# A la une :    #Calendrier2019    #YuanMeng       #Naissances2018    #BoutiqueKdo    #PairiDaiza

Actualités > 2015

 

Mei Xiang donne naissance à des jumeaux au parc zoologique national de Washington, aux Etats-Unis

Publié le : 24 août 2015  |  Auteur : Jérôme POUILLE  |  Source : NZP  |  Remerciements : Jola Belik

 

Mei Xiang, âgée de 17 ans, a donné naissance à des jumeaux le samedi 22 août 2015, à 17h35 et 22h07, au parc zoologique national de Washington, dans la capitale américaine. Mei Xiang avait expulsé le liquide amniotique à 16h32.

« Merci à tous nos excellents soigneurs, vétérinaires, chercheurs et collègues chinois qui ont contribué à ce succès pour la conservation. » a déclaré Dennis Kelly, le directeur du zoo.

 

Mei Xiang et l'un de ses petits, à 00h12 et 00h13. D'après les soigneurs, Mei Xiang a pris en charge le premier né,
soit l'aîné. Le second, a priori le plus jeune, a été placé en couveuse - © NZP & Jola Belik

 

Le 19 août 2015, les vétérinaires du zoo avaient pu détecter la présence d'un fœtus de 4 centimètres lors d'une échographie menée sur la femelle Mei Xiang. Depuis le 7 août, elle refusait de participer aux échographies mais ce jour là, elle a coopéré. Malgré cette observation, les vétérinaires étaient restés prudents car il existe des cas de résorption fœtale ou embryonnaire.

 


Cliché de l'échographie du 19 août où l'on discerne un fœtus et la membrane utérine - © NZP
CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR L'AGRANDIR

 

L'équipe du zoo suivait Mei Xiang grâce aux caméras installées dans les différents enclos extérieurs et intérieurs. Elle passait de plus en plus de temps dans sa tanière et exprimait de nombreux comportements synonymes d'une gestation ou d'une pseudo-gestation : berçage d'objets, repos plus important, léchage du corps.

Mei Xiang avait été inséminée les 26 et 27 avril derniers par une équipe composée de scientifiques du zoo et de l'Institut de biologie de la conservation du Smithsonian (SCBI : Smithsonian Conservation Biology Institute). Pour la première fois, les chercheurs ont utilisé de la semence d'un panda qui vit en Chine, le mâle Hui Hui. En effet, l'examen annuel des meilleurs appariements pour la saison des amours suivantes avait permis d'établir une liste de mâles génétiquement les plus appropriés (ceux qui permettent d'augmenter la diversité génétique de la population captive et ainsi de diminuer la consanguinité) pour un accouplement ou une insémination de Mei Xiang. Hui Hui figurait parmi cette liste.

La semence de Hui Hui avait été congelée et transportée le 20 avril dernier de Chine aux Etats-Unis par avion.

Durant les deux procédures d'insémination artificielle, à la fois la semence congelée de Hui Hui et la semence fraîche (pour le 26 avril, réfrigérée pour le 27 avril) du mâle Tian Tian qui vit au zoo avaient été utilisées. Un test génétique sera nécessaire dans les prochains mois pour connaître la paternité des jumeaux.

Les deux petits seront élevés en alternance par l'homme et leur mère. Tandis que Mei Xiang s'occupe de l'un de ses petits, l'autre est placé en couveuse et est nourri pour l'homme. Les petits seront régulièrement échangés. Les vétérinaires ont ainsi récupéré le plus jeune des petits le samedi soir. Il pesait 138 grammes et avait perdu un peu de poids dans la nuit pour n'en peser que 132,4 grammes le dimanche matin. Durant sa première nuit, il a été nourri à trois reprises par l'homme, à 2h20, 3h40 et 5h00. A ces occasions, les soigneurs lui ont donné du sérum de Mei Xiang collecté en avril dernier lors de l'insémination artificielle, sérum qui est censé fournir les anticorps au bébé panda normalement transmis par la mère panda dans son premier lait appelé colostrum. Le sérum peut donc se révéler être un substitut du colostrum.

 


Le premier petit que les soigneurs ont récupéré, celui dont Mei Xiang ne s'occupait pas
et qu'ils présument être le plus jeune. Premier examen médical juste après sa naissance - © NZP
CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR L'AGRANDIR

 

Le colostrum est premier lait de la mère panda indispensable au nouveau-né pour l'acquisition des anticorps. Les immunoglobulines A (IgA) dans le colostrum aident le nouveau-né à développer sa flore intestinale, à protéger ses intestins d'une infection et à détruire les pathogènes qui envahissent le système respiratoire.

Le nouveau-né panda a un système immunitaire sous-développé et une organisation hémolymphatique qui contient peu de cellules lymphocytaires. L'ingestion du colostrum permet le transfert d'immunoglobulines et de cellules phagocytaires actives, ce qui est très important pour établir l'immunité passive du nouveau-né. Si le nouveau-né ne prend pas le colostrum dans les premières heures de sa vie, il est alors extrêmement vulnérable.

A ce jour, seule la collecte chez un panda donneur est efficace pour nourrir un bébé qui n'aurait pu bénéficier du colostrum de sa mère. Aucun substitut commercial n'existe et les scientifiques s'accordent à dire qu'il est nécessaire de développer des alternatives au colostrum pour établir ou booster l'immunité passive.

Avec l'initiative du zoo de Washington de donner du sérum de la mère au bébé panda, les chercheurs vont pouvoir déterminer si ce substitut se révèle efficace.

Le dimanche 23 à 6h30 le matin, les soigneurs ont été en mesure d'échanger les deux petits. L'aîné pesait 86,3 grammes lors de son premier examen et il sera redonné à sa mère quelques heures plus tard. Ainsi, les deux petits peuvent bénéficier du lait et des soins de leur mère.

 


L'autre petit, récupéré le matin après avoir remis l'autre à sa mère.
Il doit s'agir de l'aîné, c'est celui dont s'est occupée Mei Xiang la première nuit - © NZP
CLIQUEZ SUR LA PHOTO POUR L'AGRANDIR

 

Le zoo national de Washington a un très riche historique en matière d'hébergement de pandas. Ce zoo a été le troisième pays, après la Russie et la Corée du Nord, a recevoir des pandas comme cadeaux diplomatiques.

Un couple de pandas a été offert en pleine guerre froide au président Nixon suite à sa visite en Chine. Les deux pandas, le mâle Hsing Hsing et la femelle Ling Ling, sont arrivés à Washington le 16 avril 1972. A la cérémonie d’arrivée était présente la première dame Pat Nixon. Le premier jour de l'exposition de la paire de pandas, 20 000 personnes sont venues la voir.

Entre 1983 et 1989, Ling Ling va donner naissance à 5 petits mais aucun d'entre eux ne va vivre plus de 5 jours.

La femelle Ling Ling va mourir d'un arrêt cardiaque au zoo de Washington le 30 décembre 1992 à l'âge de 22 ans, et le mâle Hsing Hsing a été euthanasié le 28 novembre 1999 à l'âge de 28 ans, souffrant d'une maladie aux reins.

Entre 1998 et 2000, les scientifiques du zoo national de Washington vont participer à l'enquête biomédicale de 61 pandas captifs en Chine. En 1999, les scientifiques du zoo de Washington, aidés de scientifiques d'autres zoos, vont former 49 vétérinaires de 27 institutions chinoises sur les thèmes des pathologies, de la nutrition et de la médecine vétérinaire.

Indiscutablement, le parc zoologique national de Washington a toujours été un partenaire de la Chine tout particulièrement pour l'élevage du panda en captivité.

Cette collaboration sans faille va permettre au zoo de Washington d'accueillir une nouvelle paire de pandas pour remplacer Hsing Hsing et Ling Ling. Un accord a alors été signé entre le zoo et l'Association chinoise pour la conservation de la vie sauvage (China Wildlife Conservation Association - CWCA) scellant un prêt pour une durée de dix ans au tarif annuel de 1 million de dollars.

Le service fédéral de la vie sauvage (US Fish and Wildlife Service) a délivré un permis d'importation en date du 21 novembre 2000 et deux jeunes pandas, la femelle Mei Xiang et le mâle Tian Tian, ont rejoint Washington le mercredi 6 décembre 2000 par vol spécial affrété par FedEx.

Tian Tian était âgé d'un peu plus de trois ans à son arrivée aux Etats-Unis. Il est né le 27 août 1997 au centre de Wolong en Chine, détruit en mai 2008 par le séisme puissant dans le comté de Wenchuan. Mei Xiang, la femelle, est née le 22 juillet 1998 également au centre de Wolong et était âgée d'un peu plus de deux ans à son arrivée sur le sol américain. Les deux pandas n'étaient donc pas sexuellement matures.

Tian Tian et Mei Xiang ont été présentés au public le 10 janvier 2001, après un gros mois de quarantaine. 1,1 millions de visiteurs sont venus les voir la première année.

Dès 2003, alors que Mei Xiang et Tian Tian étaient âgés respectivement de 4,5 et 5,5 ans, les deux pandas ont montré en avril des signes physiques et comportementaux indiquant qu'ils étaient entrés dans la période reproductive. Le 4 avril, Tian Tian a essayé à plusieurs reprises de s'accoupler avec Mei Xiang mais malheureusement sans succès puisque les scientifiques du zoo annonçaient au mois d'août 2003 que Mei Xiang n'était finalement pas enceinte.

Le 2 mai 2004, Mei Xiang sera inséminée avec de la semence gelée de Tian Tian, après l'échec d'un accouplement naturel le même jour. Malheureusement, Mei Xiang a connu une pseudo-gestation, sans bébé à la clef. La pseudo-gestation est un processus durant lequel la femelle exprime des changements comportementaux, physiologiques et hormonaux similaires à ceux d'une grossesse véritable mais en réalité sans conception.

En mars 2005, Mei Xiang a été à nouveau inséminée, avec de la semence de Tian Tian, et elle a donné naissance le 9 juillet à un bébé. Mère pour la première fois, Mei Xiang s'est cependant occupée sans faille de sa progéniture. Le premier examen vétérinaire a montré le 2 août que le petit était un mâle. Il recevra le nom de Tai Shan (« montagne paisible ») pour ses 100 jours à la suite d'un vote organisé sur internet. Dès sa naissance, les moindres faits et gestes du jeune panda ont suscité l'intérêt de nombreux américains, mais aussi de passionnés dans le monde entier. Les grandes étapes de la croissance de Tai Shan ont donné lieu à des communiqués de presse. Le petit, qui fera ses premiers pas le 12 octobre 2005, a été présenté à la presse le 29 novembre 2005. L'engouement suscité par Tai Shan s'est même traduit par une prolongation de son séjour à Washington. En effet, le contrat de location de Mei Xiang et Tian Tian prévoyait que les jeunes pandas nés à Washington repartiraient en Chine à l'âge de deux ans. Cependant, sur demande expresse de Washington, le séjour de Tai Shan sur le sol américain a été prolongé de deux ans supplémentaires en avril 2007. Tai Shan a alors quitté les Etats-Unis le 4 février 2010 à bord d'un Boeing 777 du groupe américain de messagerie FedEx, et il est arrivé à la base de Ya'an Bifengxia, dans la province du Sichuan, le lendemain vers 21 heures.

En 2007, soit deux ans après la naissance de Tai Shan, Mei Xiang séparée de son jeune est entrée en chaleur au printemps. Début avril, elle a été inséminée avec du sperme d'un autre mâle, mais elle connaîtra une pseudo-gestation sans naissance.

En 2008, après l'échec d'une tentative d'accouplement naturel le 18 mars, elle a été inséminée avec de la semence fraîche de Tian Tian le lendemain. Mais le 13 août de la même année, les scientifiques du zoo confirmaient que Mei Xiang ne donnerait pas naissance, car elle avait connu soit une pseudo-gestation, soit la perte de son éventuel fœtus.

En 2009, les comportements de la saison des amours ont commencé très tôt chez les deux pandas, dès le 9 janvier. Toute la journée du jeudi 15 janvier, Mei Xiang et Tian Tian ont essayé de s'accoupler. Le personnel du zoo a observé avec beaucoup d'attention les activités des deux pandas mais ont jugé que l'accouplement n'avait pas eu lieu. Les vétérinaires ont alors procédé à deux inséminations artificielles à partir du samedi 17. Les deux pandas ont été anesthésiés ce qui a permis aux scientifiques du zoo de collecter du sperme chez Tian Tian pour l'insérer directement dans l'utérus de Mei Xiang. De l'ancienne semence congelée de Tian Tian a été utilisée en parallèle de la semence fraîche. Malheureusement Mei Xiang va connaître une nouvelle fois une pseudo-gestation.

En 2010, Mei Xiang est de nouveau entrée en chaleur prématurément, dès janvier. Le 8 janvier, les deux pandas ont essayé de s'accoupler, mais toujours sans succès. S'en est suivie une insémination artificielle avec de la semence fraîche de Tian Tian.

En 2011, pour la troisième année consécutive, la saison des amours a eu lieu précocement au zoo de Washington. En effet, Mei Xiang et Tian Tian ont tenté de s'accoupler le 29 janvier. L'équipe vétérinaire et scientifique ayant conclut à l'échec de la tentative d'accouplement naturel des deux pandas, Tang Chunxiang, le chef vétérinaire du Centre chinois de recherches et de conservation sur le panda géant spécialement venu à Washington, a inséminé à deux reprises la femelle Mei Xiang, assisté par le reste de l'équipe américaine, les 29 et 30 janvier. La semence utilisée était celle de Tian Tian, récoltée et congelée en 2005. Une nouvelle fois, Mei Xiang ne donnera pas naissance.

En 2012, Mei Xiang est entrée en chaleur à une époque normale pour l'espèce, au printemps. Après l'échec d'un accouplement naturel, elle a été inséminée à deux reprises les 29 et 30 avril avec de la semence congelée de Tian Tian, grâce à l'assistance de Li Desheng, du Centre chinois de recherches et de conservation du panda géant. Alors âgée de 14 ans, Mei Xiang a donné naissance à un petit le 16 septembre 2012. Malheureusement, le petit est décédé le 23 septembre, à peine âgé d'une semaine, d'un sous-développement de ses poumons ayant engendré une insuffisance en oxygène et une nécrose du foie.

En 2013, les scientifiques ont détecté une augmentation des œstrogènes urinaires chez la femelle dès le 26 mars et après l'échec d'un accouplement naturel dans la nuit du 29 au 30 mars, une équipe de vétérinaires et de scientifiques du zoo, assistée de Tang Chunxiang, a procédé à deux inséminations artificielles le 30 mars. Lors de la première insémination, à la fois de la semence fraîche de Tian Tian et de la semence congelée du même mâle collectée en 2003 ont été déposées ; et lors de la seconde insémination deux semences ont également été utilisées : celle de Tian Tian de 2003 et de la semence congelée du mâle du zoo de San Diego, Gao Gao.

Le 23 août 2013 à 17h32, Mei Xiang a donné naissance à un petit. Le lendemain de la première mise-bas, soit le 24 août, Mei Xiang a donné naissance à son second petit, à 19h28, mais ce dernier était mort-né et non complètement formé. Depuis, une analyse génétique de paternité a confirmé que le père de la survivante était bien Tian Tian, le mâle du zoo de Washington. La petite femelle reçoit le nom de Bao Bao. Maintenant âgée de 2 ans, elle se porte bien et vit toujours au zoo de Washington.

 


Bao Bao dans la neige, le 6 janvier 2015 - © NZP

 

L'accord initial de prêt des deux pandas prévoyait un séjour de dix ans pour Mei Xiang et Tian Tian. Cependant, Dennis Kelly, le directeur du zoo de Washington et Zang Chunlin, le secrétaire général de l'Association chinoise de conservation de la vie sauvage (China Wildlife Conservation Association) ont signé le 20 janvier 2011 un nouvel accord de coopération pour l'élevage du panda géant et la recherche scientifique sur l'espèce qui étend l'accord initial, signé en 2000 pour une durée de 10 ans, de 5 années supplémentaires.

  

A lire : Les actualités précédentes consacrées aux pandas du zoo de Washington :

        > 25 septembre 2012 : La nécropsie du bébé panda du zoo de Washington ne permet pas de connaître les causes de sa mort

        > 24 septembre 2012 : Le bébé panda du zoo de Washington est mort, à peine âgé d'une semaine

        > 18 septembre 2012 : Mei Xiang a (enfin) donné naissance au zoo de Washington

        > 21 décembre 2011 : Le zoo de Washington reçoit un don de 4,5 millions de dollars pour ses programmes de conservation du panda

        > 7 février 2011 : Mei Xiang en chaleur une nouvelle fois en janvier, au zoo de Washington

        > 22 janvier 2011 : Le zoo de Washington va conserver des pandas géants 5 années supplémentaires

        > 5 février 2010 : Tai Shan et Mei Lan rentrent en Chine

        > 11 janvier 2010 : La saison des amours a débuté aux zoos de Memphis et Washington

        > 5 décembre 2009 : Tai Shan devrait rentrer en Chine en début d'année prochaine

        > 20 mai 2009 : Mei Xiang ne donnera pas naissance cette année au zoo de Washington

        > 18 janvier 2009 : La saison des amours débute très tôt au zoo de Washington

        > 24 Avril 2007 : Tai Shan restera à Washington 2 ans supplémentaires

        > 11 Octobre 2006 : L'habitat des pandas du zoo de Washington réaménagé

        > 29 Novembre 2005 : Premiers pas sur la scène médiatique pour Tai Shan

        > 17 Octobre 2005 : Le bébé panda né au zoo de Washington baptisé Tai Shan

        > 12 Octobre 2005 : Le bébé panda du zoo de Washington fait ses premiers pas

        > 24 Août 2005 : Le zoo de Washington organise un concours pour trouver le nom de son bébé panda

        > 2 Août 2005 : Le bébé panda né au Zoo national de Washington est un mâle

        > 17 Juillet 2005 : Le bébé panda de Washington se porte bien

        > 9 Juillet 2005 : Naissance d'un bébé panda à Washington

        > 22 Août 2003 : Déception au zoo de Washington (USA) : Mei Xiang n'est pas enceinte

        > Avril 2003 : Peut-être des bébés à San Diego, Washington et Mexico

 

Pour en savoir plus :

        > Le tableau des naissances de l'année 2015

        > Mes visites au zoo de Washington, aux Etats-Unis, des 6 et 8 septembre 2013

        > Où voir des pandas géants hors de Chine ? : la liste actualisée des zoos qui hébergent des pandas hors de Chine

        > L'élevage en captivité, une méthode de conservation

        > La reproduction des pandas et la croissance du jeune