanche comme neige de ses membres est devenue teintée d'une teinte dorée » a expliqué Tan Yingchun, de la réserve de Wolong. L'expert fait l'hypothèse que ce panda est séparé de sa mère et qu'il vit seul.

Après la première photographie d'avril 2019, les experts de la réserve naturelle de Wolong avait maillé un territoire d'environ 15 km² de pièges photographiques autour du site où il avait été découvert, espérant ainsi capturer davantage de preuves de cet individu unique.

 

Le panda géant albinos photographié et filmé à l'état sauvage le 16 février 2020 entre 16h41 et 16h44 dans
la réserve naturelle de Wolong. La température affichée oscille entre 13 et 14°C - © RN Wolong

 

Trois jours plus tard, le 19 février 2020, il est à nouveau photographié à 12h41 par un appareil situé à environ 1 kilomètre de distance
de celui qui a capturé les images du 16 février précédent. La température affichée est de 8°C - © RN Wolong

 

L'albinisme est une anomalie génétique et héréditaire qui affecte la pigmentation et se caractérise par un déficit de production de mélanine. Elle touche les mammifères, y compris les êtres humains, les oiseaux, les poissons, les amphibiens et les reptiles, qui sont dits albinos. Ce déficit peut aller jusqu'à l'absence totale de pigment mélanique dans l'iris et les téguments (épiderme, poils et cheveux, plumes), malgré la présence normale en nombre de cellules pigmentaires ou mélanocytes.

La structure corporelle de l'individu n'est pas affectée ni ses fonctions physiologiques.

Le gène de l'albinisme est un gène récessif et il faut que les deux parents soient porteurs de ce gène pour que le jeune soit potentiellement albinos (une chance sur 4).

Jusque là, la seule variation de couleur connue et observée chez le panda géant est une fourrure de couleur marron et blanche (brune et blanche) au lieu du noir et blanc habituel. Cette couleur brune serait due à un gène récessif qui ne s'exprime que dans les cas d'homozygotie (il faut que les deux parents apportent le gène « marron » pour que le jeune soit potentiellement lui aussi marron et blanc). Par contre, tous les pandas sauvages marrons et blancs observés l'ont été dans les monts Qinling, l'un des 6 grands monts habités par les derniers pandas sauvages.

 

C'est le 20 avril 2019 que le panda albinos a été photographié pour la première fois,
les experts avaient alors estimé qu'il s'agissait d'un jeune panda - © RN Wolong

 

La réserve naturelle nationale de Wolong se situe dans le comté de Wenchuan (province du Sichuan) dans les monts Qionglai. Elle a été établie en 1963 en ne couvrant que 20 000 hectares puis elle fut étendue en 1975 et protège encore aujourd'hui un territoire de 200 000 hectares. C'est l'une des premières réserves créées spécialement pour protéger le grand panda. 45,23% du territoire de la réserve constitue un habitat pour le panda géant (soient 90 458 hectares) selon les données du quatrième recensement national des pandas géants et de leur habitat (mené de 2011 à 2014), un chiffre en baisse de 21,06% par rapport au recensement précédent (mené de 1999 à 2003). 104 pandas sauvages ont été dénombrés, contre 143 une décennie auparavant, soit une chute des effectifs de 27,27%.

Ces 104 pandas représentent 19,70% de l'effectif total de pandas dans les monts Qionglai, 7,50% de l'effectif total de pandas dans la province du Sichuan et 5,58% de l'effectif total de pandas sauvages. La densité de pandas estimée dans les 90 458 hectares habités par le panda est de 0,115 pandas par km².

Pour en savoir davantage sur la réserve naturelle nationale de Wolong, cliquez sur ce lien.

 

A lire : Les articles précédents consacrés à la réserve naturelle de Wolong :

        > Une mère panda et un jeune photographiés dans le secteur de Laoyashan de la réserve naturelle de Wolong (20 janvier 2020)

        > Deux jeunes pandas sauvages, probablement des jumeaux, photographiés dans la réserve naturelle de Wolong (19 décembre 2019)

        > Pour la première fois, un panda géant sauvage albinos est photographié dans son milieu naturel (réserve naturelle de Wolong) (27 mai 2019)

        > Un jeune panda sauvage aperçu dans un arbre de la réserve naturelle de Wolong (22 août 2018)

        Un jeune panda sauvage aperçu dans un secteur retranché de la réserve naturelle de Wolong (10 juin 2018)

        Une mère et son jeune filmés dans le secteur de Laoyashan de la réserve naturelle de Wolong (13 avril 2018)

        Photos de pandas sauvages marquant leur territoire dans la réserve naturelle de Wolong (30 avril 2017)

        > Une première : Cao Cao a été temporairement relâchée dans le milieu naturel où elle s'est accouplée avec un mâle sauvage (28 avril 2017)

        > Un panda sauvage pris au piège dans un lac de barrage dans la réserve naturelle de Wolong a été secouru puis relâché (4 novembre 2016)

        > Deux pandas sauvages filmés interagissant ensemble dans la réserve naturelle de Wolong (11 novembre 2015)

        > Le panda sauvage secouru le 17 mars dernier a été relâché dans la réserve naturelle de Wolong (29 avril 2015)

        > Deux pandas sauvages récemment secourus dans les comtés de Wenchuan et Qingchuan, dans la province du Sichuan (25 avril 2015)

        > 9 avril 2013 : Un panda sauvage a été secouru à proximité de la réserve naturelle de Wolong

        > 10 décembre 2012 : Deux premiers chiffres relatifs au 4ème recensement national des grands pandas sauvages

        > 15 août 2011 : Capture photographique d'un grand panda sauvage dans le secteur de Sanjiang de la réserve naturelle de Wolong

        > 6 juillet 2011 : La réserve naturelle de Wolong frappée par des pluies diluviennes qui entravent les travaux de reconstruction post-séisme et qui ont entraînées la mort d'un panda sauvage

        > 12 mai 2009 : Un an après le séisme, un premier bilan pour les pandas sauvages et leur habitat

        > 26 octobre 2008 : Un panda sauvage de Wolong secouru, le premier depuis le séisme du 12 mai dernier

        > 27 juin 2003 : Des villageois quittent la réserve de Wolong

 

Pour en savoir plus :

        > Répartition : Les pandas des Monts Qionglai, dans la province du Sichuan

        > La réserve naturelle de Wolong

        > Les réserves naturelles pour protéger l'habitat du panda : Fin 2009, la Chine compte 67 réserves naturelles pour la protection des populations sauvages de pandas

        > Liste des réserves naturelles de l'habitat du panda (PDF)