# A la une :    #PandaAlbinos    #Naissances2019    #YuanMeng       #Livres    #NaissancesPairiDaiza

Actualités > 2019

 

Des traces attribuées à Zhang Meng, relâchée en 2016, ont été retrouvées dans le comté de Shimian

Publié le : 26 juin 2019  |  Auteur : Jérôme POUILLE  |  Source :  Xinhua

Localisation : Carte de localisation des pandas sauvages aperçus ou capturés : Rechercher dans le menu de gauche : Sichuan province > Xieluoxiang (蟹螺乡)

 

Récemment, un habitant du village tibétain de Xieluoxiang (蟹螺乡), dans le comté de Shimian (province du Sichuan), a affirmé avoir aperçu un panda sauvage. Une équipe de la réserve naturelle de Liziping s'est rendue sur place et a pu collecter des crottes. Une analyse ADN a pu confirmer qu'il s'agissait de crottes appartenant à la femelle Zhang Meng, née en captivité et relâchée en 2016 dans le milieu naturel. Rappelons que le 5 mars dernier, un habitant du village de Xinyuecun (新乐村) - ou Xinlecun -, rattaché à Xieluoxiang (蟹螺乡), avait témoigné de la présence de pandas géants dans la montagne voisine. L'information publiée sur Zhang Meng ne mentionne pas s'il s'agit de cette observation de mars dernier, qui avait donné lieu à une collecte de crottes, qui a permis l'identification de Zhang Meng ou s'il y a eu une observation plus récente. La proximité géographique et temporelle pourrait laisser penser que l'observation à laquelle il est fait référence dans les récents articles est celle du 5 mars et dont les résultats ADN n'ont été publiés que maintenant.

Zhang Meng est née le 7 juillet 2014 à la base de Bifengxia et a été transférée avec sa mère Zhang Ka à Hetaoping en novembre 2014. Puis elles ont toutes les deux rejoint le site de Tiantaishan le 29 juin 2015 pour la seconde phase du programme de formation. Notons que Zhang Ka est née dans le milieu naturel et est également la mère de Zhang Xiang relâchée en 2013

Fin mars 2017, Zhang Meng avait quitté le site où elle avait été relâchée et avait rejoint le secteur de Menghuo (孟获), toujours dans la réserve naturelle de Liziping. Puis début avril 2017, son collier a indiqué qu'elle se trouvait dans le secteur de la vallée de Alulundihe (阿鲁伦底河沟) (toujours dans le périmètre de la réserve) avant qu'elle ne soit repérée par des villageois à Huangjiabacun (黄家坝村) le 3 juin 2017 (village rattaché à la ville de Tuowuxiang 拖乌乡), cette fois au sud de la limite de la réserve de Liziping, dans le comté de Mianning. Elle avait perdu son collier automatiquement en mai 2017.

Xieluoxiang est très éloigné de Tuowuxiang, dernier lieu où avait été aperçue Zhang Meng en juin 2017 (environ 130 kilomètres à vol d'oiseau). Zhang Meng, à l'âge de bientôt 5 ans, est encore une femelle subadulte et il est fort probable qu'elle recherche un territoire où établir son domaine vital. Cet âge est une période de la vie où les femelles pandas se déplacent beaucoup et souvent loin de leur lieu natal en vue d'établir leur propre territoire.

Le comté de Shimian, pour sa majeure partie dans les monts Xiaoxiangling, abrite 25 pandas sauvages selon le quatrième recensement national des pandas et de leur habitat mené de 2011 à 2014. L'habitat du panda est quantifié à 66 006 hectares auxquels s'ajoutent 23 559 hectares d'habitat potentiel. La réserve naturelle de Liziping, intégralement sur le territoire du comté de Shimian, protège 38 520 hectares d'habitat du panda, plus 28 hectares d'habitat potentiel, et abrite 22 des 25 pandas vivant dans le comté.

La réserve naturelle de Liziping est célèbre pour avoir accueilli la réintroduction de plusieurs pandas nés en captivité : Tao Tao en 2012, Zhang Xiang en 2013, Xue Xue en 2014, Hua Jiao en 2015, He Sheng, Qian Qian, Hua Yang et Zhang Meng en 2016, et Ying Xue et Ba Xi en 2017.

Les comtés de Shimian, Mianning, mais aussi ceux de Luding et Jiulong et une partie de ceux de Yuexi et Ganluo, constituent l'habitat des monts Xiaoxiangling des pandas sauvages. Rappelons que les derniers pandas sauvages se répartissent dans six grands massifs montagneux dans les provinces du Sichuan, du Gansu et du Shaanxi. Il est généralement considéré que la population de pandas des monts Xiaoxiangling, qui ne compte que 30 individus selon le quatrième recensement national des pandas et de leur habitat mené de 2011 à 2014, est scindée en deux sous-populations fragmentées par la route nationale 108 : la sous-population dite de Gongyihai à l'Ouest de la route qui compte 21 pandas (dont 16 dans le comté de Shimian, 2 dans le comté de Jiulong et 3 dans le comté de Mianning), et la sous-population dite de Shihuiyao à l'Est de la route qui compte 9 pandas (tous dans le comté de Shimian ; les comtés de Yuexi et Ganluo comportant de l'habitat propice pour les pandas mais aucun panda n'y a été dénombré lors du 4ème recensement pour leurs fractions respectives dans les monts Xiaoxiangling).

La ville de Xieluoxiang, où ont été trouvées les récentes traces de Zhang Meng, se situe à l'Ouest de cette route 108, alors que jusque là les traces attribuées à Zhang Meng avaient toutes été trouvées à l'Est de cette route. Dans son long périple, Zhang Meng a ainsi franchi la route peut-être via le corridor de Tuowushan (拖乌山), qui constitue une jonction entre deux réserves de Liziping (comté de Shimian) et de Yele (comté de Mianning).

   

A lire : Les actualités précédentes consacrées aux pandas dans le comté de Shimian :

        > Des traces d'activité d'un jeune panda trouvées en périphérie de la réserve naturelle de Liziping dans le comté de Shimian (9 mai 2019)

        > Des traces d'un panda sauvage retrouvées dans un secteur du comté de Shimian peu fréquenté par l'espèce (15 mars 2019)

        > Un villageois observe un panda sauvage derrière sa maison dans le comté de Shimian (15 mars 2018)

        Des nouvelles de Ying Xue, Ba Xi et Tao Tao, réintroduits tous les trois dans la réserve naturelle de Liziping (14 mars 2018)

        Le mâle Tao Tao, réintroduit dans la nature en 2012, a été retrouvé vivant et examiné in situ (4 janvier 2018)

        Un mois après avoir rejoint le milieu naturel, des nouvelles de Ying Xue et Ba Xi (3 janvier 2018)

        La femelle Ying Xue et le mâle Ba Xi, nés en captivité en 2015, ont été lâchés dans le milieu naturel (26 novembre 2017)

        > Zhang Xiang, relâchée dans le milieu naturel en 2013, s'est bien adaptée selon un récent examen vétérinaire in situ (3 octobre 2017) 

        > Les femelles Hua Yan et Zhang Meng ont été relâchées dans le milieu naturel (23 octobre 2016)

        > Hua Jiao, relâchée l'an dernier dans la réserve naturelle de Liziping, se porte bien (2 mars 2016)

        > Des traces de Zhang Xiang, relâchée en 2013, ont été retrouvées dans la montagne Dahong (11 février 2016)

        > Hua Jiao a été relâchée hier dans la réserve naturelle de Liziping et devient ainsi le 5ème panda né en captivité à être réintroduit dans le milieu naturel (20 novembre 2015)

        Lu Xin, secourue puis relâchée dans la réserve naturelle de Liziping en 2009, est devenue mère dans le milieu naturel (31 août 2015)

        > Xue Xue, née en captivité, a été réintroduite ce matin dans la réserve naturelle de Liziping (14 octobre 2014)

        > Zhang Xiang, réintroduite dans le milieu naturel en novembre dernier, se porte bien (24 avril 2014)

        > 6 novembre 2013 : Réintroduction de Zhang Xiang ce matin dans la réserve de Liziping

        > 31 octobre 2013 : Tao Tao, réintroduit l'an dernier, aperçu et examiné in situ

        > 15 octobre 2013 : Une année de milieu naturel pour Tao Tao, réintroduit l'an dernier

        > 15 juin 2013 : Des nouvelles de Tao Tao, réintroduit en octobre dernier dans la réserve naturelle de Liziping

        12 mars 2013 : Un panda sauvage photographié dans la réserve naturelle de Liziping

        > 7 février 2013 : Tao Tao, réintroduit en octobre dernier dans le milieu naturel, s'est bien adapté

        > 11 octobre 2012 : Tao Tao a été réintroduit ce matin dans le milieu naturel, dans la réserve de Liziping

        > 21 février 2012 : La réserve naturelle de Liziping semble adaptée pour accueillir des réintroductions futures 

        > 5 mai 2010 : Qu'est devenue Lu Xin, une femelle panda sauvage secourue, soignée et relâchée il y a un an

        > 1er juin 2009 : Des nouvelles de Lu Xin, une femelle panda sauvage secourue le 25 mars dernier et relâchée le 29 avril dans la réserve naturelle de Liziping

        > 29 avril 2009 : Le panda sauvage secouru le 25 mars dernier dans les Monts Qionglaishan et baptisé Lu Xin a été relâché dans les Monts Xiaoxiangling

 

A lire : Les dernières actualités en lien avec le programme de réintroduction :

        > Xiao Hetao et Qin Xin deviennent les premiers pandas nés en captivité à être relâchés dans la réserve naturelle de Longxi-Hongkou (27 décembre 2018)

        Xiao Hetao et Qin Xin seront relâchés demain dans la réserve naturelle de Longxi-Hongkou (26 décembre 2018)

        Inauguration au sein de la réserve naturelle de Daxiangling d'une base dédiée à la réintroduction de pandas (7 décembre 2018)

        La femelle Ying Xue, lâchée dans le milieu naturel en novembre dernier, a été aperçue (17 avril 2018)

        Des nouvelles de Ying Xue, Ba Xi et Tao Tao, réintroduits tous les trois dans la réserve naturelle de Liziping (14 mars 2018)

        Le mâle Tao Tao, réintroduit dans la nature en 2012, a été retrouvé vivant et examiné in situ (4 janvier 2018)

        Un mois après avoir rejoint le milieu naturel, des nouvelles de Ying Xue et Ba Xi (3 janvier 2018)

        La femelle Ying Xue et le mâle Ba Xi, nés en captivité en 2015, ont été lâchés dans le milieu naturel (26 novembre 2017)

        > Zhang Xiang, relâchée dans le milieu naturel en 2013, s'est bien adaptée selon un récent examen vétérinaire in situ (3 octobre 2017)

        Zhang Meng, relâchée en octobre dernier dans le milieu naturel, a été récemment aperçue dans le comté de Mianning (30 juin 2017)

        > Zhang Xiang, relâchée dans le milieu naturel en 2013, a été récemment localisée dans le comté de Mianning (31 mars 2017)

        > Les femelles Hua Yan et Zhang Meng ont été relâchées dans le milieu naturel (23 octobre 2016)

        > Hua Jiao, relâchée l'an dernier dans la réserve naturelle de Liziping, se porte bien (2 mars 2016)

        > Des traces de Zhang Xiang, relâchée en 2013, ont été retrouvées dans la montagne Dahong (11 février 2016)

        La réserve naturelle de Daxiangling pourrait prochainement accueillir des réintroductions (26 janvier 2016)

        > Hua Jiao a été relâchée hier dans la réserve naturelle de Liziping et devient ainsi le 5ème panda né en captivité à être réintroduit dans le milieu naturel (20 novembre 2015)

        > Xue Xue, née en captivité, a été réintroduite ce matin dans la réserve naturelle de Liziping (14 octobre 2014)

        > Deux autres pandas nés en captivité devraient être réintroduits très prochainement dans le milieu naturel (4 septembre 2014)

        > Le centre chinois de recherches et de conservation du panda géant inaugure une nouvelle base à Huaying pour son programme de réintroduction (25 août 2014)

        > Zhang Xiang, réintroduite dans le milieu naturel en novembre dernier, se porte bien (24 avril 2014)

        > 6 novembre 2013 : Réintroduction de Zhang Xiang ce matin dans la réserve de Liziping

        > 31 octobre 2013 : Tao Tao, réintroduit l'an dernier, aperçu et examiné in situ

        > 15 octobre 2013 : Une année de milieu naturel pour Tao Tao, réintroduit l'an dernier

        > 15 juin 2013 : Des nouvelles de Tao Tao, réintroduit en octobre dernier dans la réserve naturelle de Liziping

        > 7 février 2013 : Tao Tao, réintroduit en octobre dernier dans le milieu naturel, s'est bien adapté

        > 11 octobre 2012 : Tao Tao a été réintroduit ce matin dans le milieu naturel, dans la réserve de Liziping

        > 21 février 2012 : La réserve naturelle de Liziping semble adaptée pour accueillir des réintroductions futures

 

Pour en savoir plus :

        > La réintroduction, le but ultime des programmes d'élevage en captivité : Toutes les informations sur les différents programmes de réintroduction passés et actuels

        > La réserve naturelle de Liziping

        > Les réserves naturelles pour protéger l'habitat du panda

        > Répartition : Les pandas des monts Xiaoxiangling, dans la province du Sichuan