Participez aux coûts d'hébergement et de maintenance du site :   Même un petit don est important, merci - Jérôme

BASE DE DUJIANGYAN QINGCHENGSHAN

 

La base de Qingchengshan, dans la ville de Dujiangyan, est une antenne du Centre Chinois de Recherches et de Conservation du Panda Géant (China Conservation and Research Center for the Giant Panda). Elle est l'une des deux bases dont la construction a été décidée après le séisme du 12 mai 2008 et la destruction du centre historique de Wolong.

Cette base est parfois nommée « disease control center » (CDC) pour « centre de contrôle des maladies » car le rôle initial annoncé de cette base était un centre vétérinaire pour prendre soin des pandas âgés ou malades ou encore secourus dans le milieu naturel.

Elle se situe non loin du site touristique de la montagne Qingcheng. Elle est implantée dans une vallée si bien que les enclos et les cheminements épousent la topographie du site.

Elle est dorénavant ouverte aux visiteurs qui ont accès à quatre secteurs comprenant chacun un groupe d'enclos :

   - le secteur Pan Pan enclosure qui comprend 5 enclos. Ce secteur porte le nom du mâle Pan Pan décédé le 28 décembre dernier, puisque le célèbre panda a occupé pendant plusieurs années un enclos dans ce secteur. C'est le premier secteur auquel les visiteurs ont accès après leur entrée dans la base.

   - le secteur Lin Ze enclosure, un peu plus haut en montant, qui comprend 2 enclos pour les pandas géants et 3 enclos pour les pandas roux.

   - le secteur Die Quan enclosure qui comprend deux groupes de 4 enclos et 1 enclos seul, pour un total de 9 enclos. Il se situe tout en haut de la base.

   - le secteur Shuang Nan enclosure qui comprend 5 enclos, et qui se situe sur la partie droite de la base, on y accède en redescendant du secteur Die Quan enclosure.

J'ai eu l'occasion de visiter cette base de Qingchengshan le 17 janvier 2017, voici quelques photos et informations collectées lors de cette visite.

Pour en savoir davantage sur cet établissement et ses pandas, redécouvrez mon compte-rendu précédent : Ma visite du 27 mars 2015 à la base de Dujiangyan Qingchengshan

 

 

17 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Vue sur le secteur Die Quan enclosure - 17 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Le mâle Dai Li est né dans le milieu naturel et son année estimée de naissance est 1999. Il a été secouru le 8 mai 2001 dans le comté de Baoxing (province du Sichuan) à l'âge de presque deux ans. A sa capture, il a dû être amputé de sa patte arrière gauche après une blessure. Malheureusement, il n'a pas eu de descendance. Son handicap ne l'empêche pas de marcher, et même assez aisément comme j'ai pu constater le jour de ma visite. Il marquait même son territoire.

 

Vue sur l'enclos occupé par Dai Li - Secteur Pan Pan enclosure - 17 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Dai Li - Secteur Pan Pan enclosure - 17 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

La femelle Ying Ying est née dans le milieu naturel et a été capturée dans la réserve naturelle de Wolong en mars 1992 alors âgée de moins d'un an (elle était née l'été précédent). Aujourd'hui âgée de plus de 25 ans, elle est toujours en forme et occupe dorénavant l'enclos laissé vide par le décès de Pan Pan. Dans sa vie de mère, elle a donné naissance à 15 petits :

   - la femelle You You née le 3 août 1998 (la portée était jumelle mais le second petit n'a survécu que 3 jours),

   - les jumeaux Liang Liang (un mâle qui vit au zoo de Chongqing) et Yang Yang (la femelle du zoo de Schonbrünn à Vienne, en Autriche) le 10 août 2000,

   - les jumelles Mei Qing (une femelle qui vit au safari parc de Chimelong à Guangzhou) et Lan Xiang (une femelle qui vit au zoo de Chongqing) le 12 juillet 2002,

   - les jumelles Ying Hua et Ying Mei le 17 août 2003,

   - les jumeaux Xian Zi (un mâle) et Xian Nu (la femelle du zoo d'Ueno à Tokyo rebaptisée Xin Xin) nés le 3 juillet 2005,

   - la femelle Meng Meng née le 13 août 2006,

   - la femelle Yun Yun née le 13 juillet 2008,

   - la femelle Shu Qin née le 26 août 2009,

   - à un petit qui n'a pas survécu en 2011,

   - le mâle Sen Sen le 29 août 2013.

Ying Ying est aussi grand-mère de plusieurs pandas dont Fu Long, Fu Hu, Fu Bao, Fu Feng et Fu Ban tous les cinq nés à Vienne.

 

Ying Ying - Secteur Pan Pan enclosure - 17 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Le mâle Tai Shan est né le 9 juillet 2005 au zoo national de Washington, aux Etats-Unis. Tai Shan signifie « montagne paisible » en chinois et son nom avait été choisi par plus de 200 000 internautes. Plus d'une centaine de journalistes et équipes de télévision du monde entier s'étaient pressés le 29 novembre 2005 au zoo national de Washington pour la première présentation à la presse de Tai Shan, le bébé panda géant avait alors quatre mois et demi. Tai Shan a de nombreux fans aux Etats-Unis et en 2007, les autorités chinoises avaient donné leur accord pour qu'il séjourne deux ans de plus dans la capitale américaine. Tai Shan a finalement quitté son zoo natal le 5 février 2010 pour rejoindre la Chine. D'abord hébergé à la base de Bifengxia, il a rejoint celle de Dujiangyan en février 2014. Les parents de Tai Shan sont la femelle Mei Xiang et le mâle Tian Tian, toujours hébergés au zoo de Washington.

En 2016, il a passé quelques semaines à la base de Bifengxia au moment de la saison des amours. Il s'est accouplé naturellement avec la femelle Wen Yu le 15 avril 2016 mais celle-ci n'a malheureusement pas donné naissance. Le jour de ma visite (17 janvier 2017), il marquait fréquemment son territoire, ce qui est un bon signe en vue de la saison des amours qui se prépare et qui devrait battre son plein dans quelques semaines.

 

Tai Shan - Secteur Pan Pan enclosure - 17 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Trois postures de marquage différentes pour trois spots différents
Tai Shan - Secteur Pan Pan enclosure - 17 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

La femelle Yue Yue, née le 20 novembre 1993 dans l'ex-centre de Wolong, occupait un des cinq enclos du secteur Pan Pan enclosure. C'est une femelle âgée mais elle semble en forme à en juger par ses mouvements et son appétit. Elle n'a eu que deux petits dans sa vie : le mâle Long Sheng né le 21 août 2000 et un petit qui n'a pas survécu en juin 2002. Yue Yue a passé plus de dix ans au zoo de Guilin (province chinoise du Guangxi) de décembre 2005 à octobre 2016, date à laquelle elle a rejoint la base de Qingchengshan. Yue Yue est la fille de la célèbre Jia Jia, doyenne des pandas captifs, morte le 16 octobre dernier au Ocean Park d'Hong Kong.

 

Yue Yue - Secteur Pan Pan enclosure - 17 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Enfin, le dernier enclos du secteur Pan Pan enclosure était occupé par les jumeaux Qing Qing (mâle) et Bing Bing (femelle) nés le 18 août 2015. Leur mère est Yao Man.

 

Un des deux jumeaux - Secteur Pan Pan enclosure - 17 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

La femelle Wu Wen, née le 11 août 2013 à la base de Ya'an Bifengxia, occupait un des enclos du secteur Lin Ze enclosure. Sa mère est Gong Zhu.

Wu Wen est la femelle pressentie pour rejoindre le zoo d'Ouwehand, à Rhenen, aux Pays-Bas (avec le mâle Xing Ya, voir ci-dessous).

 

Wu Wen - Secteur Lin Ze enclosure - 17 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Hai Zi est une femelle née dans le milieu naturel et dont l'année de naissance estimée est 1994. Elle a été capturée en avril 2001 dans le comté de Mianning (monts Xiaoxiangling, province du Sichuan). Elle a donné naissance à 6 petits depuis qu'elle est en captivité : le mâle Le Le le 8 août 2005 (le mâle qui vit actuellement au parc zoologique Ocean Park à Hong Kong) ; à des jumeaux le 7 août 2007 dont seul le mâle Xiang Ge a survécu ; au mâle Xiang Lin le 24 juillet 2009 ; et aux jumelles Xin Xin et Miao Miao (deux femelles) le 22 juin 2013.

Hai Zi occupait un des enclos du secteur Die Quan enclosure.

 

Hai Zi - Secteur Die Quan enclosure - 17 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Le mâle Xing Ya occupait également un enclos du secteur Die Quan enclosure. Il est né le 5 août 2013 à la base de Bifengxia. Il a une sœur jumelle, nommée Xing An. Xing Ya et Xin An ont été tous deux adoptés à vie par Mercedes Benz (Xing signifiant « étoile ») et la combinaison Ya et An forme Ya'an, du nom de la ville où ils sont nés.

Xing Ya est le mâle pressenti, avec la femelle Wu Wen (voir ci-dessous) pour rejoindre le zoo d'Ouwehand, à Rhenen, aux Pays-Bas.

 

Xing Ya - Secteur Die Quan enclosure - 17 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Le mâle Mei Sheng occupait lui aussi un enclos du secteur Die Quan enclosure. Mei Sheng est né le 19 août 2003 au zoo de San Diego, aux Etats-Unis. Mei Sheng signifie « né aux USA » mais aussi « merveilleuse vie ». Mei Sheng a quitté le zoo de San Diego le 5 novembre 2007 pour arriver au centre de Wolong trois jours plus tard. Il a ensuite été transféré à Bifengxia le 19 février 2008. Il vit à la base de Qingchengshan depuis mai 2015.

 

Mei Sheng - Secteur Die Quan enclosure - 17 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

La femelle Mei Xin, née le 10 août 2006 à Wolong, et qui vivait depuis 2009 au zoo de Guilin, est retournée dans la base de Qingchengshan. Elle occupe un enclos dans le secteur Die Quan enclosure. C'est la sœur jumelle de Mei Xi et leur mère est Xi Xi.

 

Mei Xin - Secteur Die Quan enclosure - 17 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Le mâle Bing Qing, né à la base d'Hetaoping le 12 août 2014, occupait un des enclos du secteur Shuang Nan enclosure. Sa mère est Fei Fei.

 

Bing Qing - Secteur Shuang Nan enclosure - 17 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

La femelle Qiao Yuan occupait également un enclos dans le secteur Shuang Nan enclosure. Elle a été capturée dans le comté de Baoxing (province du Sichuan) le 28 décembre 1993 alors qu'elle n'était qu'un bébé, né l'été précédent. Elle a vécu pendant 10 ans, de sa capture jusqu'en septembre 2003 dans un enclos de la station de conservation de Fengtong de la réserve naturelle de Fengtongzhai. Pendant ces 10 ans, les hommes ont même tenté de la réintroduire dans le milieu naturel, mais sans succès. Elle n'a jamais eu de descendance en captivité et compte-tenu de son âge avancé, elle ne sera plus mère maintenant.

 

Qiao Yuan - Secteur Shuang Nan enclosure - 17 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE

 

Enfin, le mâle Zi Jin a été secouru dans le milieu naturel le 1er décembre 2015, dans un ravin près du village de Qiaoqixiang (硗碛乡), dans le comté de Baoxing (province du Sichuan). D'après les premières constatations, il souffrait d'une infection pulmonaire mais aussi de blessures anciennes au nez et à la bouche, peut-être dues à un combat avec d'autres animaux. Il était maigre et pesait environ 65 kilos seulement. Dorénavant, sa situation s'est amélioré et son âge estimé est entre 15 et 20 ans. Il a passé toute sa vie dans la nature et il est très sensible en captivité.

 

Zi Jin - 17 janvier 2017 - © Jérôme POUILLE